Le Millennium Bridge: un pont d'acier au-dessus de la Tamise

L'an 2000 fut fêté avec faste à Londres. Le Millennium Bridge, passerelle métallique aux lignes futuriste, en est un vestige.
12

Tout comme le London Eye , la grande roue de 135 m de haut de Londres, le Millenium Bridgedoit sa naissance aux festivités liées au passage à l'an 2000. Il témoigne donc du sens de la célébration britannique, mais aussi du goût de ce peuple pour la démesure et le design de par l'ampleur et le modernisme du projet.

Londres possède de nombreux ponts largement empruntés chaque jour tant par les Britanniques que par les touristes, autant pour les éléments architecturaux et culturels qu'ils représentent que par commodité de déplacement. Le Millenium Bridge n'échappe pas à la règle, bien qu'il soit ancré de ses pieds d'acier dans la modernité.

Le Millennium Bridge: un chef-d'oeuvre d'architecture moderne et de technique

Il s'agit d'un pont suspendu en acier, entièrement piéton, qui relie les deux rives de la Tamise. Inauguré le 10 juin 2000, c'est le premier pont a avoir été construit depuis plus d'un siècle à Londres, le Southwark Bridge ayant été inauguré en 1921.

La construction du Millenium Bridge a fait l'objet d'un concours organisé par le Conseil municipal de Southwark en 1996. Ce sont Arup, Foster et associés et Sir Anthony Caro qui remportèrent le marché avec leur projet futuriste intitulé "Lame d'acier"

Long de 325m, d'une largeur de 4m, sa structure de métal est soutenue par huit câbles de suspension. Il repose par ailleurs sur deux piliers enfoncés dans le fleuve. Les normes de limitation de hauteur ainsi que la nécessité de ne pas boucher la vue a contraint les constructeurs à placer les câbles au-dessous du niveau de la plate-forme. Ce pont peut supporter la charge simultanée d'environ 5000 personnes. mais cette prouesse technique a très vite connue ses limites: en effet, le Millenium Bridge a dû fermer trois jours seulement après son ouverture, car il subissait des oscillations et des balancements intempestifs liés aux vibrations du nombre important de piétons y affluant les premiers jours. Ce problème est désormais bien réglé mais le pont n'a tout de même pas réussi à se débarrasser de son surnom de Woobly Bridge, ou "pont bancal".

Le Millenium Bridge: un lieu de promenade très prisé

Quel que soit le temps ou la saison, ce pont est sans cesse foulé par des Britanniques ou des touristes. Il a l'avantage de faire gagner du temps aux visiteurs voulant gagner l'une ou l'autre rive de la Tamise tout en leur offrant une proximité avec une oeuvre moderne, design qui marquera sans nul doute l'histoire de l'architecture internationale. En outre, ce pont se situe à proximité d'importants lieux culturels et touristiques comme la Tate Modern , le Globe Théâtre, sur la rive gauche, ou encore la cathédrale St Paul, sur la rive droite. Sur la rive gauche, devant le Tate Modern, il y a foule, dès les premiers rayons de soleil, pour pique-niquer sur les bords de la Tamise près de la présence bienveillant du pont.

Au lieu de souffrir de sa réputation de "pont bancal", la mémoire de cet incident a largement marqué les esprits et attirent toujours les curieux voulant s'assurer de la stabilité du pont. De plus, sa démolition par les "Mangemorts" ( sorciers partisan de Lord Voldemort, ennemi du bien), imaginée dans Harry Potter et le Prince de Sang mêlé de David Yate a sans doute participé à sa notoriété.

Cette passerelle au design futuriste digne d'un vaisseau spatial a su s'intégrer dans l'espace urbain londonien et prendre sa place parmi les monuments touristiques. Alliant esthétisme et praticabilité, son succès est bien légitime.

Pour découvrir la Tate modern, lire du même auteur l'article qui lui est consacré: www.suite101.fr/content/tate-modern-un-espace-atypique-pour-une-collection-moderne-a27543

Sur le même sujet