"Les mystères de l'amour": un retour réussi

La diffusion du premier épisode de la série "Les mystères de l'amour" sur TMC a rassemblé 530 000 téléspectateurs ce 12 février. Un retour plutôt réussi
28

18 ans après "Hélène et les garçons", "Les mystères de l'amour" mettent en scène la même tribu de copains. Un passage dans les îles des Caraïbes avec "Les vacances de l'amour" et les voilà en 2011 à Paris pour poursuivre leurs aventures.

Des audiences au rendez-vous

Selon le site de Jean-Marc Morandini , la diffusion du premier épisode "L'impossible retour" a réuni 530 000 spectateurs soit 4,5% de part de marché et 7,5% sur la fameuse ménagère de moins de 50 ans. Un score plus élevé que la moyenne pour la chaîne TMC dans cette case horaire du samedi après-midi.

Si peu de monde aurait parié sur un retour gagnant, il était difficile d'échapper à la promotion de ce come-back et au buzz de TMC: presse, internet etc. Reste à savoir si ce score satisfaisant témoigne d'un vrai plébiscite ou plutôt de la curiosité des quarantenaires nostalgiques?

Un premier épisode de 70 minutes

Ce premier volet d'une durée exceptionnelle de 70 minutes pose le cadre. Musique du générique de "Les vacances de l'amour" modernisée qui plonge instantanément dans le passé. On en oublierait presque les années écoulées, s'il n'y avait pas les visages un peu plus marqués des acteurs... Et ils sont presque tous présents:

- Nicolas ( Patrick Puydebat ): il a quitté sa petite cabane des Caraïbes pour vivre sur une péniche au bord de la Seine (il a toujours le pied marin) et exerce la profession photographe.

- Jeanne ( Isabelle Bouysse ): ancienne fiancée de Nicolas. Ses amis pensaient qu'elle était morte dans un accident d'avion. Elle fait son retour après quelques années de prison... Les méchants et l’intrigue se focalisent sur elle pour ce premier volet.

- Bénédicte ( Laure Guibert ) et José ( Philippe Vasseur ): ils sont encore en couple malgré le tempérament séducteur et "chasseur" de José. Ils gèrent un restaurant. Bénédicte élève l’enfant qu’elle a eu avec Jimmy.

- Christian ( Sébastien Roch ): oui! Le "Cricri" de "Hélène et les garçons" est bien là. Le seul qui pratique encore la musique et rêve de reconnaissance et de succès. Il essaie de percer (depuis 20 ans) mais il survit essentiellement en animant des soirées privées et grâce à la générosité de sa jeune compagne Ingrid. Il a des soucis de dépendance à l'alcool et a très mauvaise mine...

Il ne manque qu'Hélène ( Hélène Rolles ), Johanna (Rochelle Redfield), Tom Schacht (Jimmy) et Laly (Laly Meignan) pour les piliers d’antan qui ne vont pas tarder à rejoindre la fine équipe. Et puis, pour les nouveaux ou plutôt les nouvelles :

- Olga (Macha Polikarpova): enceinte elle est l'amie de Bénédicte. Un José au féminin.

- Ingrid (Carole Dechantre): propriétaire d'un club de strip-tease et la nouvelle petite amie de Nicolas.

- Angèle (Coralie Caulier): la jeune fiancée de Christian, douce et amoureuse, elle soutient son compagnon de façon inconditionnelle. Dans le premier épisode elle travaille pour un patron aux gestes déplacés, perd son travail et se lance dans une activité d'hôtesse d'accueil dans le club d'Ingrid.

Embrouilles amoureuses et conquêtes, histoires de potes et de filles, attaques de voyous de toutes sortes etc. Les fans des scénarios et des dialogues de Jean-François Porry ne seront pas déçus. Les audiences sont à suivre.

Sur le même sujet