Sélection lingerie Printemps-Eté 2011

L'été s'annonce plutôt chaud et sensuel à la vue des nouvelles collections de créateurs de lingerie fine qui risquent de s'inscrire parmi nos favoris.

Ici, rien que pour vous, notre sélection des modèles les plus prometteurs pour le retour des beaux jours et des regards énamourés (qu’ils viennent d’autrui ou de nous-mêmes d’ailleurs, aucune honte quant à s’aimer dans un ensemble nous mettant en valeur).

Chantelle, la femme dans toutes ses formes

Allier séduction et distinction, charme à la française par excellence, femme active qui ne laisse pas le quotidien ronger ses dessous, confort et sophistication, là sont les mots d’ordre pour le groupe Chantelle qui nous livre des collections indémodables et sûres depuis les années 50.

Le raffiné étant le mot d’ordre, nous tombons sans réserve sous le charme des ensembles Fascination (disponible d’ailleurs en plusieurs modèles pour le soutien-gorge afin d’aller au mieux à tous les physiques et à toutes les poitrines), Eternelle (avec sa dentelle noire aux motifs fins et subtils) et Rive Gauche (gracieusement femme-enfant rêveuse).

Myla, joyeuse coquetterie

La marque britannique (fondée en 1999) fonctionne à travers trois aspects universels du comportement féminin : le glamour, la séduction et l’élégance. A la fois actuelle et vintage revisitée, Myla nous propose une nouvelle collection haute en couleur et en audace.

On adorera le rose gourmand de la ligne Angelica , comme sorti d’un roman à l’eau de rose que l’on assume, la fatale Meredith qui opte pour le noir, comme pour un film dont la vague s’éloigne un peu trop de notre période, la pétillante Bourbon et la fraiche Aurora accommodée de ses petits nœuds.

Mimi Holliday (Sine Qua Damaris), la jeunesse est éternelle

Coup de cœur magistral féminin, soutenu par les critiques des grands magazines de cette gent à travers le monde (« reine de lingerie et de décolletés » pour Titler , « Damaris est tout simplement la lingerie la plus charmante » selon le Elle US, « si vous aimez Agent Provocateur, vous aimerez Damaris», assure le Daily Telegraph ), Mimi Holliday nous livre en cette saison l'une de ses plus belles collections.

On a très envie de succomber à cette collection en découvrant les modèles Ménage A Trois (ou comment porter du léopard avec classe), Pompier (ou l’art d’allumer des feux mystérieux avec du satin bleu nuit), le naïf Joie De Vivre ou encore le perturbant (mais qui vous rendra imperturbable) Pièce De Résistance .

Les tailles et les prix

Chantelle : Du bonnet A au bonnet F (non sur tous les modèles, mais une grande partie tout de même), bas allant du 38 au 48. Entre 65 et 75 € pour un soutien-gorge, entre 35 et 40 € pour un bas.

Myla : Du bonnet A au bonnet E, à voir suivant les modèles. Soutiens-gorges aux alentours des 120 € et bas (XS à XL) autour de 45 €.

Damaris : Du bonnet A au bonnet F (pour un soutien-gorge d’une valeur de 65 € en moyenne), du XS au XL pour les bas (eux se trouvant dans les 45 €).

Des marques offrant donc un des modèles qui iront à beaucoup d’entre nous, pas de frustration, que du plaisir en perspective.

Sur le même sujet