27 janvier 2013 : Journée à la mémoire des victimes de la Shoah

Comme tous les ans, de nombreuses manifestations sont organisées à cette date anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz-Birkenau.

Le 27 janvier, date d'anniversaire de la libération du camp allemand de concentration et d'extermination d’Auschwitz-Birkenau, a été proclamée "Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste" par les Nations Unies.

Dans cette même résolution les États sont encouragés à élaborer des programmes éducatifs visant à transmettre la mémoire de l’Holocauste aux générations futures afin de prévenir de nouveaux actes de génocide.

Le devoir de mémoire de la Shoah et de sa transmission aux nouvelles générations en France et à travers le monde

Pour découvrir le programme des événements organisés en France dans le cadre de cette Journée internationale, cliquer ICI .

En 2002, les ministres européens de l’Éducation ont adopté à l’initiative du Conseil de l’Europe la déclaration instituant le 27 janvier, dans les établissements scolaires des États membres. La communauté éducative est invitée à s’associer à cette journée (voir le site du Ministère de l’Education nationale ).

Des événements sont organisés à la Maison de l’UNESCO, pour marquer la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste

La cérémonie sera précédée d'une conférence en partenariat avec le Bureau de l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide et accompagnée de plusieurs expositions.

  • Lundi 28 janvier : Conférence

Cette conférence est organisée en partenariat avec le Bureau du Conseiller spécial des Nations Unies pour la prévention du génocide et le soutien de la Délégation permanente du Royaume de Belgique auprès de l’UNESCO.

  • Lundi 28 janvier : Cérémonie

  • Du lundi 28 janvier au lundi 04 février : Une exposition

Le " Mémorial de la Shoah" à Paris, à la fois musée, centre de documentation et lieu de mémoire, ouvert à un public large et diversifié, sa vocation est de comprendre le passé pour éclairer l’avenir

Le Mémorial de la Shoah ouvre ses portes le 27 janvier 2005, à l’occasion du soixantième anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz et de la Journée européenne de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité.

Situé à Paris, au 17 rue Geoffroy l’Asnier, dans le quartier historique du Marais, il est aujourd’hui l’institution de référence en Europe pour la Shoah. Vaste espace destiné à accueillir tous les publics, il offre aux visiteurs des expositions permanentes et temporaires, un fonds d’archives exceptionnel et de multiples activités et actions de sensibilisation sur l’histoire de la Shoah.

Sur le parvis est installé un cylindre de bronze symbolisant les cheminées des fours crématoires des camps. Ce monument porte les noms du Ghetto de Varsovie et des camps tels : Auschwitz, Belzec, Bergen-Belsen, Birkenau, Buchenwald, Chelmno, Dachau, Majdanek, Mauthausen, Sobibor, Struthof, Treblinka.

Le site du Mémorial est une véritable mine d’informations pour les enseignants, on y trouve notamment :

Renseignements pratiques

  • Mémorial de la Shoah
  • 17, rue Geoffroy–l’Asnier, 75004 Paris
  • Tél. 01 42 77 44 72 - Fax : 01 53 01 17 44
  • Ouverture : tous les jours sauf le samedi, de 10 h à 18 h, et le jeudi jusqu’à 22 h.
  • Entrée libre
  • Maison de l’UNESCO
  • 7, place de Fontenoy 75352 Paris 07 France
  • +33 (0)1 45 68 10 00
  • evenements-speciaux(at)unesco.org

Sources d’informations

  • Mémorial de la Shoah : site officiel www.memorialdelashoah.org
  • Maison de l’Unesco : site officiel www.unesco.org

Sur le même sujet