">
user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : Les articles Loisirs & Sorties de Colette Weinstein

"À la recherche d'Albert Kahn. Inventaire avant travaux"

Le Conseil général des Hauts-de-Seine organise une exposition inédite du 18 juin 2013 au 21 décembre 2014 à Albert-Kahn, musée et jardin à Boulogne.

Cette rétrospective qui présente 15 ans de recherches sur Albert Kahn et son œuvre, dresse un état des lieux des connaissances acquises et les resitue dans leur contexte historique, social et politique.

Elle précède le chantier de rénovation du musée qui se déroulera de janvier 2015 à l’été 2017, et constitue une sorte d’inventaire avant travaux, préfigurant en quelque sorte le contenu du futur espace permanent.

D’Albert Kahn au musée Albert-Kahn

Albert Kahn naît en mars 1860 dans le Bas-Rhin. Sa famille appartient à une petite communauté de commerçants juifs. L’année de ses 10 ans est marquée par la guerre franco-allemande. La paix revenue, sa famille choisit de garder la nationalité française.

À seize ans, arrivé à Paris, Albert Kahn entre comme employé dans la banque des frères Goudchaux. Parallèlement à son travail, il passe deux baccalauréats aidé par un répétiteur d’un an son aîné, le normalien Henri Bergson. Il fonde sa propre banque en 1898.

Par ailleurs, il souhaite constituer une mémoire iconographique des sociétés, des environnements et des modes de vie. De 1909 à 1931, il envoie des opérateurs photographier et filmer plus de 60 pays. Les images sont rassemblées dans les Archives de la Planète.

L’idéal de diversité culturelle du banquier se retrouve également dans ses jardins de Boulogne. Constitués de modèles horticoles de différents pays ou régions (japonais, anglais, français, forêt vosgienne…), ils contribuent à son œuvre au même titre que ses diverses fondations.

Le parcours de l’exposition s’articule sur une trame narrative construite autour de la biographie d’Albert Kahn

Elle invite le visiteur à comprendre comment la personnalité de cet homme s’est forgée, entre vie publique et espace intime, au gré de son parcours professionnel, de ses rencontres, des opportunités qu’il a su saisir, des courants de pensée qui l’ont nourri.

Elle met en évidence l’étendue et la complexité de son œuvre, inscrite dans son temps et pourtant profondément originale. Homme d’affaire, excentrique, secret, généreux, célibataire endurci, charmeur, mondain, amoureux de la nature, la figure d’Albert Kahn est à ce jour difficilement saisissable.

L’œuvre du banquier philanthrope ouvre de vastes champs de réflexion sur l’histoire comme sur le présent.

Le chantier de rénovation d’Albert-Kahn, musée et jardin en quelques chiffres

- Une surface utile totale de 4 600 m²

- Un nouveau bâtiment de 2 300 m² de surface utile et 9 autres bâtiments à rénover

- Agrandissement des espaces d’exposition et création d’un parcours de référence

- Rationalisation des espaces de conservation des collections

- Un auditorium de 120 places

- Un restaurant de 60 couverts et un salon de thé de 30 couverts

- Préservation des jardins existants

- Recréation des serres latérales du palmarium

- Evocation d’un jardin zen

- 26,7 M€ investis par le Conseil général (valeur juin 2011)

- 30 mois de travaux (janvier 2015/juillet 2017)

Renseignements pratiques

  • Albert-Kahn, musée et jardins
  • 10-14, rue du Port - 92100 Boulogne-Billancourt
  • Standard : 01 55 19 28 00
  • Fax : 01 46 03 86 59
  • museealbertkahn@cg92.fr

Source d’information

Site officiel : http://albert-kahn.hauts-de-seine.net/

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 837

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!