user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Publié dans : LES MEDECINES DOUCES QUI NOUS SOIGNENT

L’OSTEOPATHIE

Le mot d'ostéopathie dérive d'osteon (os en grec) et de pathos (affection).

Rien d'étonnant donc à ce que ce terme désigne une médecine manuelle, où le squelette joue un grand rôle. 

L'ostéopathie a été fondée en 1874 par un médecin américain, le Dr Andrew Taylor Still, à partir de concepts tirés des médecines antiques grecque et égyptienne ainsi que de la médecine de la Renaissance. 

En France, la pratique de l’ostéopathie s'est surtout développée depuis une vingtaine d'années profitant de l'engouement pour les médecines douces. 

Pour les ostéopathes, les différentes structures du corps ont la capacité de se mouvoir en toute liberté. Lorsqu'une perte de mobilité apparaît au niveau des muscles, des viscères, du crâne ou des enveloppes (fascia), des symptômes surviennent. 

À la fois préventive et curative, cette médecine manuelle vise à rééquilibrer les structures ostéo-articulaires et viscérales qui ont perdu leur mobilité. 

Elle considère que toutes les parties du corps sont reliées entre elles. 

Les pathologies concernées sont variées et ne se limitent pas aux affections de la colonne vertébrale comme la sciatique, le lumbago, le torticolis, les douleurs d'épaules, de côtes, les maladies de l'appareil locomoteur comme l'arthrose, les conséquences des traumatismes... 

Les ostéopathes prennent, aussi en charge des problèmes aussi divers que les maux de tête ou les vertiges, l'anxiété, les troubles du sommeil, l'asthme, les colites, les "petits maux" liés à la grossesse... 

L'ostéopathie est parfois employée chez des nourrissons pour régler des problèmes d'agitation ou du sommeil.

À propos de l'auteur

user_images/35715_fr_fiancaille.jpg

COLETTE WEINSTEIN

Rédactrice de plus de 750 articles parus sur le site "Suite101.fr", dont
  • 836

    Articles
  • 24

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!