Célébrations nationales 2011 : Maurice Schumann

2011 est l'année du centenaire de la naissance d'une des grandes figures politique du XXe siècle de notre pays et de la voix de Radio Londres.

Créée en 1974 par Maurice Druon, alors ministre de la Culture, la délégation aux célébrations nationales dépendait à l’origine de l’Association française pour les célébrations nationales. Rattachée à la direction des Archives de France en 1979, elle est alors chargée par le ministre "de veiller à la commémoration des événements importants de l’histoire nationale".

Le programme des manifestations organisées autour des célébrations nationales est complété et mis à jour tout au long de l'année. La sortie du recueil 2011 a fait l'objet d'une présentation à la chapelle des Beaux-Arts le 21 janvier 2011. A cette occasion Frédéric Mitterrand a prononcé un discours (les images sont ici ).

Maurice Schumann : la vie remarquable d’un humaniste

Homme politique, essayiste, journaliste, romancier, historien, Maurice Schumann, est né le 10 avril 1911, à Paris. Il suit des études secondaires aux lycées Janson de Sailly et Henri IV, puis les cours de la faculté de lettres de Paris où il obtient une licence de philosophie.

Il se dirige vers le journalisme et, en 1933, il occupe les fonctions de chef adjoint du service Grand reportage à l'agence Havas à Londres puis à Paris. Auteur de nombreux ouvrages, il est élu à l’Académie française.

Homme de conviction, Maurice Schumann a une existence aux multiples facettes : européen de la première heure à la lecture critique du traité de Maastricht. L’émission diffusée sur la BBC, à laquelle il participe pendant l’Occupation, a joué un très grand rôle pour faire connaître les nouvelles du front expurgées de la propagande nazie et, transmettre des messages codés.

Il décède le 9 février 1998 et est enterré à Asnelles, en Normandie, près de la plage où il débarqua en 1944.

"Ici Londres ! Les Français parlent aux Français…" : la voix de l’espérance

Après la défaite des forces armées françaises et la signature de l’armistice par le gouvernement Pétain le 22 juin 1940, le général de Gaulle réfugié à Londres lance l’appel du 18 juin pour poursuivre la bataille. Engagé volontaire en 1939, Maurice Schumann s’embarque pour l’Angleterre, le 21 juin 1940, et le rejoint.

Pendant les heures sombres de l’Occupation, Maurice Schumann devient le porte-parole officiel de la France Libre lors des cinq minutes accordées chaque soir, à 20 heures 25, dans Honneur et Patrie , émission quotidienne radiophonique, indépendante, est diffusée en français sur les ondes de la BBC.

Radio Londres est née et va devenir le rendez-vous quotidien des Français pendant quatre ans avec, à partir du 14 juillet, l'émission Ici la France , puis du 6 septembre au 31 août 1944, Les Français parlent aux Français . La voix familière de Maurice Schumann, intervient plus de 1000 fois entre le 17 juillet 1940 et le 30 mai 1944. Soir après soir, les Français sont toujours plus nombreux à guetter, malgré les brouillages, cette " voix de l’espérance".

La bataille de France

Maurice Schumann quitte Londres en 1944 pour participer aux opérations de libération du pays. Il débarque avec la 5e division britannique, le 6 juin 1944, sur la plage d’Asnelles en Normandie.

Il prend part à la bataille de France, d’abord avec l’armée britannique, puis avec la 2e division blindée (2e DB). Cette unité militaire française créée pendant la Seconde Guerre mondiale par le général Philippe Leclerc, est parfois appelée Division Leclerc.

De Gaulle le fera Compagnon de la Libération , le 14 juillet 1945.

La IVe et la Vème République

Maurice Schumann devient premier président du Mouvement républicain populaire (MRP). Il collabore à la IVe République où, de 1951 à 1954, il est secrétaire d’État aux Affaires étrangères.

Il occupe plusieurs fonctions ministérielles sous la Ve République. Ministre d’État en 1967, chargé de la Recherche scientifique, il porte un grand dessein gaullien, la bombe à hydrogène française. Le couronnement de sa carrière sera de s’installer en 1969 au Quai d’Orsay, pour y négocier l’entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché commun .

Le Nord l’avait élu député pour la première fois en 1945 et c’est encore pour le représenter qu’il fait en 1974 son entrée au Sénat, où son nom s’impose pour la présidence de la commission des Affaires culturelles.

Programme des manifestations organisées pour la célébration du centenaire de la naissance de Maurice Schumann

- Basse-Normandie, 6 juin 2011 - 20h30 : Conférence : Maurice Schumann - Asnelles et Bayeux, terres de Liberté et de Fidélité.

- Nord-Pas-de-Calais, 13 février 2011 - 10h30 : Conférence tous publics : Maurice Schumann, de l'épopée à la politique

-Médias-Com.Presse : La Voix du Nord du 10 janvier 2011 : Maurice Schumann : après l'anniversaire de l'association, celui de l'homme.

- Sites Internet :

Intervention de M. Schuman (22 juillet 1969) au Conseil des ministres de la Communauté économique européenne

Discours de réception de Maurice Schumann à l’Académie française le jeudi 30 janvier 1975

CONT12

Sur le même sujet