L'importance du toilettage du chien

Toiletter son chien régulièrement est un bon moyen de s'assurer de la bonne santé de son animal et de créer un bon contact avec lui.
54

Selon une enquête faite près des propriétaires de chiens, seulement deux chiens sur dix iraient régulièrement chez un professionnel. Or le toilettage est une activité qui doit faire partie du quotidien de son compagnon afin de vérifier que l'animal ne souffre d'aucun problème de peau et aussi lui permettre d'éliminer le poil mort. Une bonne alimentation et l'absence de parasites met en valeur son poil et lui donne une robe brillante. Lorsque l'animal est malade ou mal entretenu, son poil est terne. Le toilettage est l'occasion de vérifier qu'il n'est pas porteur de parasites, tiques ou poux, insistent les vétérinaires.

Comment réussir le toilettage de son chien ?

La première étape consiste à shampouiner correctement son chien et à bien le rincer. Dans un second temps, les professionnels recommandent de brosser en profondeur l'animal et de coiffer le sous-poil et d'utiliser une brosse à aiguilles rigides en acier. Ils soulignent aussi l'importance du brossage de la poitrine, des pattes et du derrière des oreilles qui ont tendance à être négligés.

Afin de vérifier que le poil est bien coiffé, le maître s'assure qu'il ne reste aucun nœud dans le pelage. Si tel est le cas, on termine le brossage avec un peigne.

Le bain ne doit pas être pratiqué plus d'une fois par mois, car la couche qui sert à protéger la peau de l'animal serait éliminée. En revanche, le propriétaire d'un chien veillera à le brosser quelques minutes chaque jour pour éliminer le poil mort et vérifier qu'il n'a aucune blessure ou autre désagrément.

Le brossage des chiens à poils ras ?

Pour ce type de chiens comme le Dalmatien ou le Beagle, quatre bains mensuels sont nécessaires. Le reste de l'année, on le brossera quotidiennement avec un gant en caoutchouc ou une brosse en soie afin d'éliminer la poussière accumulée tout au long de la journée et le poil mort au moment des deux mues annuelles.

Le brossage des chiens à poils courts ?

Par poils courts, on entend les chiens tels que le Berger Allemand qui ont une texture de poils assez fournie avec un sous-poil dense. Comme le chien à poils ras, quatre bains par an sont nécessaires, notamment lors deux mues annuelles. Pour ces races, on pratiquera un brossage tous les deux jours à l'aide d'une brosse métallique. S'il l'animal semble sale, on peut le nettoyer à l'eau tiède pour enlever les poussières en excès. En période de mue, le brossage se fera chaque jour.

Le brossage des chiens à poils mi-longs ?

Les poils mi-longs correspondent aux espèces qui peuvent avoir un pelage lisse, dur ou semi-ondulé. En raison de la longueur de leurs poils et des mues fréquentes, un bain sera envisagé tous les deux mois. Le chien sera brossé quotidiennement avec une brosse métallique ou un râteau en partant de la racine du poil vers l'extrémité et en allant du haut du dos vers le bas des pattes. Pour éliminer les nœuds éventuels, le maître procèdera mèche par mèche pour ne pas faire mal à l'animal.

Le brossage des chiens à poils longs ?

Les espèces à poils longs sont les races les plus difficiles à entretenir. Les brossages seront quotidiens et les bains bi-mensuels. Pour la toilette, le maître utilisera une brosse sur coussin de caoutchouc et un peigne à dents larges. La présence de ciseaux ou d'une tondeuse sera la bienvenue. Les spécialistes préconisent en effet de couper les poils autour des zones génitales, des aisselles et des cuisses. Les poils entre les coussinets devront être également tondus afin de favoriser la prise d'appui du chien. De la même façon que les espèces à poils mi-longs, on brossera le chien de la racine du poil vers l'extrémité et on veillera à épiler une partie des poils des oreilles.

Pour toutes les espèces, un nettoyage hebdomadaire des yeux et des oreilles est recommandé par les experts.

source : http://www.animalsantebienetre.fr/

Sur le même sujet