Plantes d'ornement : danger pour nos animaux de compagnie

Nos animaux de compagnie ont tendance à goûter tout ce qui se trouve à leur portée que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Quelles plantes éviter ?
35

Bien que nous n'en ayons pas vraiment conscience, les chiens, les chats et les NACs aussi vivent dans un monde dangereux, qu'ils soient à la maison ou à l'extérieur. Aucun animal n'est à l'abri d'une intoxication liée à l'ingestion d'une plante. Nous ne le savons pas toujours, mais les plantes qui ornent nos maisons sont pour la plupart dangereuses et leur toxicité varie d'une espèce à l'autre.

En France, on a répertorié 200 espèces végétales dites dangereuses, voire mortelles. Parmi les plantes vertes les plus courantes, les ficus font partie de ces plantes à éviter absolument chez soi quand on possède un animal domestique. Avant d'acheter une plante, il est par conséquent intéressant de s'informer de sa toxicité. Malheureusement les magasins botaniques donnent peu d'informations sur les dangers des plantes et le mieux est de faire soi-même une recherche dans des livres spécialisés sur les plantes d'intérieur ou de balcon.

Quelles sont les plantes d'intérieur toxiques pour nos animaux ?

  • Le ficus est dangereux à cause de son latex, ce liquide blanc que la plante sécrète et qui provoque des diarrhées, vomissements, et des troubles de la marche chez le chien.
  • L'aloès est dangereuse par ses feuilles épaisses et épineuses qui entraînent des diarrhées avec du sang et des sécrétions excessives d'urine.
  • Le philodendron provoque des difficultés respiratoires, des diarrhées et des salivations.
  • Le dieffenbachia est très toxique, que ce soient les feuilles, les tiges ou même l'eau de l'arrosage. Cette plante peut entraîner des hallucinations, des lésions rénales mortelles chez le chat et des vomissements.
  • Le lys en dépit de sa beauté est également une plante à exclure de chez soi, car elle provoque salivations et vomissements, suivis de désydratation, de troubles nerveux et d'oedèmes entraînant une mort rapide.

Quelles sont les plantes d'extérieur toxiques pour nos animaux ?

Parmi les plus toxiques , on distingue le lupin, le sèneçon, l'hortensia, l'if, le gui, le muguet, le laurier rose et le cytise.

  • Le laurier rose fait partie des plantes les plus toxiques dont l'ingestion entraîne systématiquement la mort de l'animal. On remarque des troubles cardiaques et nerveux, puis la mort.
  • Le muguet comme le laurier rose est une plante très toxique qui entraîne des vomissements, des troubles du rythme cardiaque et la mort.
  • Le cytise, cette belle plante aux fleurs jaunes est aussi fatale pour nos petites boules de poils. N'importe quelle partie de la plante est toxique. Son ingestion provoque la mort par asphyxie.
  • L'hortensia est une plante contenant une toxine proche du cyanure qui entraîne l’asphyxie rapidement.
  • L'if provoque des vomissements, des troubles cardiaques et d'importantes diarrhées.
plantes d'extérieur

Que faire en cas d'ingestion d'une plante toxique ?

Si l'animal ne vomit qu'une ou deux fois et qu'il n'est pas apathique, il n'y a pas lieu de s'alarmer. Pour calmer l'irritation, on peut donner à son animal un pansement digestif. Pour les rongeurs, il est préférable de demander l'avis d'un vétérinaire.

En revanche, pour un animal qui continue à vomir au-delà d'une demi-journée, il faut prendre rapidement un rendez-vous avec un spécialiste. Lui seul sera apte à prendre les bonnes décisions et à mettre l'animal sous perfusion si nécessaire ou à lui donner un antipoison.

Quelques numéros utiles ...

Voici les coordonnées des quatre centres Antipoison Animal :

  • LYON : ouvert 24/24 tél : 04 78 87 10 40
  • ALFORT : 9h - 17h, jours ouvrables tél : 01 48 93 13 00
  • NANTES : 24h/24, toute l'année tél. 02 40 68 77 40
  • TOULOUSE : 9h - 17h, jours ouvrables tél. 05 61 19 39 40

Sur le même sujet