user_images/227120_fr_dh.jpg

DANIEL HUBINON

Publié dans : Les articles Religions & Ésotérisme de Daniel Hubinon

Réflexions en marge d'une surprenante élection

François prend la barre, sera t'il le pape du renouveau d'une église à la dérive?

Introduction

Début mars, sous la plume de Claire Chartier, un cardinal imaginaire explorait quelques pistes que la "logique" n’a pas voulu suivre …

"Il faut un homme jeune, mais pas trop, s’il ne donne pas satisfaction nous en prendrons pour des décennies;

Il y a trop d’organismes, de centralisme et pas assez de poigne;

Un homme d’Amérique, du nord ou du sud, donnera à l’église une ouverture internationale".

Mercredi 13 mars 2013, à la surprise générale, le timonier nouveau est arrivé coiffant sur le poteau les favoris et les médiatiques comme, entre-autres;

O. P. Scherer, un brésilien de 63 ans, plutôt conservateur mais un peu jeune.

L. A. Tagle, un philippin de 54 ans, un traditionaliste vraiment trop jeune.

Qui est François, premier du nom?

Le primat d'Argentine, succède à Benoît XVI a 76 ans est un jésuite considéré comme modéré, mais opposé au mariage des homosexuels, qu’il considère comme sous l’emprise du "démon infiltré dans leurs âmes", il est aussi farouchement anti-avortement.

Issu d’un milieu modeste,après des études en chimie, il intègre la Compagnie de Jésus, ou il étudie la philosophie et la théologie. Ordonné prêtre en 1969 il deviendra responsable national des Jésuites argentins, et lors de la dictature militaire de 1976 à 1983 il luttera pour maintenir la non-politisation de la Compagnie.

C’est un ardent défenseur des grands principes qui ont fait sa popularité auprès des pauvres.

La vieille garde conservatrice persiste et confie la barre à un homme, compétent et respectable certes, mais qui ne pourra pas être celui que beaucoup attendaient, trop de traditionalisme (et l’influences "occultes") vont l’obliger à continuer dans la même direction que celle de ses derniers prédécesseurs, qui n’ont pas toujours eu la volonté, ou les moyens, de rendre l’institution plus proche des hommes et de leurs réalités.

Qui attendions nous?

Un charismatique (à la Jean-Paul II, avec plus de poigne) rassembleur, avec une vision universelle d’une institution écartelée entre conservateurs et progressistes, menacée de divers dangers dont le scandale de fuites "Vatileaks" a mis en évidence les conflits de "personnes" dans certains de ses organes centraux, des situations qu’elle semble ne plus maîtriser … la banque "Vaticane" aurait déjà servi dans le passé au blanchiment d'argent d’origine incertaine.

Bref, un homme disposé à secouer les cocotiers et à flanquer un grand coup de pied dans la fourmilière.

Les dés sont jetés, il nous faudra attendre, au moins une décennie, le prochain conclave qui nommera un pape, d’avant garde, à la tête d’une église ouverte, libérale, libérée des préjugées du passé. Sa tâche ne sera pas simple, son parcours semé d’embuches mais il est certain qu’il aura l’appui des fidèles et du clergé (ouvert au progrès) … et des autres.

Croyants, athées, agnostiques, nous sommes tous concernés, de près ou de loin.

Proposons à ces futurs "électeurs" de s’inspirer des quelques pistes qui suivent:

Droits de la femme

Elle seule est habilitée à choisir l’avortement si, l’enfant qu’elle porte est la conséquence d’un viol ou s’il y a suspicion de le voir naître avec un handicap ne lui permettant pas de s’épanouir et de vivre normalement.

Dans un passé récent l’église a fermé les yeux sur des IVG pratiquées après des viols de religieuses en Afrique et autres points du monde.

Le père Carlos Novoa, professeur à l'Université pontificale de Bogota, a récemment déclaré dans la presse que l'avortement thérapeutique était éthique.

Des propos qui provoquent une controverse passionnée, dans un pays où l'avortement vient d'être dépénalisé dans trois cas par la Cour constitutionnelle.

http://www.lavie.fr/chroniques/matinale-chretienne/l-avortement-therapeutique-ethique-selon-un-jesuite-colombien-16-11-2011-21903_167.php

En ce qui concerne la contraception c’ est un droit que chaque femme est libre d’utiliser quelque soit sa motivation.

Enfin au delà des principes dépassés et rétrogrades il est temps de leur donner l’accès à la prêtrise.

"Selon le droit canonique, seul un homme baptisé reçoit validement l’ordination sacrée.

Jésus était un homme et il n’a appelé que des hommes auprès de lui parmi ses apôtres".

Le mariage et l’adoption

Des droits légitimes à accorder, sans conditions, aux homosexuels et aux prêtres.

Au même titre que les couples dits "normaux" les "gays" sont tout aussi motivés et compétents pour prendre en charge l’éducation d’un enfant dans l’amour et la dignité nécessaires à la tâche.

L’éuthanasie

L’ être humain a le droit de mourir dans la dignité l’église devra l’accorder à tout individu pour qui la médecine ne peut plus rien, afin de mettre fin à des souffrances physiques, pour lui même, et morales pour sa famille et son entourage.

http://www.jesuites.com/cyberboutik/jesuites/euthanasie.htm

Ouvrir les portes et les fenêtres

Faire, enfin, la lumière sur les finances de l’institution, qui sont ses mécènes et "donateurs", comment, pourquoi? … ont t’il des pouvoirs liés aux niveaux leurs participations.

Personne n’a la moindre idée du PIB, des opérations boursières qui en résultent, et du comment (et par qui) sont gérés les comptes, biens divers, trésors, etc.

A une époque on citait le Vatican comme actionnaire dans certains "médias" à caractère pornographique.

S’assurer de la pertinence et mettre de l’ordre dans les nombreux "groupements", plus ou moins crédibles, qui gravitent autour du système.

Beaucoup d’observateurs se demandent qui fait quoi et comment?, et surtout avec la "bénédiction" de qui?

Et pour finir, pensez à donner accès à la totalité des archives et bibliothèques aux chercheurs, historiens, étudiants.

Il serait décevant d’apprendre que certains estiment qu’il y à encore quelques secrets inavouables et des affaires peu catholiques à cacher aux croyants, comme aux athées?

En forme de conclusion

Proposons à François d’être un précurseur, en instituant 2014 "l’année du rapprochement et du dialogue entre les peuples de toutes les tendances philosophiques de la planète", il est plus que temps de continuer à avancer dans la voie tracée.

http://www.lepoint.fr/monde/benoit-xvi-a-ouvert-la-voie-a-la-reconciliation-avec-l-islam-18-02-2013-1628650_24.php

Rappelons, pour finir, le recueil "La Diane française" d’Aragon* ou une fleur rouge et une blanche symbolisent deux appartenances politico-religieuses.

La rose et le réséda, à méditer;

http://www.bacdefrancais.net/roseetreseda.php

Sources et documentation:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnie_de_Jésus

http://www.mondedemain.org/brochures/ou-se-trouve-la-veritable-eglise-de-dieu-de-nos-jours-b18

http://amourdejesus.free.fr/apologetique/jecs42.htm

http://www.atlantico.fr/decryptage/50-ans-apres-vatican-ii-eglise-catholique-peine-face-allergie-contemporaine-au-dogme-et-engagement-kristoff-talin-509661.html

http://www.france24.com/fr/20080911-portrait-eglise-pape-visite-catholique-paris-benoit-xvi-lourdes-bernardins

http://www.dreuz.info/2013/03/le-nouveau-pape-traumatise-les-progressistes/

À propos de l'auteur

user_images/227120_fr_dh.jpg

DANIEL HUBINON

De formation scientifique (physico-chimie) mon expérience professionnelle est
  • 52

    Articles
  • 11

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 2

    Abonnements

Poursuivez la discussion!