La nuit d'Elliot Fall au Vingtième théâtre, un théâtre musical

Du cabaret au théâtre, de la comédie musicale jusqu'au conte de fées, la nuit sera longue pour Eliot Fall et son voyage nocturne, jusqu'au 27 février 2011.

Une mise en scène de Jean-Luc Revol, un Conte entre le bien et le mal, entre le mystère et le merveilleux. Un spectacle drôle et plein d’imagination qui nous entraîne dans une véritable épopée, entre théâtre et comédie musicale trempé dans un conte féérique avec une fin très...suspens...

Sortilèges et légendes

Mais que se passe-t-il à Moon island par cette terrible nuit d’orage ?

Mimi, la fille adorée de la vieille milliardaire Mme Von Leska se meurt. Disons plutôt qu’elle se végétalise ! Elle se transforme petit à petit en plante fleurie. Pour sauver du sortilège cette pauvre enfant, seul le baiser salvateur de l’élu, comme le dit la légende, permettra de la sauver. C’est ainsi que Preciosa, la gouvernante du manoir, jouée par l’inimitable et sublime Denis d’Arcangelo (Alias Mme Raymonde), a pour mission de trouver l’élu dans cette jungle des faubourgs mal famés et peuplés de personnages étranges, dont le Comte Oswald Lovejoy incarne la représentation diabolique.

Théâtre et Comédie musicale

C’est dans ces aventures à la recherche de Eliot Fall, l’hypothétique sauveur de la jeune fille, que se déroule ce conte imaginaire doué d’une richesse qui conjugue la comédie musicale et le théâtre. Plein de clins d’œil foisonnent cette première œuvre théâtrale de l’auteur Vincent Daenen. Comment ne pas penser à une belle au bois dormant réinventer autour de nouveaux protagonistes qui rassemblent fées et diables en tout genre. Un conte moderne étoffé de personnages aussi contemporain que surréaliste, entre cochons mal famés et loup travesti, un chaperon rouge très sexy interprété par l’admirable Sophie Tellier, une galerie de personnages de notre enfance réinventés dans un conte de fées initiatique, un road-movie où se mélange le fantastique et l’étrangeté, le grotesque et le mélodrame.

Redonner vie à une épopée une légende teintée d’une atmosphère tantôt Dracula tantôt cabaret, une histoire pour faire ressurgir notre âme d’enfant et mille souvenirs et références qui jalonnent les contes traditionnels, un cocktail bien mixé qui réinvente les personnages récurrents dans une sauce moderne.

Une fable drôle et sans ennuis, pleine de rebondissements, comme on les aime, avec un héros, un adjuvant et un opposant. Elle traverse les époques à travers les costumes aussi délirants que les personnages jusqu’à ces animaux personnifiés, figures de la représentation humaine. Un très gros travail remarquable de nos six acteurs qui jonglent entre les changements de personnages et des morceaux dignes des vraies comédies musicales jusqu’aux claquettes qu’on avait oubliées.

Jean-Luc Revol au Vingtième Théâtre

Le metteur en scène Jean Luc Revol avait déjà remporté un large succès avec « Le Cabaret des hommes perdus » une comédie musicale couronnée de deux Molières, un spectacle dont la réticence des diffuseurs fragilisait sa tournée, ce prix le relança sur la scène théâtrale française. Théâtre, opéra, comédie musicale, il mène aussi une carrière de comédien. C’est aujourd’hui un homme doué d’une grande expérience de la scène, avec un nouveau spectacle précis, réglé au millimètre, une haute maîtrise de la scène pour un théâtre musicale qui se donne à voir au Vingtième théâtre.

Le Vingtième Théâtre, un petit théâtre parisien de quartier subventionné, audacieux et riche de programmations. Avec une salle de 245 places confortables sur des gradins inclinés pour une vision frontale comme au Théâtre de la Ville, moins médiatique il n’en demeure pas moins un théâtre très dynamique qui rebondit année après année, avec en ce moment, deux horaires et deux spectacles le même soir.

La nuit d’Eliot Fall est en deuxième horaire à 21h30 au Vingtième Théâtre : 7, rue des platrières 75020 Paris. M° Ménilmontant.

Le premier horaire propose actuellement « Chienne », un spectacle d’Alexandre Bonstein, voir notre prochain article.

Sur le même sujet