Le 11 septembre 2001 vu par la communauté musulmane

Les attentats ont bouleversé l'occident et on s'est tourné vers les pays musulmans pour comprendre. Mais eux, qu'ont-ils ressenti suite à cette tragédie?

Il y a dix ans déjà que l’horreur a frappé les États-Unis, laissant une marque profonde dans ce pays qui jusque-là n’avait jamais subi un tel attentat. Certes, il y a avait eu les évènements de 1993, mais leurs dégâts étaient assez insignifiants par rapport à ceux qu’ont faits les attentats du site surnommé aujourd’hui « Ground Zero ».

Cette marque ne s’est pas limitée aux dégâts physiques, mais elle a poussé le monde entier à revoir ses convictions, à réévaluer ses valeurs et à s’interroger sur ses actions. Une communauté en particulier a beaucoup été montrée du doigt après ces attentats et cette communauté, elle aussi a dû s’interroger et se remettre en question. Il s’agit de la communauté musulmane.

Réactions de la communauté musulmane après les attentats

A la suite des attentats, les opinions étaient mitigées dans la plupart des pays musulmans. En effet, si dans la rue les opinions étaient beaucoup plus tranchées et semblaient moins compatissantes par rapport à la tragédie qui frappait les États-Unis, les leaders de la communauté étaient beaucoup plus nuancés et trouvaient ces évènements plutôt inquiétants, comme le démontre

ce reportage réalisé à l'époque par France 2.

Aussi plusieurs intellectuels musulmans vivant aux États-Unis ont immédiatement réagi après les attentats pour condamner ces actes et se dissocier des terroristes qui les ont perpétrés. Cette attitude a été adoptée par des leaders politiques de plusieurs pays musulmans comme l'Égypte, la Jordanie, la Libye, la Syrie et le Pakistan qui ont fortement dénoncé ces attentats et ont ajouté leurs voix à celles des États-Unis pour promettre une chasse à l'homme sans répit pour tous les terroristes qui perpétuent de tels actes. ( http://www.september11news.com/InternationalReaction.htm)

Cependant, les réactions n'étaient pas homogènes et dans certains quartiers palestiniens, il y aurait eu des célébrations et des coups de fusil tirés en l'air par la population qui scandait que cette tragédie était la punition de Dieu contre les États-Unis à cause de leur politique étrangère. En revanche, le chef de l'Autorité palestinienne a tenu a précisé que ces célébrations ne représentaient pas le sentiment de tout le peuple et il a demandé aux journalistes de cesser de diffuser les images de la population en train de célébrer les attentats. ( http://arabterrorism.tripod.com/terrorism3.html )

Quoi qu'il en soit, ces attentats ne sont pas passés inaperçus dans le monde musulman, mais ils n'ont pas suscité les mêmes réactions de part et d'autre. Dans quelques jours, le dixième anniversaire de cette tragédie va être célébré et les musulmans du monde se sentent plus que jamais concernés par les évènements du « World Trade Center».

Dix ans après...

En effet, au cours des dernières années, la communauté musulmane a été stigmatisée et ses membres ont subi de nombreuses attaques, surtout aux États-Unis. ( http://www.7sur7.be/7s7/fr/1731/Islam/article/detail/198118/2008/03/08/Discriminations-aux-USA-contre-les-musulmans-depuis-le-11-9.dhtml)

Alors, elle se devait de prendre position dans cette guerre contre le terrorisme et d'exposer un peu plus sa religion aux yeux du monde pour démontrer que dans son vécu quotidien, c'est une religion qui prône l'amour et la vie. http://www.ajc.com/opinion/rick-badie-local-muslims-1155184.html

Le 11 septembre 2011, quand le monde se souviendra des victimes innocentes de cette fatalité politique, la communauté musulmane se souviendra elle aussi de ces victimes et de comment chaque jour, elle doit éduquer et sensibiliser sa jeunesse pour l'empêcher de tomber dans l'extrémisme religieux.

Sur le même sujet