3 recettes végétariennes pour cuisiner le potimarron

Le potimarron, légume d'automne riche en goût, peut être cuisiné d'une multitude de façons. Voici 3 recettes végétariennes de potimarron.

Le potimarron est une courge au goût sucré et doux qui se prête aussi bien aux plats salés que sucrés.

Flan, tarte, gratin, salade, soupe, glace...les recettes ne manquent pas.

C'est un aliment pauvre en calorie, mais riche en potassium et vitamine.

Voici quelques recettes d'origine asiatique et végétarienne, qui vous permettront de découvrir le potimarron.

Une entrée: Potimarron au miso et au sésame

Pour 6 personnes, il vous faudra:

  • 1 potimarron
  • 1 cuillerée à soupe d'huile de sésame
  • 1 oignon
  • 3 cuillerées à soupe de miso
  • 1 cuillerée à soupe de graines de sésame
  • Quelques feuilles de coriandre

  • Chauffer une poêle légèrement huilée avec de l'huile de sésame
  • Lorsque l'huile est chaude, faites revenir les oignons émincés à feu moyen pendant 5 minutes jusqu'à ce qu'ils commencent à dorer. Remuez doucement.
  • Ajouter le potimarron qui aura été préalablement coupé en petits cubes. Remuez pendant 3 minutes.
  • Ajoutez de l'eau pour couvrir la préparation, portez à ébullition, couvrez et laissez mijoter à feu doux pendant 15 min.
  • Diluez le miso avec de l'eau et rajoutez-le à la préparation en fin de cuisson. Laissez mijoter encore une dizaine de minutes. Les cubes de potimarron doivent être bien tendres.

Servir tiède.

Qu'est-ce que le miso ?

Le miso est une pâte confectionnée à partir de haricot de soja fermenté, d'eau de mer et d'orge ou de riz. La fermentation dure de 6 semaines à 3ans et s'effectue traditionnellement dans des fûts de cèdre.

La pâte est très salée et a un goût fort. Il remplace souvent le sel dans les préparations.

Dans la cuisine asiatique, le miso est utilisé comme condiment, mais aussi comme base aux soupes ou aux sauces. Il existe plusieurs sortes de miso, de couleurs différentes en fonction des ingrédients utilisés en apport (riz ou orge), mais également du délai de fermentation.

Un plat: Potimarron frit aux cacahuètes

Pour 6 personnes vous aurez besoin :

  • 1/2 potimarron mis en purée
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de cacahuètes pilées
  • 150 g de farine de riz
  • ¼ tasse d'eau chaude
  • Selon vos goûts, vous pouvez rajouter une pointe de curry, de la coriandre finement ciselée, de la ciboulette...
  • De l'huile de friture

  • Réduisez le demi-potimarron en purée
  • Incorporez à cette purée les cacahuètes pilées et la pincée de sel.
  • Dans un récipient, mélangez la farine de riz et l'eau chaude jusqu'à la formation d'une pâte.
  • Mélangez la purée et la pâte
  • Réalisez des boulettes avec le mélange obtenu.
  • Faites chauffer votre friteuse. Quand l’huile est bouillante, placez les boulettes dans la friteuse pendant environ 3 minutes ( il faut qu'elles soient dorées et croustillantes).
  • Égouttez soigneusement avant de servir chaud

Ce plat est facile à réaliser, étonnant et peut être accompagné d'une salade.

Un dessert: Biscuit de potimarron

Pour réaliser 20 biscuits, il vous faut :

  • 1 bol de purée de potimarron
  • 150 g de farine de blé ( si possible blé complet)
  • 1 cuillerée à café de bicarbonate de soude
  • ½ cuillerée à café de cannelle en poudre
  • 2 cuillerées à soupe de beurre de cacahuète

  • Préchauffez le four thermostat 7
  • Mélangez dans un récipient la farine, la cannelle, le bicarbonate de soude.
  • Incorporez la purée de potimarron et le beurre de cacahuète. Mélangez jusqu'à obtenir une pâte homogène, souple et élastique. Rajoutez un peu d'eau chaude si nécessaire.
  • Étalez la pâte avec un rouleau à pâtisserie. La pâte doit faire un peu moins d'1cm d'épaisseur.
  • Découpez les biscuits en petits cercles
  • Cuire environ 20 minutes, jusqu'à ce que les biscuits soient bien dorés.

Les biscuits peuvent être servis avec une crème de soja à la vanille ou une compote de pommes.

Pourquoi du bicarbonate de soude ?

Le bicarbonate de soude permet de donner aux biscuits un côté plus moelleux, il permet également de les conserver quelques jours sans qu'ils durcissent trop.

Pour en savoir plus sur le potimarron et la façon de le cuisiner:

http://www.750g.com/recettes_potimarron.htm

http://www.intelligenceverte.org/Potimarron.asp

http://www.supertoinette.com/fiche-cuisine/155/potimarron.html

Le livre de cuisine macrobiotique de Lima Ohsawa – Guy Trédaniel éditeur

Sur le même sujet