Le nénuphar, pour lutter contre l'insomnie et l'anxiété

Le nénuphar, belle plante des étangs, a des vertus apaisantes, sédatives et relaxantes. Une décoction de ses fleurs vous aidera à retrouver le sommeil.
134

Le nénuphar, Nuphar luteum , est une plante aquatique des mares, étangs et lacs. On le trouve dans tout l'hémisphère nord. Ses grandes feuilles pétiolées et ses petites fleurs jaunes flottent majestueusement sur les eaux stagnantes.

Le nénuphar est souvent confondu avec le nymphéa qui se caractérise par une grande fleur blanche composée de nombreux pétales. Les deux plantes sont proches et ont les mêmes vertus thérapeutiques.

Les fleurs de nénuphar étaient autrefois employées dans les monastères pour calmer l'ardeur des prêtres et leur permettre de supporter le célibat.

Les vertus thérapeutiques du nénuphar

Les fleurs de nénuphar ont des propriétés sédatives et apaisantes. Elles sont recommandées dans les cas d'insomnie, d'anxiété et de stress.

Elles apaisent le système nerveux et sont également réputées pour calmer l'excitation sexuelle (anaphrodisiaque).

Les fleurs sont généralement consommées en infusion ou décoction. Il est conseillé d'en prendre une tasse avant chaque repas. Pour une infusion, il faut compter environ 30 grammes de fleurs pour 1 litre d'eau. En cas d'insomnie, une tasse supplémentaire peut être prise avant le coucher.

Le rhizome de la plante est employé dans les cas de troubles intestinaux. Astringent, il soulage les diarrhées, la dysenterie et les irritations de l'intestin. Il est notamment conseillé dans les cas d'irritation chronique ou du syndrome du colon irritable.

Le rhizome est consommé rapé ou en poudre sous forme d'infusion.

Des lotions et des crèmes à base de rhizome de nénuphar peuvent être appliquées sur les blessures, gerçures, brûlures, piqures d'insectes et démangeaisons.

Ces lotions permettent également de prévenir la couperose.

Les rhizomes cultivés dans un bac d'eau douce sont comestibles après cuisson. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les rhizomes d'Iris des marais et de nénuphar étaient régulièrement consommés. Leur goût est plutôt amer.

Consommer du nénuphar

Le nénuphar n'est pas une plante facile à trouver. Les fleurs séchées sont parfois vendues pour les tisanes dans les boutiques asiatiques. Il existe également des thés à base de nénuphar vendu sous forme de sachet ou en vrac.

Il est fortement déconseillé de récolter des fleurs ou des rhizomes dans la nature, non seulement pour ne pas perturber l'équilibre écologique, mais aussi, car l'eau peut être polluée.

Il est facile de faire pousser des nénuphars chez soi: il suffit d'un bac d'eau douce installé en plein soleil.

Pour en savoir plus

Le Petit Larousse des Plantes Medicinales – Édition Larousse

Le guide de la phytothérapie de R.J Grundwald & C. Janickle

http://jean-luc-mercier.suite101.fr/comment-cultiver-et-faire-fleurir-des-nenuphars-ou-des-lotus--a28692

Sur le même sujet