Le wakamé, une algue aux vertus antioxydantes

Le wakamé est une algue populaire dans la gastronomie asiatique non seulement pour ses qualités gustatives, mais aussi pour ses vertus nutritives.
932

Le wakamé, Undaria pinnatifida , est une algue très populaire au Japon, en Chine et en Corée pour ses attraits culinaires et médicinaux. Cette algue brune se cueille en hiver et au printemps, et apprécie les eaux fraîches de l'océan Atlantique.

Des fouilles archéologiques ont révélé que les Japonais connaissaient les bienfaits de cette algue depuis plus de 10 000 ans. Si autrefois cette algue était réservée à la noblesse, elle est aujourd'hui très populaire, et sa consommation ne cesse de s’accroître, à tel point que des élevages industriels ont vu le jour afin de combler la demande mondiale. Depuis 1985, cette algue est également cultivée sur la cote bretonne.

On retrouve le wakamé dans les fameuses soupes miso, séchée ou salée pour parfumer et agrémenter les salades et le riz.

Les propriétés thérapeutiques du wakamé

Cette algue contient en grande quantité des acides gras tels que l'oméga-3 qui aide à promouvoir le bon cholestérol et la santé cardiovasculaire. On trouve également de la vitamine A, B1, B2, B3, B6, B12, C, du sodium, du fer, du calcium, de la thiamine, des protéines, des oligo-éléments (iode).

Le wakamé est un puissant antioxydant grâce à la fucoxanthine qu'il contient. Il s'agit d'un pigment caroténoïde donnant au wakamé sa couleur brunâtre. Il contrôle également le processus de photosynthèse, transformant la lumière en énergie. Ces effets antioxydants en font l'allié de la lutte contre le cancer, la dégénérescence de la peau et des cheveux, et un atout pour la santé.

Le wakamé est souvent utilisé pour traiter les problèmes de thyroïde, essentiellement en raison de son haut niveau d'iode. Cette algue peut traiter les carences en minéraux, prévenir l'ostéoporose, et réduire les douleurs arthritiques.

Cette algue est utilisée en cosmétique, car elle maintient les niveaux de collagène et d'élastine dans la peau ainsi que son épaisseur. Elle stimule la capacité régénératrice de la peau et maintient sa douceur et son élasticité. Les minéraux présents dans le wakamé aideront à maintenir la fermeté de l'épiderme et l'équilibre hydrique, en prévenant la sécheresse excessive. On retrouve cette algue dans la composition de certains cosmétiques tel que les crèmes hydratantes ou antirides.

Le wakamé permettrait également de perdre du poids grâce au fait qu'il entraîne rapidement un sentiment de satiété, facilite le transit intestinal, agit contre la cellulite et est pauvre en calories.

Consommer du Wakamé

On trouve cette algue assez facilement dans les boutiques d'alimentation asiatique. Elle se vend séchée, salée, fraîche, en gélule ou comprimé et en poudre.

Il est conseillé de consommer 3 et 6 grammes par jour pour bénéficier de ces effets antioxydants, prévenir les cancers et les maladies cardiovasculaires.

Dans le cadre d'un régime alimentaire ou de convalescence, la dose peut être augmentée sous conseil de votre médecin généraliste.

Mise en garde

En raison de sa concentration d'iode, il est déconseillé aux personnes souffrant de maladie de la thyroïde de consommer du wakamé sans avis médical.

Les femmes enceintes, les enfants et les personnes atteintes de diabète devront également consulter avant de prendre cette algue à but thérapeutique.

Pour approfondir :

Les bienfaits : http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=algue_nu

Acheter du wakamé : http://www.festalgue.com/les-algues/nos-algues-preferees/fest-algue-wakame-undaria-pinnitafida.html

Recettes : http://algues.pagesperso-orange.fr/wakame2.htm

Sur le même sujet