user_images/74588_fr_23310018.jpg

FABIENNE YERNO

Publié dans : Les huiles essentielles : usage et bienfaits

10 huiles essentielles indispensables

Si vous soigner naturellement vous attire, si l'aromathérapie vous interpelle, voici les 10 huiles essentielles de base à avoir chez soi.

Aroma-zoneLe retour à la nature, l'envie d'une vie plus saine, la méfiance à l'encontre des produits industrialisés expliquent sans doute l'engouement que connaissent les huiles essentielles (H.E.). L'action thérapeutique des huiles essentielles n'est plus à démontrer, la majorité d'entre elles détruisent les germes responsables de nombreuses infections.

Les huiles essentielles (H.E.) sont ce que la nature nous offre de plus puissant afin de nous soigner naturellement. Cependant au vu de leur puissance, il faut faire preuve de prudence lors de leur utilisation, que ce soit par voie orale ou sous forme de massage et suivre quelques conseils faciles d'application.

L'huile essentielle de bois de rose

C'est par excellence l'H.E. du système immunitaire. Elle est antibactérienne et régénératrice cellulaire. Elle est indiquée dans les infections broncho-pulmonaires des enfants. Elle combat les rhinopharyngites et les grippes. Ses effets sur la peau ne sont plus à démontrer, elle soulage l'acné, l'eczéma, l'impétigo, ... Deux ou trois gouttes ajoutées dans une crème de soins combattent le vieillissement cutané. L'H.E. de bois de rose peut être remplacée par l'huile essentielle de bois de hô. Elle donne toute sa mesure aussi bien en diffusion que par voie cutanée ou orale.


L'huile essentielle de gaulthérie

C'est l'H.E. qui chauffe et détend. Elle soulage les tendinites, arthrites, rhumatismes mais également les crampes et les contractures. La voie cutanée, sous forme de massage, est à privilégier en dilution dans une huile végétale. Elle peut être remplacée par l'eucalyptus citronné.

L'huile essentielle de géranium rosat

Son pouvoir hémostatique la rend indispensable (plaies, coupures, saignement de nez). Elle est également efficace dans les soins de la peau : acné, eczéma, impétigo, brûlure, vergeture, cellulite, anti-âge, tâches de vieillesse, ... Elle aide à réguler le taux de sucre sanguin et éloigne les crises d'hypoglycémie. Elle fait fuir les moustiques. La préférence sera donnée aux voies orales et cutanées.

L'huile essentielle d'hélychrise

Si l'H.E. d'hélychrise est onéreuse, elle vaut vraiment son prix. Employée pure sur les hématomes, son efficacité est surprenante et démontre sans conteste le pouvoir de l'aromathérapie. C'est un antiinflammatoire puissant, mais son rayon d'action ne s'arrête pas là ! Elle est utile pour traiter les jambes lourdes, les varices, les problèmes de peau et l'excès de cholestérol. Si l'on peut l'employer par voie orale, c'est la voix cutanée qui est à privilégier.

L'huile essentielle de lavande vraie

S' il ne fallait en avoir qu'une ce serait la lavande vraie qui est l'une des H.E. les plus remarquables de l'aromathérapie. Elle est indiquée dans les problèmes de peaux (brûlures, plaies, acné, psoriasis, ...). Elle soulage les crampes et les contractures musculaires. Hypotensive, elle diminue le stress, l'anxiété et induit le sommeil. L'H.E. de lavande vraie peut être remplacée par le lavandin. La voie orale, cutanée et la diffusion sont idéales pour cette H.E.

L'huile essentielle de menthe poivrée

Indispensable pour soulager les troubles digestifs. Elle décongestionne le foie et détoxifie l'organisme en stimulant les organes d'élimination. C'est un antiseptique intestinal, elle élimine les vers et lutte contre les champignons. C'est un antidouleur puissant, elle soulage les traumatismes (sans plaie), les migraines et les règles. En inhalation, elle décongestionne le nez. La voie orale est à privilégier.

L'huile essentielle de myrte verte

Elle remplace, haut la main, tous les baumes balsamiques du commerce ! Elle calme la toux, soulage les bronchites et les sinusites. En dilution avec une huile végétale, la voix cutanée est la plus appropriée.


L'huile essentielle d'origan

C'est une huile essentielle majeure pour son action sur les bactéries, c'est la plus antiseptique de toutes les H.E. Elle est antivirale, stimule le système immunitaire et est également tonifiante. Elle est donc utile dans les problèmes des voies respiratoires (bronchite, sinusite, grippe, angine, ...), des voies digestives (entérocolite, dysenterie, tourista, ...), des voies urinaires (cystites, néphrites, ...). Dermocaustique, elle doit être diluée dans une huile végétale avant de l'appliquer sur la peau en regard de l'organe à traiter. Par voie orale, on donnera la préférence aux capsules oléoaromatique contenant de l'H.E. d'origan.

L'huile essentielle de ravintsara

Une huile incontournable dans la trousse d'aromathérapie. Le ravintsara produit une huile de premier plan pour lutter contre toutes les infections hivernales avec une activité antibiotique. Elle lutte efficacement contre les rhumes et l'écoulement nasal. Elle rétablit le système immunitaire et favorise un bon équilibre nerveux. L'H.E. de ravintsara est reputée pour sa tolérance par tous et son innocuité.

Les voies orales et cutanées de même que la diffusion lui conviennent parfaitement. L'H.E. de saro peut la remplacer.

L'huile essentielle de tea-tree ou arbre à thé

C'est une H.E. anti-infectieuse et antibactérienne puissante. Elle désinfecte aussi bien les blessures que les locaux (eau-de-javel de l'aroma-ménagère). Antifongique et antiparasite puissante, elle lutte contre les mycoses de l'ongle, la gale ou la teigne. Elle a une action sur l'hygiène buccale : aphtes, gingivite, abcès s'en trouvent soulagés. En gargarisme, 2 gouttes diluées dans 1 tasse d'eau chaude, le tea-tree soulage les maux de gorge. La diffusion et la voie cutanée lui sont toutes indiquées.

Les huiles suivantes peuvent compléter la pharmacie naturelle : basilic, estragon, girofle, cannelle de Ceylan, citron, petit grain bigarade, épinette noire, eucalyptus radié, girofle, laurier noble, thym à thujanol.

Mise en garde :

  • Une cure d'huiles essentielles ne doit jamais se substituer à un traitement médical, il est impératif de toujours demander l'avis d'un professionnel de la santé.
  • Il est impératif de les utiliser avec la plus grande prudence. Les femmes enceintes ou allaitantes ainsi que les jeunes enfants doivent demander conseils auprès d'un aromathérapeute ou s'abstenir.

Pour aller plus loin :

L'aromathérapie, Dr Jean Valnet, Le Livre de Poche

L'aromathérapie, se soigner par les huiles essentielles, Dominique Baudoux, Éd. Amyris

Ma bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc's Éditions

Le site Aroma-zone

Mon aromathérapie, le blog de Pranarôm

Les huiles essentielles : usage et bienfaits

                                                L'huile essentielle de menthe soulage la digestion                                               
L'huile essentielle de menthe soulage la digestion                                                 
                                                L'aromathérapie pour une médecine alternative                                               
L'aromathérapie pour une médecine alternative                                                 

À propos de l'auteur

user_images/74588_fr_23310018.jpg

FABIENNE YERNO

Rédactrice dans l'âme, la lecture et l'écriture sont mes moteurs. Ma passion pour les médecines naturelles m'ont conduite vers une formation en aromathérapie.
  • 207

    Articles
  • 23

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 3

    Abonnements

Poursuivez la discussion!