La prévention du cancer

L'Organisation mondiale de la santé affirme que 40 % des cancers sont évitables. Pour cela, quelques mesures d'hygiène de vie et des clés pour éviter une possible tumeur.
21

"Prévenir le cancer c'est possible" est le slogan choisi cette année par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Un seul mot d’ordre dans la prévention du cancer : "Soyons à l’écoute de notre corps."

Plusieurs signaux peuvent nous alerter et, sans être alarmistes, nous amener à consulter notre médecin de famille. Surtout, pas de panique, un symptôme qui nous semble inquiétant sera, le plus souvent, le signal d’une simple maladie sans rapport avec le cancer. Les symptômes doivent persister au moins quinze jours ou être répétitifs avant de nous interpeller.

Une alimentation variée, l'activité physique jouent un rôle dans la prévention du cancer. L' OMS estime que 40 % des cancers peuvent être évités par des mesures d'hygiène de vie et une meilleure connaissance de son corps et de ses signaux.

Les signaux qui doivent vous alerter

  • Toux irritante et persistante, difficultés respiratoires : surtout chez les fumeurs et anciens fumeurs.
  • Difficultés à avaler : surtout chez les fumeurs et les personnes qui consomment beaucoup d’alcool.
  • Modification chronique du transit intestinal : constipation, diarrhée, alternance des deux.
  • Problème pour uriner : principalement chez les hommes.
  • Pertes de poids, fatigue, fièvre : sans cause précise.
  • Pertes de sang anormales : pertes de sang en dehors des règles ou post-ménopause, sang dans les urines, les selles, les expectorations.
  • Grosseur ou gonflement : à n'importe quel endroit du corps (testicules, seins...).
  • Modification de la poitrine : écoulement, rougeur, rétraction de la peau.
  • Tache pigmentée sur la peau : modification ou apparition d'une tache.
  • Blessure qui ne guérit pas : dans la bouche ou sur la peau.

Conseils d'hygiène de vie

  • Évitez le surpoids : maintenez votre indice corporel entre 21 et 23.
  • Arrêtez de fumer : parlez-en à votre médecin, il vous aidera.
  • Ne vous surexposez pas au soleil : d'accord pour un léger hâle, mais évitez les coups de soleil.
  • Consommez moins de viande rouge : fuyez les viandes fumées et salées, responsable de bon nombre de cancers de la prostate. Privilégiez les viandes blanches maigres et les poissons.
  • Évitez les aliments trop caloriques : exit les sucreries, chips et sodas.
  • Diminuez la consommation de café : préférez-lui le thé vert.
  • N'abusez pas de l'alcool : maximum 2 verres de vin par jour pour les hommes et 1 verre pour les femmes.
  • Diminuez le sel : maximum 6 g par jour, ne resalez pas à table.
  • Consommez des fibres : céréales complètes, pain complet. Les fibres préviennent le cancer colo-rectal.
  • Mangez des fruits et légumes : 5 portions de 400 g de fruits et légumes par jour. Privilégiez les fruits riches en vitamine C et les légumes colorés.
  • Buvez 1,5 l de boisson pauvre en calories : préférez l'eau.
  • Faites du sport : 30 minutes de marche journalière est l'idéal.

En conclusion : une alimentation saine, une bonne hygiène de vie, une activité sportive jouent un rôle dans la prévention du cancer, mais ne nous autorisent pas à faire l'impasse sur les nombreux tests de dépistage mis à notre disposition.


D'autres articles « santé »

Bienfaits des huiles essentielles

Se soigner avec les plantes


Plus d'informations sur  Signaux d'alarme , lalibre.be 


Sur le même sujet