L'allemand Merck supprime 1 100 emplois en chimie

Poids lourd de la chimie et de la pharmacie, le groupe allemand Merck KGaA, a confirmé "qu'il allait supprimer 1 100 emplois sur 10 900 en Allemagne".

La nouvelle est tombée ce 4 septembre 2012 et confirme la crise dans la durée en Europe. Après PSA, qui a confirmé la suppression de plusieurs milliers d'emplois, alors que 1704 salariés du groupe Doux pourraient connaître les aléas du chômage après le désossage de ce Fleuron du poulet français, après Carrefour où 1000 licenciements devaient être annoncés chez Carrefour le 30 août 2012, mais où la direction du groupe n'a annoncé que la suppression de 500 à 600 postes en France, après les agences immobilières française, qui envisagent quelques 5000 licenciements, après Air France qui supprime 5000 emplois d'ici 2015, un poids lourd de la chimie et de la pharmacie, le groupe allemand Merck KGaA, a confirmé "qu'il allait supprimer 1 100 emplois sur 10 900 en Allemagne d'ici à fin 2015 dans l'objectif d'assurer sa compétitivité à long terme....".

"Ces suppressions de postes concerneront toutes les divisions du groupe et se feront principalement au travers des départs volontaires et départs à la retraite anticipés", a indiqué dans un communiqué le groupe, qui a ajouté "avoir signé un accord avec les représentants du personnel".

Selon le responsable des ressources humaines du groupe Kai Beckmann, joint par téléphone ce 4 septembre 2012, "nous avons désormais une feuille de route qui positionnera Merck KGaA Allemagne de telle manière que l'entreprise est prête pour les défis auxquels nous devront faire face....". Pour mémoire, la société industrielle Merck KGaA dont le siège est à Darmstadt , fondée en 1668 opère dans les domaines de la pharmacie ( Merck Serono ) et de la chimie .

Le groupe va investir 250 millions d'euros sur plusieurs sites

Contacté par téléphone ce 4 septembre 2012, le président du comité d'entreprise, Heiner Wilhelm explique : "il est particulièrement important qu'il n'y ait pas de licenciement forcé à Darmstadt et Gernsheim (deux sites du groupe) d'ici à la fin 2017 et que nous ayons pu largement éviter de recourir à la sous-traitance...

"Le groupe a ainsi décidé de ne sous-traiter davantage que les activités où le recours à des entreprises extérieures était déjà utilisé comme le domaine juridique ou les emplois à fort usage de main-d'oeuvre comme le mélange et remplissage, ce qui concernera 100 emplois.

"Pour éviter des licenciements dans certains services, ils seront réorganisés à l'instar de la logistique. En revanche, les activités de production de sels industriels de Lehrte et celles de remplissage de Hohenbrunn seront arrêtées. Au total, 140 personnes y travaillent....".

Merck, une entreprise ayant assuré une expansion mondiale

De plus, pour rester compétitif, le groupe devrait investir 250 millions d'euros sur plusieurs sites, et plus particulièrement celui de Darmstadt (centre-ouest de l'Allemagne), où se trouve son siège, avec pour objectif de faire de ce dernier site "un centre de recherche et développement d'excellence".

D'après l'encyclopédie en ligne Wikipedia, "Merck est le nom d'une famille d'industriels allemands qui a fondé deux entreprises mondiales Merck KGaA à Darmstadt et Merck & Co. indépendante dans le New Jersey (aux États-Unis) depuis la Première Guerre mondiale . La dernière entreprise ne possède que les droits de porter le nom de Merck en Amérique du Nord et dans toutes les autres régions mondiales les entreprises sont sous le nom de MSD Sharp & Dohme . Merck KGaA en Amérique du Nord est sous le nom de EMD (EM - Initiales du fondateur d'entreprise Emanuel Merck - Darmstadt).

"Tandis que la société anonyme Merck & Co. représente la troisième plus grande entreprise pharmaceutique du monde, l’entreprise Merck KGaA est détenue majoritairement (environ 73 %) dans le patrimoine familial. Les priorités sont la production de produits pharmaceutiques originels (Nasivin, Toxogonin, Kohlekompretten, Concor avec l'agent Bisoprolol, Fortecortin et Metformin), des génériques et différentes offres dans le secteur de produits chimiques. Ainsi, Merck KGaA est l’entreprise pionnière du secteur des LCD -Technik.

"Aujourd'hui, Merck est le fabricant le plus important à l'échelle mondiale des cristaux liquides qui sont nécessaires à la fabrication des LC/TFT-Displays (plus de 60 % de la part du marché mondial). D'autres produits sont des pigments pour des peintures automobiles, des produits cosmétiques, des préparations chimiques de précision, ou des matériaux de chromatographie . Avec différentes filiales, Merck KGaA fait partie des chiffres d’affaires les plus importants parmi les fabricants de génériques, et dans différents pays.....".

Sur le même sujet