Le guide Michelin Great Britain & Ireland 2011 fête ses 100 ans

En vente dès ce 1er février 2011 en France, l'édition revêt un caractère tout particulier car elle marque le 100 ème anniversaire de ce guide très prisé.

Le guide Michelin Great Britain & Ireland 2011 est en vente (18,99 euros) dès ce 1er février 2011 en France. De couleur bleu foncé, le premier guide consacré aux Îles britanniques est publié en 1911 dans le but d’accompagner les intrépides conducteurs de l’époque dans leur voyage. Il propose majoritairement des informations sur la qualité de la route et des conseils pour changer une roue, ainsi que des renseignements sur les hôtels et les garages où faire réparer les inévitables pannes.

Le guide Michelin Grande-Bretagne, parution relancée en 1974

"Sa parution fut suspendue après cinq éditions en raison de la Première Guerre mondiale, explique Rebecca Burr, la nouvelle rédactrice en chef du Guide. Elle redémarre en 1922 et s’arrête à nouveau en 1930. La publication du guide Michelin Great Britain & Ireland tel que nous le connaissons aujourd’hui a été relancée en 1974 et n’a plus été interrompue depuis".

Nouvelle étape pour les 100 ans du guide en 2011. Celui-ci continue à répondre aux besoins de ses lecteurs en leur recommandant une sélection variée d’hôtels, de maisons d’hôtes, de restaurants et de pubs dans toutes les catégories de prix et sur l’ensemble du territoire britannique et irlandais.

L'édition de 1911 vantait les établissements dotés du chauffage central

Si l’édition 1911 mettait en avant les établissements dotés du chauffage central ou de l’éclairage électrique, l’édition 2011 souligne davantage les cuisines et cartes des vins exceptionnelles dans toutes les catégories de prix !

Pour Rebecca Burr, "cette centième édition met l’accent sur la plus grande richesse du Royaume-Uni, à savoir la remarquable diversité de ses restaurants. En effet, le pays propose toutes sortes de restaurants et tous les styles de cuisines, pour lesquels les clients montrent toujours le même goût".

2010, année difficile pour les restaurateurs britanniques

"À n’en pas douter, 2010 a été une année difficile. Toutefois, les hôtels et les restaurants qui ont affiché des prix en rapport avec la qualité proposée, quels que soient les tarifs, ont constitué les meilleures valeurs refuges. Nous comptons cette année 12 nouveaux restaurants avec une étoile ainsi que 26 nouveaux établissements "Bib Gourmand", particulièrement appréciés de nos clients pour leur prix modérés".

Parmi les grandes nouveautés de cette édition 2011, on remarque que deux nouveaux établissements ont reçu deux étoiles grâce à la chef française Hélène Darroze au Connaught, à Londres, et au très britannique Nathan Outlaw, à Rock, Cornwall. Le Pony & Trap à Chew Magna se voit gratifier d'une première étoile. Ce qui prouve que les pubs peuvent également servir une très bonne cuisine.

Londres est toujours aussi éclectique. Ainsi, parmi les nouvelles étoiles figurent ainsi Viajante et Petersham Nurseries Café, dont le décor champêtre est à l’opposé de l’ambiance feutrée du Galvin La Chapelle, lui aussi distingué.

Le guide Michelin London 2011 , lui aussi publié ce 1er février 2011 en France (12,99 euros) propose une découverte des restaurants londoniens de manière plus détaillée, complétée de photographies et d’informations sur l’ensemble des établissements étoilés.

Lire aussi sur Suite 101

Alain Louy, avocat à Strasbourg, fait partie de ces avocats qui ont dérapé. Maître Alain Louy, dans sa phobie des abeilles, a tenté de réduire les droits d'un papa apiculteur, en présentant les abeilles comme féroces, à la veille d'Apidays. Echec. Veille d'Apidays, un avocat strasbourgeois attaque les abeilles

CONT12

Sur le même sujet