Le miel de chataignier de qualité de plus en plus rare en France

Miel spécifique au goût corsé, amer, visqueux et plus ou moins sombre selon qu'il provient de nectar ou de miellat, le miel de châtaignier est très prisé.
218

Le miel de châtaignier au goût corsé, amer, est visqueux et plus ou moins sombre selon qu'il provient de nectar ou de miellat. Le site d'information Wikipedia résume parfaitement les caractéristiques de ce miel, principalement produit en Ardèche (source http://lesmielsbio07.onlc.fr ), dans des zones reculées, à l'abri des pollutions, des insecticides, où l'homme vit encore au rythme des saisons.

Dans les montagnes d'Ardèche, chères à Jean Ferrat, le châtaignier est un arbre majestueux (25-35 m, pouvant mesurer 4 mètres de diamètre à la base) à cime large bien branchue et à grandes feuilles caduques aux bords en dents de scie et pétiole court (feuilles disposées en spirale, oblongues-lancéolées aiguës, vert luisantes dessus, pouvant aller jusqu'à 25 cm de long sur 4 à 8 cm de large). Wikipedia révèle que ces feuilles sont " riches en tannins (pour l’essentiel des tanins ellagiques tels que castalagine et vescalagine ). Lorsqu'il est en nombre, il forme une châtaigneraie . L’écorce jeune est lisse et gris-argenté, puis devient brun foncé avec le rhytidome qui se fissure longitudinalement, le tronc ayant tendance à devenir creux. Avec l'âge, ces rhytidomes tendant à se vriller selon une spirale lévogyre .

"Cet arbre monoïque à croissance sympodiale rapide fleurit de la mi-juin à la mi-juillet (les fleurs étant des chatons cylindriques jaunes pâles), les chatons mâles, dressés à la floraison et disposés à la base des rameaux, apparaissent les premières et répandent alors une forte odeur de sperme ou de miel, les chatons femelles se réunissent par trois et sont disposés plus au sommet."

Des miels issus d'une zone géographique préservée des pollutions

Le concours régional des miels, organisé chaque année au Teil, au coeur de la vallée du Rhône, qui est au Sud-Est de la France ce que le concours général agricole est au salon de l'agriculture à Paris, valorise le miel de châtaignier, en décernant des médailles aux meilleures productions.

Dans cette zone de Rhône-Alpes protégée de toute pollution et à l'abri des cultures intensives, les échantillons des meilleurs mielsont été appréciés, le 18 février au matin, par un jury de professionnels et de connaisseurs. Ce concours s’inscrit dans la volonté du syndicat "l'Abeille Ardéchoise et Drômoise" de valoriser l’ensemble des miels des deux départements, et de mieux faire connaître les produits élaborés par les abeilles. (lire sur Suite101: Succès du concours régional des miels d'Ardèche et de Drôme)

Un miel visqueux et foncé, au goût prononcé

A la différence des miels d'acacia, qui affichent une robe or, ou de printemps, reconnaissables à leur substance sucrée, de couleur blonde, le miel de châtaignier s'avère visqueux et foncé.

Comme tous les miels élaborése par les abeilles à miel à partir de nectar ou de miellat qu'elles entreposent dans la ruche et qui leur sert de nourriture tout au long de l'année, le miel de châtaignier répond au même processus de fabrication. Dans la ruche, les abeilles le stockent dans les alvéoles de cire pour le consommer plus tard, lors de périodes climatiques défavorables.

Wikipedia précise sur son site que "le miel est aussi consommé par d'autres espèces animales, dont l'espèce humaine qui organise sa production à l'aide d'abeilles dites à tort « domestiques », logées dans des ruches artificielles.....".

Sur le même sujet