user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Frédéric Perrault

Liverpool, la conquérante

Si la ville mythique du nord de l'Angleterre est célèbre pour ses Beatles ou son club de foot, elle offre aussi des attraits touristiques non négligeables.

L’évocation de certains noms ne laisse pas indifférent. C’est le cas de Liverpool, qui, lorsqu’on la cite, fait immanquablement penser à son club de foot, aux Beatles, ou encore à la crise industrielle passée, selon ce que l’on veut mettre en avant. Ce qui est certain, c’est qu’il semble assez peu contestable que cette ville affiche une forte identité. Mais au-delà des clichés et des représentations les plus connues de la ville, celle-ci offre également d’autres charmes, notamment dans le domaine touristique.

Un passé maritime

Située dans le Nord-Ouest de l’Angleterre, non loin du Pays de Galles, Liverpool est une cité d’environ 445 000 habitants(1). Ces derniers se nomment les Liverpuldiens (Liverpudlian) ou encore Scouse, terme qui désigne également leur accent, ainsi qu’un plat local, sorte de ragoût à base de pommes de terre, de viande et d’oignons.

Il est de coutume de faire remonter la fondation de Liverpool à l’année 1207, époque à laquelle une décision royale confère à la ville le statut officiel de « port ». L’activité maritime s’y développe alors progressivement, pour connaitre son apogée au XVIIIe siècle, principalement en raison de l’ensablement de l’estuaire de Chester. Au XIXe siècle, la cité voit sa population croître considérablement, notamment par l’afflux de nombreux émigrants, parmi lesquels beaucoup d’irlandais, qui, dans les années 1840, fuient la grande famine.

La ville poursuit sa croissance dans la 1ère moitié du XXe siècle. Pendant la 2nde guerre mondiale, elle joue un rôle stratégique dans l’élaboration de la "bataille de l’Atlantique". Dans les années 1960, le monde entier est sous le charme des notes de musique qui s’échappent de ses caves et de ses pubs. Mais la réalité économique la rattrape et la crise de l’industrie manufacturière la frappe de plein fouet dans les années 1970 et 1980 ; le transport maritime connait également un fort déclin.

Mais Liverpool sait rebondir et la croissance est à nouveau au rendez-vous à partir des années 1990. En 2007, elle célèbre le 200e anniversaire de sa création ; en 2008, elle est la capitale européenne de la culture.

A voir, à faire

Liverpool est également une ville que l’on visite, avec une offre culturelle très riche. Outre les symboles incontournables que constituent les Beatles ou le Liverpool F.C., sur lesquels nous allons revenir, le touriste peut faire le choix d’autres découvertes :

  • The Anglican Cathedral (à l’angle d’Upper Duke St. et de Hope St.) : de style gothique, c’est la plus vaste église anglicane du monde ;
  • Metropolitan Cathedral of Christ the King (Mount pleasant) : cathédrale catholique, grandiose et intime en même temps ;
  • The Museum of Liverpool (Pier Head, Liverpool waterfront) : tout récent musée ouvert en juillet 2011 et à l’architecture avant-gardiste, ce musée fait découvrir l’histoire de la région à travers de nombreux objets, peintures ... ;
  • The Merseyside Maritime Museum (Albert Dock) : un des musées les plus célèbres de la ville, qui retrace l’histoire maritime de la cité avec, au 1er étage, The international Slavery Museum, dédié à l’histoire de l’esclavage ;
  • Autres musées : The Tate Gallery (Albert Dock), panorama de l’art anglais du XXe siècle, The Walker Art Gallery (William Brown St.), très riche collection de peintures européennes ;
  • Les marchés célèbres : Paddy’s Market (Great Homer St. (officiellement St Martin’s Market)), on y trouve de tout, Heritage Market (Stanley dock), marchés aux puces et forain ;
  • Pour sortir : The Central (pub, Ranelagh St.), The Philarmonic Pub (pub, Hope St.), aller également faire un tour du côté du Mathew Street Cavern Quarter (entre North John et White Chapel) ou encore Salter Street, pour sortir un peu plus tard dans la nuit.

Musique et sport au programme

Comment évoquer Liverpool sans parler des deux symboles qui la représentent sans doute le mieux : les Beatles et le football ?

C’est 1957 que John Lennon et Paul Mc Cartney, deux adolescents liverpuldiens, se rencontrent et commencent à jouer ensemble. Georges Harrisson les rejoindra dès 1958 et Ringo Starr, en 1962, après de nombreux concerts dans les caves de Liverpool, quelques voyages formateurs à Hambourg et plusieurs changements de membres et de nom.

Ils s’appelleront finalement les Beatles, nom inspiré d'une part des "Beetles" (scarabées), un gang dont il est question dans le film L’équipée sauvage, avec Marlon Brando, et d'autre part de beat music, l’autre nom du rock’n roll dans les années 1960. Les « fab four » connaitront un succès planétaire pendant cette décennie avant de se séparer au début des années 1970.

Pour les curieux, The Beatles story experience (Albert Dock), est un musée qui retrace leur histoire et que l’on peut visiter à Liverpool. On y retrouve la saga du groupe légendaire, notamment à travers toutes sortes d’objets leur ayant appartenu.

Le deuxième symbole fort de Liverpool est évidemment le football. L’équipe la plus emblématique de la ville est le Liverpool F.C., les "Reds", avec ses 18 titres de champion d’Angleterre (2). Ils jouent dans le stade mythique d’Anfield ou résonne régulièrement l’hymne officiel des supporters : You’ll never walk alone.

L’autre équipe de la ville, le club d’Everton, ne joue plus depuis 1892 à Anfield, mais à Goodison Park. Ce club a remporté 9 fois le championnat d’Angleterre (2).

On le comprend, Liverpool est une ville aux multiples facettes. Souffrant d’une image trop souvent assombri par ses difficultés économiques passées, elle est aujourd’hui une cité dynamique qui mérite d’être découverte en profondeur, au delà des clichés.

Sources :

- http://fr.visitliverpool.com/

- Angleterre, Pays de Galles, Le Guide du Routard 2005

- Expérience personnelle

(1) En 2010

(2) En 2012

L'équipe de foot de Liverpool : les
L'équipe de foot de Liverpool : les "Reds"
La cathédrale de Liverpool
La cathédrale de Liverpool
Liverpool : le quartier des affaires
Liverpool : le quartier des affaires
Un des symboles de Liverpool : Les Beatles
Un des symboles de Liverpool : Les Beatles

À propos de l'auteur

user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

"Jeune" diplômé d'un Master "Information et Communication" depuis septembre
  • 80

    Articles
  • 12

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!