user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

Publié dans : Les articles Voyages & Découvertes de Frédéric Perrault

Trafalgar Square, à Londres

Cette célèbre place fait partie des lieux incontournables à visiter, à Londres. Mais où se situe exactement Trafalgar Square ? Et quelle est son histoire ?

La capitale britannique ne manque pas de lieux symboliques : Westminster, Buckingam Palace, Picadilly Circus... A cette liste, il faut évidemment ajouter Trafalgar Square, passage « obligé » de tous les collégiens français et autres touristes en expédition à Londres.

Située à un petit kilomètre au nord de Westminster en longeant Whitehall, Trafalgar Square est une jolie place, en plein cœur du quartier « politique » de la ville. Lieu traditionnel de rassemblement pour les anglais, l’endroit est également célèbre pour son architecture.

La colonne de Nelson

La place comprend tout d’abord, en son centre, deux fontaines monumentales, datant de 1836, et qui s’éclairent délicatement le soir venu.

Mais le monument principal de Trafalgar Square est évidemment la célèbre colonne de Nelson. Haut de 46 m, ce monument en granit rend hommage au vice-amiral Horacio Nelson, qui remporta la bataille de Trafalgar contre la flotte franco-espagnole, en 1805. Celle-ci se déroula non loin du Cap Trafalgar, en Espagne, à proximité du détroit de Gibraltar. Au sommet de la colonne, achevée en 1843, se trouve une statue du héros, d’une hauteur de 4,50 m.

Pour revenir à la place en elle-même, celle-ci fut conçue par un architecte du nom de John Nash : commencée en 1829, elle fut achevée au début des années 1840. Les quatre célèbres statues de Lions qui entourent la colonne et sont censées protéger la statue du vice-amiral, furent ajoutées en 1867.

Par ailleurs, on peut admirer sur cette place une autre statue, celle du roi Jacques II en costume d’Imperator, réalisée par le sculpteur Pierre van Dievoet.

Autour de la place

On l’a évoqué, les londoniens aiment à se retrouver sur cette place symbolique, que ce soit pour festoyer à l’occasion d’un évènement ou manifester leur opposition à un projet. Située à l’intersection de plusieurs avenues renommées : Whitehall, The Strand et The Mall, Trafalgar Square jouxte deux autres monuments remarquables :

  • The National Gallery : même si la Tate Gallery possède la collection principale d’art moderne de la capitale, la National Gallery n’est pas en reste. Le musée rassemble ainsi de très nombreuses toiles, parmi lesquelles de célèbres oeuvres de la Renaissance italienne, hollandaise ou espagnole;
  • St Martin-in-the-Field's church : située au nord-est de la place, cette jolie église ne passe pas inaperçue. Construite en 1726, elle arbore un clocher original ainsi qu’un plafond de style rococo.
A noter que, chaque année, à la période de Noël, une magnifique sapin offert par la norvège se dresse fièrement sur Trafalgar Square. Une façon, pour le pays nordique, de remercier la Grande Bretagne d'avoir libéré le pays pendant la 2nde guerre mondiale.

Un « coup de Trafalgar » est un « coup inattendu et qui tente d'emporter directement la décision sur un adversaire »*. Cette expression vient, bien sûr, de la déroute des troupes de Napoléon pendant cette fameuse bataille de Trafalgar. Pour autant, cela ne doit pas vous empêcher de profiter des charmes de cette jolie place londonienne. Ou de vous faire photographier au pied de la colonne ou en compagnie d’un lion inoffensif, comme le font chaque année de très nombreux touristes.

* http://fr.wiktionary.org/wiki/coup_de_Trafalgar

Sources :

- Londres, guide, 1997, éd.Könemann

- http://monumentsdelondres.com

Un des
Un des "Lions" de Trafalgar Square

À propos de l'auteur

user_images/256761_fr_imgp2411bi.jpg

FRÉDÉRIC PERRAULT

"Jeune" diplômé d'un Master "Information et Communication" depuis septembre
  • 80

    Articles
  • 12

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!