Les plus belles œuvres de musique classique pour piano

Connus ou moins connus, voici une sélection des plus beaux morceaux de musique classique composés pour le piano. Ou réarrangés pour cet instrument.
2.3K

L’instrument roi. C’est parfois le surnom donné au piano, tant il est synonyme de raffinement et d’élégance. Car, même si les morceaux de jazz ou de rock lui vont très bien, c’est le plus souvent à la musique classique que l’on a coutume de l’associer. Au fil des siècles en effet, nombre de compositeurs ont voué à cet instrument une dévotion sans limite, composant ainsi quelques morceaux plus ou moins célèbres. En voici une sélection non exhaustive et forcément subjective, parmi lesquelles on trouvera quelques réadaptations. Le tout, classé en 4 grandes périodes, de 1600 à nos jours. (D'après chronomusique )

De 1600 à 1750 : la période baroque

  • Le Canon en ré majeur de Johann PACHELBEL (compositeur allemand, 1653-1706). Ce morceau, composé pour trois violons et une basse, a été adapté pour de nombreux instruments Il est largement passé à la postérité.
  • La Sarabande (HWV425) de Georg Friedrich HAENDEL (compositeur allemand naturalisé britannique, 1685-1759). C'est à l’origine un air pour cordes et basse, que l’on retrouve largement dans le film de Stanley Kubrick, Barry Lindon (1975). Parmi l’œuvre très riche d’Haendel, on peut également citer sa célèbre Water Music .
  • Aria de la suite N°3 en ré majeur BWV 1068, de Johann-Sébastian BACH (compositeur allemand, 1685-1750). Ce morceau est une suite pour orchestre. Parmi l’immense œuvre de ce compositeur, on retiendra aussi le Clavier bien tempéré ainsi que les très nombreuses préludes et fugues.

De 1750 à 1820 : la période classique

  • La sonate au clair de lune N°14 op.27 n°2 , 1er mouvement, de Ludwig Van BEETHOVEN (compositeur allemand, 1770-1827). Cette sonate sera baptisée ainsi cinq ans après la mort du compositeur par un poète allemand, Ludwig Rellstab. De Beethoven, on peut également citer la sonate Pathétique, Appassionata , ou encore La Tempête , entre autres œuvres.
  • La sonate pour piano en la majeur K331, 3e mouvement (Alla Turca) ou Marche Turque de Wolfgang Amadeus MOZART (compositeur autrichien, 1756-1791). Cette sonate, une des plus connues de Mozart, s’inscrit au cœur de l’œuvre d’un compositeur incontournable, où l’on trouve également des opéras célèbres comme Les Noces de Figaro ou La Flûte Enchantée .

De 1820 à 1910 : la période romantique

  • La 1ère Arabesque , de Claude DEBUSSY (compositeur français, 1862-1918). Cette pièce et ce qu’elle exprime sera parfois comparée à un tableau impressionniste, comme l’indique note4piano . On y lit également qu’on entend cette œuvre dans le film Les oiseaux , d’Alfred Hitchcock.
  • La valse op.39 n°9 de Johannes BRAHMS (compositeur allemand, 1833-1897). Bien qu’il ait peu composé pour le piano, son œuvre est régulièrement interprétée en concert par les grands pianistes, dont cette valse.
  • La Gnossienne N°1 , d’Erik SATIE (compositeur français, 1866-1925). Les Gnossiennes de SATIE font partie de ses compositions les plus célèbres avec les Gymnopédies.
  • Chant du Printemps op.62 n°5 de Félix MENDELSSOHN-BARTHOLDY (compositeur allemand, 1809-1847). Ce morceau est un extrait de Romances sans paroles , une série de huit livrets musicaux. MENDELSSOHN est également connu pour avoir composé une très célèbre marche nuptiale.
  • Les moments musicaux N°3 de Franz Peter SCHUBERT (compositeur autrichien, 1797-1828). Ce morceau fait partie d’un ensemble de six pièces pour piano composées tardivement par SCHUBERT. Un de ses œuvres les plus connues reste le célèbre quintette pour piano et codes intitulé La truite.
  • La valse N°7 op.64 n°2 de Frédéric CHOPIN (compositeur polonais, 1810-1849). Cette valse est une des nombreuses composées par CHOPIN, qui est également célèbre pour ses polonaises, nocturnes, ballades ou mazurkas. CHOPIN est incontournable dans le monde du piano, puisqu’il a composé exclusivement pour cet instrument, seul ou accompagné. Son œuvre est immense, tant par sa diversité que par le succès qu’elle a connus et qu’elle connaît encore aujourd’hui.
  • La Rhapsodie Hongroise N°2 de Franz LISZT (compositeur hongrois, 1811-1886). C’est une des 19 rhapsodies composées par LISZT, qui utilisera ce genre pour célébrer la musique de son pays. On a en effet l’impression d’y entendre parfois d’autres instruments comme le violon ou l’accordéon. LISZT est également connu pour d’autres compositions comme La Campanella, Consolation , ou encore Rêve d’Amour.

De 1910 à nos jours : la période moderne ou contemporaine

  • Jeux d’Eau de Maurice RAVEL (compositeur français, 1875-1937). Cette pièce pour piano, inspiré du bruit de l’eau, a été composé en hommage à Gabriel FAURE. Parmi les morceaux célèbres de RAVEL, on ne peut ignorer sa très fameuse composition pour orchestre : Le boléro .
  • Le prélude en do dièse mineur op.3 n°2 de Sergueï RACHMANINOV (compositeur russe, 1873-1943), une de ses pièces les plus célèbres composée à l’âge de 19ans, réputée par les spécialistes comme étant éprouvante à jouer. Les concertos pour piano de RACHMANINOV sont également très connus.
  • La sonate pour piano BB88 , 3ème mouvement, de Béla BARTOK (compositeur hongrois, 1881-1945). C’est la seule sonate qu’il composa en 1926, année créative qui verra aussi l’avènement de son 1er concerto.
  • Piano phase , de Steve REICH (compositeur américain né en 1936). Ce morceau écrit pour deux pianos est une des 1ères œuvres importantes du compositeur. Avec Philip GLASS, REICH est un des pionniers de la musique dite "minimaliste".

Le piano est donc un instrument qui a largement inspiré au fil des siècles et qui continuera à inspirer. Le choix innombrable d’œuvres composées pour cet instrument permet normalement à chacun de découvrir quelques trésors qui le raviront.

Autre source : www.wikipedia.fr

Sur le même sujet