user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Les articles Culture de Gilles Rannou

Claude Pinoteau est mort

Le réalisateur Claude Pinoteau est décédé ce vendredi à 87 ans à Neuilly-sur-Seine

Passant allègrement par tous les métiers du cinéma, passant allègrement du film policer à la comédie, Claude Pinoteau aura marqué le cinéma français de son empreinte.

Révélateur de talents :

«Claude Pinoteau est décédé, sa femme vient de m’annoncer la nouvelle», a indiqué à l’AFP, Elisabeth Tanner, de l’agence Artmedia. Ainsi est tombée la nouvelle de la mort du réalisateur français à la longue et riche carrière.

Né le 25 mai 1925,il débute sa carrière dans le cinéma dans les annés 40 comme accessoiriste ou encore régisseur. Puis, Claude Pinoteau ( de son vrai nom (Pinoto), devient assistant-réalisateur auprès de plusieurs réalisateurs et non des moindres, Jean-Pierre Melville pour Les Enfants terribles, auprès d'Henri Verneuil pour Un singe en hiver ou encore La Bataille de San Sebastian et Week-end à Zuydcoote. Il assistera aussi Claude Lelouch sur « le Voyou » ou « l'aventure c'est l'aventure »

Prenant la caméra à son compte à son tour, Claude Pinoteau réalisera des films qui auront marqué le cinéma français et par ses films, aura révéler des nouveaux talents. En effet c'est lui qui fera connaître Isabelle Adjani au grand public en 1974 par son long-métrage La Gifle . Six ans plus tard, en 1980, il filmera la jolie et ingénue Sophie Marceau dans un film qui aura marqué son époque, La Boum. La suite, la Boum N°2, aura un succès moins retentissant.

Si ces deux comédies ont connu un succès populaire certain et une récompense pour la Gifle( Prix Louis-Delluc ) Claude Pinoteau a aussi réalisé des films policiers noirs comme Le Silencieux en 1972 avec le grand Lino Ventura qui jouera aussi deux ans plus tard dans la Gifle auprès donc d'Isabelle Adjani et Annie Girardot.

Si sa filmographie n'est pas si étendue au vu du nombre d'années de sa carrière dans le cinéma, elle laissera son empreinte par certaines de ses réalisations.

Réalisateur, adaptateur, dialoguiste, assistant-réalisateur ou enfin producteur, Claude Pinoteau avait pratiqué tous les métiers du cinéma au cours d’une riche carrière qu’il avait entamée en 1939.

Ses films en tant que réalisateur :

  • 1973 : Le Silencieux
  • 1974 : La Gifle
  • 1976 : Le Grand Escogriffe
  • 1979 : L'Homme en colère
  • 1980 : La Boum
  • 1982 : La Boum 2
  • 1984 : La Septième Cible
  • 1988 : L'Étudiante
  • 1991 : La Neige et le Feu
  • 1994 : Cache cash
  • 1997 : Les Palmes de monsieur Schutz
  • 2005 : Un abbé nommé Pierre, une vie pour les autres (documentaire)

Avec AFP.

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!