user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

Publié dans : Les articles Culture de Gilles Rannou

Populaire 

Il ne faut pas bouder son plaisir et aller voir « Populaire » car c'est un moment de cinéma populaire dans le sens très positif du terme.

L'exercice n'est pas nouveau mais est sujet à écueil. Or, le réalisateur Régis Roinsard pour son premier long métrage évite tous les pièges pour offrir au spectateur une comédie romantique de très haute composition.

Synopsis :

Printemps 1958. Rose Pamphyle, 21 ans, vit avec son père, veuf bourru qui tient le bazar d’un petit village normand. Elle doit épouser le fils du garagiste et est promise au destin d’une femme au foyer docile et appliquée. Mais Rose ne veut pas de cette vie. Elle part pour Lisieux où Louis Echard, 36 ans, patron charismatique d’un cabinet d’assurance, cherche une secrétaire. L’entretien d’embauche est un fiasco. Mais Rose a un don : elle tape à la machine à écrire à une vitesse vertigineuse. La jeune femme réveille malgré elle le sportif ambitieux qui sommeille en Louis… Si elle veut le poste, elle devra participer à des concours de vitesse dactylographique. Qu’importent les sacrifices qu’elle devra faire pour arriver au sommet, il s’improvise entraîneur et décrète qu’il fera d’elle la fille la plus rapide du pays, voire du monde ! Et l’amour du sport ne fait pas forcément bon ménage avec l’amour tout court…

Le film :

Tout le charme d'une comédie rétro en 1h50. C'est qu'offre Regis Roinsard dans son premier long-métrage « Populaire ». Une histoire millimétrée, une maîtrise de la réalisation, un jeu d'acteurs mené avec justesse, Régis Roinsard frappe les esprits à coup de petites touches de machine à écrire.S'est-il inspiré de son propre sujet à savoir atteindre la première marche du podium et donc l'excellence pour réaliser son film ?

Le postulat de départ est déjà en soi assez étonnant, l'émancipation de la femme par le travail et quel travail ! Un travail que peu de femmes aujourd'hui aimeraient faire mais qui dans les années cinquante était une des rares portes de sortie pour la gente féminine. Si c'est une comédie romantique, c'est donc aussi une comédie sociale qui traite d'une condition féminine mais avec bonheur et légèreté. C'est aussi une comédie sportive car taper à la machine à cette vitesse et une telle prouesse demande une condition physique et une capacité de concentration dignes des plus grands athlètes. Elle muscle les doigts des dactylographes et muscle nos zygomatiques car on sourit et rit beaucoup devant « Populaire »

Costumes, décors, voitures nous ramènent réellement quelques cinquante ans en arrière et nous font baigner dans une atmosphère et ambiance rafraîchissantes. Les acteurs eux évoluent avec dextérité et plaisir dans ces décors. Que ce soit Romain Duris, Bérénice Bejo et bien sûr Déborah François, leur plaisir est communicatif.

Il y aura sans doute des grincheux pour voir dans cette jolie comédie romantique, une guimauve surannée. Laissez les médire et filez tout droit voir « Populaire »

  • Film : «Populaire
  • Populaire Bande Annonce
  • Réalisateur :Regis Roinsard
  • Acteurs :Romain Duris, Déborah François, Bérénice Bejo
  • Genre : Comédie rétro nostalgique
  • Durée :1H 51 min
  • Sortie en salles : 28 novembre 2012
  • Société de distribution :Mars Distribution
  • Nationalité: Française
  • Tout public

À propos de l'auteur

user_images/189548_fr_gilles3.jpg

GILLES RANNOU

bonjour,

Intéressé par l'actualité, la culture, le
  • 315

    Articles
  • 18

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!