Oscar Pistorius : l'athlète handicapé défiera les valides

Ca y est, son ambition est assouvie. Pistorius a acquis le droit de disputer les mondiaux d'athlétisme à Daegu et ceci sur la piste.
17

Alors qu'il s'était une première fois vu refuser ce droit de courir avec les valides, Oscar Pistorius, au prix d'un tour de piste éblouissant, a réussi l'exploit de se qualifier pour les mondiaux et de défier ceux qui contrairement à lui, courent avec leurs jambes.

Amputé dès bébé :

Né en 1986 à Prétoria, capitale de l'Afrique du Sud, Oscar Pistorius a vu le jour avec un corps dépourvu de péronés. Alors qu'il n' a que onze mois, les médecins se voient contraint de l'amputer des jambes, au dessus des genoux. Alors, comme une revanche sur le destin, Oscar décide de courir. Pour cela , il est équipé de deux prothèses en carbone.

Un premier refus, une première polémique:

Lancé dans la compétition, Oscar ne cesse de progresser après des débuts honorables au point de se voir autoriser à courir avec les valides. Oui mais voilà, alors qu'il fait une première demande officielle de droit de participer au jeux olympiques de Pékin, cette demande est rejetée. En effet,selon ce rapport, les fines prothèses en fibre de carbone utilisées par l'athlète sud africain lui donneraient un avantage sur les athlètes valides. Dès lors, Le conseil de l’ IAFF. a décidé que Pistorius ne pouvait participer aux réunions, courses organisées par la Fédération internationale. Cependant, en mai 2008 Oscar Pistorius obtenait sa première victoire sur les instances auprès du Tribunal Arbitral du Sport ( TAS ) qui contredit la décision de la Fédération internationale. Mais il ne peut participer aux Jeux olympiques 2008 pour 70 centièmes de secondes. Au moins, la décision ici s'était faite sur la piste et non dans des bureaux.

Le « blade runner » gagne son pari:

Surnommé le « blade runner » en raison des ses prothèses en forme de lames, Oscar Pistorius ne lâche pas l'affaire et les résultats lui donneront raison. Au meeting de Ligano, en Italie, le 19 juillet 2011, il parcourt les 400m en 45 , 07 secondes, améliorant ainsi son record personnel du 400m de plus d'une demi seconde. Mais surtout,s'il réalise le 15è temps mondial de l 'année, il se qualifie pour les mondiaux 2011 à Daegu en Corée du Sud en courant 18 centièmes en-dessous du chrono demandé par la Fédération sud africaine pour aller en Corée du Sud. L'athlète sud africain âgé de 24 ans peut laisse éclater sa joie sur le réseau Twitter « C'est un sentiment un peu sur-réel d'avoir le temps de qualification A en poche en vue des jeux Olympiques l'année prochaine. Je ne peux pas dormir, je suis trop content. Je souris comme un idiot en permanence ». Un athlète qui ne demande qu'une chose «d'être Apprécié comme un humain»

Pistorius en chiffres:

100 m : 10 s 91(record du monde établi le 4 avril 2007)

200 m : 21 s 58 (record du monde établi le 5 mars 2007)

400 m : 45 s 07(à Lignano le 19 juillet 2011)

Sur le même sujet