user_images/241142_fr_235copie.jpg

GUILHEM DONADIEU DE LAVIT

Publié dans : Les articles Cuisine & Saveurs de guilhem donadieu de lavit

Vignoble Belot à Saint-Chinian : Une belle histoire familiale

Né dans les années 85 de la passion d'un père instituteur, le vignoble Belot fait parti aujourd'hui des grands domaines de l'appellation de Saint-Chinian.

Présent parmi la vingtaine d’ambassadeurs du cru lors des festivités des trente ans de l’appellation de Saint-Chinian au Château Les Carrasses en octobre 2012 avec sa cuvée « Best Of Belot » et honoré pour ce même duo syrah - grenache d’une médaille d’argent au « Decanter World Wine Awards 2012 », le vignoble Belot a gravi, sans encombre et en vingt ans ans, les plus hautes marches de la notoriété et ses vins sont aujourd’hui diffusés dans le monde entier.

Le rêve d’un père devenu réalité

L’histoire du vignoble Belot est une belle aventure familiale. Dans les années 70, Jacques, père du vigneron actuel, décide de faire l’acquisition de quelques pieds de vigne. Instituteur à Béziers et à Saint-Chinian, passionné par la vigne et le contact de la terre, il réalise ainsi son rêve avec ces premiers ceps de terret. D’une occupation de loisirs, cet engouement ludique familial deviendra rapidement une activité secondaire puis principale. En effet, l’épouse de l’enseignant, Gisèle, décroche alors ses diplomes professionnels et s’installe en tant que chef d’exploitation. A cette époque, acquérir des parcelles plantées n’était pas tâche aisée. La famille Belot décide, de ce fait, de défricher des terres de garrigue et de planter directement dans les cailloux pour obtenir sept hectares de syrah, grenache et mourvèdre.

Durant cette période, une partie de la production prenait la direction de la cave coopérative et le reste était vinifié chez un viticulteur voisin. En 1995, Lionel, BTS « viti-oeno » en poche, et sa sœur karine, rallient la propriété et les ambitions familiales. Un challenge qui n’effraie en aucun cas le jeune vigneron, ancien membre de l’Equipe de France d’Athlétisme (800 m plat). L’année 1997 sera ensuite une étape supplémentaire dans la construction du vignoble avec l’achat du domaine viticole « Le Tendon », un ancien rendez-vous de chasse royale où séjourna Louis XIV. Une véritable opportunité. « La propriété était totalement à l’abandon et les vignes n’étaient plus travaillées depuis de nombreuses années. Il a fallu tout remettre en état pour obtenir la cave actuelle » explique Lionel Belot.

Un domaine de trente huit hectares

L’exploitation, au pied du Col de Fontjun, se situe à Pierrerue, en bordure du Vernazobres, tout proche de Saint-Chinian. Au sud de l’appellation, son étendue est de trente huit hectares, sur des sols gréseux du tertiaire (proche du schiste), des calcaires dolomitiques du secondaire, des argiles bauxitiques à gravillons et des terres alluvionnaires. Cette dernière bénéficie d’un climat méditerranéen avec un vent du nord prédominant mais modéré. La vendange est mécanique sauf pour les parcelles de la tête de cuvée. Le ramassage pour les blancs s’effectue de nuit. La vinification est traditionnelle avec égrappage et tri manuel en cave. Les fermentations s’échelonnent de huit à soixante jours selon les cépages et les cuvées.

Certains vins sont élevés partiellement ou totalement en fût. « A chaque millésime, nous travaillons avec les tonneliers afin d’obtenir les meilleurs élevages et d’améliorer la qualité » explique le vigneron. Aujourd’hui, la totalité de la récolte est vinifiée sur place. « Nous produisons entre cent et cent vingt mille bouteilles par an. J’espère atteindre les cent cinquante mille cols dans l’avenir » confie le responsable. 70% de la production part à l’export et 30% est vendue en France dont la majeure partie au caveau. Le marché du CHR national est aujourd’hui dans les objectifs de l’exploitant. L’encépagement est composé de syrah, grenache, mourvèdre, cabernet-sauvignon, merlot, viognier et muscat.

Un très bon rapport qualité prix

La gamme du domaine comprend onze cuvées : AOP Saint-Chinian et vins de cépages. Huit rouges, un rosé et deux blancs (sec et moelleux). Les prix vont de quatre euros cinquante à plus de dix-sept euros. Une tarification tout à fait raisonnable et abordable comme le viognier à six euros. Cette cuvée, élevée pour partie en barrique, offre des arômes de fleurs blanches, d’agrumes et de poire (extrait de la fiche technique). Son attaque est souple, sur le fruité, et la dégustation se termine sur le gras et la rondeur. Avec un an de cave, cette dernière devrait s’accorder naturellement et sans complexe sur des poissons grillés ou des crustacés.

Dernière cuvée en date du domaine, le « Best of Belot » est également une belle réussite. Un aboutissement largement mérité. Le premier millésime a vu le jour en 2008. C’est une sélection parcellaire des meilleures syrahs du domaine, exposées plein sud. 90% de la cuvée. Fermentation de deux mois, pigeages manuels quotidiens les quinze premiers jours, élevage de dix mois en barriques neuves offrent à ce vin un beau potentiel de garde. Sa structure est soyeuse et les arômes libérés s’articulent autour des fruits noirs et des senteurs de garrigue. Le vigneron le conseille sur des plats savoureux comme un gibier en sauce.

Extrait du tarif

Château Belot – Le Vignalet Rosé : 4,5 €

Domaine Belot – Viognier : 6 €

Château Belot – Best of Belot : 17,5 €

Informations et renseignements

Vignoble Belot – AOP Saint-Chinian – Vins de Cépages

Lionel et Marjorie Belot / Propriétaire Récoltant

Domaine Le Tendon – Route de Cessenon sur Orb

34360 PIERRERUE

Tél./Fax : 04 67 38 08 96 / Portable : 06 09 42 48 14 ou 06 09 42 73 87

E-Mail : vignoble.belot@wanadoo.fr

Site internet : www.vignoble.belot.com

Réseau social : Facebook

Caveau : Ouvert du lundi au vendredi 9h-12h et 14h-18h (été 19h)

Samedi matin 9h-12h

Aire de jeux pour les enfants et expositions de peintures

Location de salle (capacité 60 personnes) pour réunions de travail, anniversaires, mariages.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – Sachez consommez avec modération.

À propos de l'auteur

user_images/241142_fr_235copie.jpg

GUILHEM DONADIEU DE LAVIT

Originaire de Montpellier depuis 17 générations, sa passion et
  • 102

    Articles
  • 4

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!