Mise en œuvre de l'Initiative PPTE en Côte d'Ivoire

Le point d'achèvement de l'Initiative Pays Pauvre Très Endettés (PPTE) en Côte d'Ivoire pourrait avoir lieu en juin 2012.

« Le point de décision est un acquit parce que non remis en cause. Du coup, la Côte d’Ivoire a encore la possibilité de rattraper ses insuffisances avec la possibilité de l’atteinte du point d’achèvement au plus tard en juin 2012 » a affirmé le ministre de l’Economie et des Finances, Charles Koffi Diby, au cours d’une séance de travail avec les opérateurs économiques du secteur privé, le mardi 10 mai 2011 à Abidjan. Cette rencontre relative aux effets dévastateurs survenus à la suite du 2e tour de l’élection présidentielle, du 28 novembre 2010, a été l’occasion pour l’argentier ivoirien de redonner espoir au peuple de Côte d’Ivoire. Un peuple martyr, malmené par plus de dix ans de crise militaro-politique, qui renoue petit-à-petit avec lui-même mais aussi et surtout avec les bailleurs de fonds.

PPTE : vers le point d’achèvement

Pays moteur de l’Afrique l’ouest, la Côte d’Ivoire fait objet de grands soins. Une équipe du Fonds Monétaire International (FMI), de la Banque Mondiale et de la Banque Africaine de Développement (BAD), séjourne à Abidjan (capital économique) du 18 mai au 1er juin 2011. Objectifs : évaluer l’impact de la crise post-électorale sur l’économie ivoirienne et discuter d’une phase intérimaire destinée à réactiver les ingrédients de la croissance. Le chef de délégation Doris Ross affirme sa détermination à soutenir les nouvelles autorités. ‘‘La Côte d’Ivoire est une bonne élève, par conséquent elle ne devrait pas connaitre de grandes difficultés pour atteindre le point d’achèvement de l’Initiative PPTE’’ souligne-t-elle. ‘‘Le gouvernement ivoirien a déjà fait preuve à tenir ses engagements’’ a renchéri Doris Ross, prête à aider la Côte d’Ivoire à obtenir la Facilité de Crédits Rapides (FCR),un instrument de financement qui permet au pays à faible revenu confronté à un problème immédiat de balance des paiements, d’obtenir rapidement une aide financière.

La mission conjointe FMI-Banque Mondiale-BAD est attendue dans le courant du mois de septembre pour poursuivre ses efforts d’encadrement de la Côte d’Ivoire en vue de l’aider à normaliser, puis booster son économie.

PPTE : les attentes des Ivoiriens

Les hommes passent mais l’Etat demeure. L’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo avait fondé beaucoup d’espoir aux retombées financières, économiques et sociales de l’Initiative PPTE. Un espoir maintenu avec l’avènement de SEM Alassane Ouattara, 5e président de la République de Côte d’Ivoire, investi officiellement le samedi 21 mai 2011, à Yamoussoukro, la capitale politique et administrative du pays. Les nouvelles autorités ivoiriennes et les populations attendent beaucoup de l’initiative PPTE. Un processus au terme duquel la Côte d’Ivoire devrait bénéficier d’une réduction importante de sa dette publique.

La dette extérieure de la Côte d’Ivoire est estimée à près de 6000 milliards de francs CFA (9,146 milliards d’euros). Ce qui constitue près du double de son budget actuel. Une réalité rendant impossible les investissements. Mais si le pays parvient à effacer sa dette extérieure par le truchement de l’Initiative PPTE, il pourrait bénéficier d’un excédent d’environ 3000 milliards de francs CFA, soit environ 4,5 milliards d’euros. Une manne financière qui devrait servir à financer les investissements et favoriser un regain de l’économie.

Gros plan sur l’Initiative PPTE

Présenté comme un dispositif global de réduction de la dette des pays pauvres très endettés, l’Initiative PPTE, Heavily Indebted Poor Countries en langue anglaise, concerne à ce jour 35 pays dont 29 en Afrique. Initiée par la Banque Mondiale et le Fonds Monétaire International en 1996, l’lnitiative PPTE a connu une réforme en 1999, pour devenir Initiative PPTE renforcée à la suite du sommet du G7 à Cologne, en Allemagne. Mais les objectifs restent identiques. L'idée est de ramener l'endettement des pays pauvres à un niveau considéré comme ‘‘soutenable’’. Il s'agit d'un grand pas en avant qui inscrit l'allégement de la dette dans le cadre de la réduction de la pauvreté.

Dans la pratique, l’Initiative PPTE comprend deux importantes étapes. Une première phase, est relative à l’adoption d’un certain nombre de mesures afin de pouvoir prétendre à un allégement intérimaire du service de la dette (point de décision). La Côte d’Ivoire a atteint le point de décision en mars 2009. Cette étape franchie, le pays bénéficiaire a droit à une formule intérimaire d'allégement et doit appliquer certaines mesures et remplir certaines conditions afin de pouvoir bénéficier d'une aide complète. C’est le point d'achèvement.

Avec l’accès au pouvoir de SEM Alassane Ouattara, à la tête de l’Etat, la Côte d’Ivoire peut s’orienter vers une phase plus sereine de sa vie politique nationale et internationale. L’économie s’en ressentira. Cap donc sur le point d’achèvement de l’Initiative PPTE. Tout est mis en œuvre à cette fin.

Sur le même sujet