Avril Mai au jardin, semez, plantez, multipliez… préparez l'été

Que de travail de jardinage au printemps et un calendrier bien plein : potager, verger, massifs et pelouse, c'est le grand nettoyage et les semis de saison.

Le retour des « beaux jours » est déjà là au sud, et imminent au nord. Seules les régions de montagne appellent encore sagesse et prudence. Les variations climatiques régionales sont fortes : influences maritime, océanique, continentale, montagnarde, méditerranéenne, il y a jusqu’à deux mois, voire plus, de décalage dans les calendriers d’activité. Alors voici un tour d’horizon des activités au jardin, fondé sur un climat « moyen » comme en région de Blois ou de Lyon, par exemple.

Semis et plantations au potager en Avril - Mai

S’il reste encore des espaces à bêcher, c’est à finir en priorité en enfouissant par la même occasion la matière organique bien décomposée (fumier, compost) afin d’ obtenir un bon sol, une bonne terre .

Côté semis, dés les premiers beaux jours d’avril, c’est l’occasion de se faire plaisir avec les radis, bien sûr, en en semant peu à la fois mais souvent, à espacement de 10 jours. En place sous tunnel, ce seront les petits pois, les céleris raves et céleris côtes, les betteraves. À semer en place, en pleine terre : laitue de printemps et mesclun, fèves, bettes, arroche, carottes nouvelles, choux chinois, choux de Bruxelles, choux cabus et choux fleurs, fenouil, maïs doux, navets, panais, salsifis et scorsonères. Les solanacées (tomates et aubergines), les piments, les cornichons, les courgettes et melons sont à semer à température plus élevée, sous châssis ou abris chauffé.

Un mois plus tard on sème à nouveau des carottes, des navets et des choux, mais aussi les salades d'été, les haricots, et toutes les cucurbitacées.

Avril est le bon moment pour planter les fraisiers, artichauts, oignons, échalotes, asperges, pommes de terre, et topinambours, ainsi que les plantes aromatiques ; mais si pour ces dernières la préférence va au semis, il vaut mieux attendre début mai, notamment pour persil et basilic. C’est aussi le bon mois pour repiquer les poireaux. Il faut attendre mai pour Les plantations de tomates, courgettes, potirons, concombres, pastèques, potimarrons ... et si les nuits restent fraiches, il faut penser à les protéger (cloche, voile ou tunnel).

Autre activités de jardinage au potager, en Avril - Mai

Une fois le plan de semis et de plantation défini il reste des espaces libres, une bonne solution consiste à y semer des engrais verts. Ailleurs, un bon paillage du sol maintiendra les conditions idéales de croissance autour des plantations. Soigner le paillage des fraisiers (plutôt en mai).

Mai, c’est le moment pour butter les pommes de terre, et il faut entamer les premiers binage et désherbages là où il n’y a pas eu de paillage.

Soins au verger, en Avril – Mai

Les premiers jours d’avril sont le moment idéal pour mettre en terre les boutures de vignes prélevées fin novembre et gardées au frais et au froid durant l’hiver. La greffe des fruitiers se pratique aussi à cette époque. En Avril Mai, le grenadier se bouture en vert (boutures herbacées).

Côté soins, il faut porter beaucoup d’attention aux jeunes arbres plantés durant l’hiver : arrosages copieux, binage et désherbage autour des pieds, paillage. Vrai pour le potager comme pour le verger , l’ arrosage tous les quinze jours avec du purin de prêle , de consoude ou d'ortie dilué. Des pulvérisations sur le feuillage avec du purin d’ortie freinera notablement les premières attaques de pucerons notamment.

Supprimer les bourgeons mal placés sur les rameaux, ceux qui développeraient des pousses vers l’intérieur de l’arbre. Dés la mi mai, éclaircir les fruits et commencer l’ensachage.

Le jardin d’agrément en Avril – Mai

Dés les derniers gels passés, c’est le grand nettoyage qui s’impose. Ôter les protections hivernales, mettre au compost les feuilles qui ont protégé le pied des plantes et les massifs ; supprimer et tailler les inflorescences et branchages secs qui ont été laissés durant l’hiver pour protéger les bourgeons des pieds mères (hortensia, gaura…). Couper aussi les feuilles sèches et les parties de plantes abîmées par les gels.

Avril, c’est le moment de marcotter les camellias . Les deux mois sont propices au bouturage herbacé de nombreuses vivaces (anthémis, aster, aubriète, campanule, dalhia, delphinium, géranium, heliopsis, fuchsia, plectranthus, salicaire, sedum…) et arbustes (abutilon, clématite, cognassier du Japon, cotinus, érable du Japon, grenadier, laurier, lavande, lierre, lilas, orme, passiflore, perovskia, rhododendron, spirée, troène…).

Fin avril et mai sont la période pour plantez les tubercules de dahlias, les glaïeuls, cannas, crocosmias et montbretias, et pour semer les annuelles (Escholtzia, cosmos…)

À cette saison, la taille se limite, après la floraison, aux arbustes à floraison printanière, et à la coupe des fleurs fanées de tulipes, narcisses, hellébores, iris… On supprime également les gourmands indésirables apparaissant sur les rosiers.

Pelouse et gazon aux petits soins en Avril - Mai

À cette période (surtout en mai), le semis des nouvelles pelouses donne les meilleurs résultats. Pour les parties abimées des gazons et pelouses installées, deux solutions : semis avec le même mélange de graines, après grattage du sol des trous et terreautage, ou découpe de plaque de gazon aux dimensions voulues. Dans les deux cas, il faut tasser et arroser abondamment ensuite.

Ailleurs, quand la pelouse est saine, un passage de scarificateur suivi d’un apport d’engrais à base d'azote ou de purin d’ortie vont booster le reverdissement de l’herbe et la préparer aux futures agressions estivales.

Sur le même sujet