Faux rochers décoratifs pour le jardin, la piscine ou la maison

Décor de bassin, de piscine, décor intérieur ou extérieur, la technique de roche artificielle permet des ambiances ludiques ou d'apparence naturelle.
371

Une propriété située en milieu rocheux est toujours une aubaine, vu le parti à tirer de la situation, en terme de paysage. Mais faute de roches ou lorsque celles-ci sont rares ou instables, il y a moyen de remédier au problème. Les rochers artificiels sont une technique déjà ancienne, qui revient à la mode, pour créer un grand décor (dans les parcs d’attraction par exemple) ou à l’échelle d’une maison particulière des ambiances surprenantes, originales ou contemporaines (*).

La technique du faux pour stabiliser des rochers plutôt que les supprimer

Certaines roches comme les calcaires s’organisent parfois en couches superposées d’épaisseur et de dureté variables, ou en bancs séparés par des couches tendres ou des argiles.

Le travail de ces matériaux, lors de décaissements, en vue de la construction d’une allée ou d’une piscine par exemple, amène, sur des terrains en pente, à se retrouver avec des blocs plus ou moins stables.

Le plaisir de profiter du spectacle de la pierre nécessite toutefois une sécurisation. Il est tout à fait possible de stabiliser l’ensemble. Deux techniques principales existent:

  1. la suppression des parties molles et le creusement autour des blocs les plus solides permet d’injecter du béton avec drains, par exemple;
  2. la consolidation peut aussi être faite en reconstruisant de faux rochers pour redonner à l’ensemble un aspect naturel et créer un véritable décor sécurisé. La technique vaut aussi pour les intérieurs.

Roches artificielles et bassin en faux rochers

Lorsque la pierre est absente, lorsque la roche est difficilement apte à être mise en valeur telle qu’elle, rien n’interdit de revisiter la matière, voire de la créer.

La réalisation d’une fausse paroi rocheuse dans l’habitat, permet de créer un mur végétal ou un décor très minéral, par exemple. Le grand rocher de la serre tropicale du jardin des plantes à Paris est réalisé ainsi.

Un patio ou une cour peut aussi se parer d’une fausse roche, bloc ornemental ou vasque naturelle dans laquelle sourde l’eau.

De la même manière, en extérieur, la création d’un bassin en fausse roche, d’un décor de piscine, d’un ruisseau artificiel ou de petites chutes d’eau, apportent une réelle touche d’originalité, véritable point de départ pour la création d’un jardin somptueux dans des esprits aussi variés que les milieux subdésertiques à cactées, les torrents de montagnes ou les rocailles de garrigue.

Faux rochers: de Hagenbeck aux créateurs contemporains

Construit entre 1932 et 1934, le grand rocher du parc zoologique de Vincennes fut un défi architectural hors du commun. Devenu emblématique, totalement artificiel, en béton armé, recouvert d’un ciment de 5 cm sculpté et peint, il possède en son cœur un escalier menant à son sommet, à 65 m au-dessus du sol.

Tout le parc zoologique possède ainsi plateaux, fosses et enrochements pour présenter les animaux, selon le modèle architectural, révolutionnaire pour l’époque, de Carl Hagenbeck, créateur allemand du premier zoo «sans barreaux» au monde, celui de Hambourg en 1907.

1000 km plus au sud, à la même époque, le catalan Antoni Gaudi créait, dans un autre style, le Park Güell avec ses structures délirantes et un travail de céramique incroyable. Originellement prévue pour être un parc privé de grande classe pour l’aristocratie de Barcelone, mais jamais terminé, cette œuvre inspirée par la nature et ses formes, dévoile par exemple sa fontaine au dragon ou sa salle hypostyle.

Ces immenses artistes ont ainsi initié l’idée de construction d’une nature revisitée, grandie, magnifiée, par des techniques novatrices pour l’époque, reprises et perfectionnées aujourd’hui par les créateurs de grands décors pour les parcs d’attraction (comme le Futuroscope à Poitiers), les parcs animaliers et aquariums (comme la serre de l’Aquarium de La Rochelle), les parcs des grands hôtels, ou les parcs d’animations ludiques…

Offrez vous du faux plus vrai que nature ou totalement abstrait

Les techniques sont actuellement développées par de rares et très expertes entreprises spécialisées, capables de fournir les décors les plus fous où les plus sages, façon Harry Potter, Indiana Jones, Antiquité égyptienne, jungle ou, plus simplement, barre rocheuse, vasque d’eau, cascade et roche sauvage.

  • Si l’incroyable maison de l’artiste César Manrique, sur l’île de Lanzarote (archipel des Canaries) vous fait craquer,
  • si vous rêver d’une fontaine façon Palais Longchamp à Marseille,
  • si un chaos de roches comme celui du Claps de Luc-en-Diois, vous tente,

Expression de l’imaginaire ou inspiration de la nature, la roche artificielle entre de plus en plus souvent dans les créations d’art et la réalisation de décors conçus pour faire rêver.

_______________________

(*) article réalisé notamment à partir des sites des professionnels de la technique : aquarocdecor, durandal et sculpture-roc

Sur le même sujet