Isolation de la maison par l'extérieur, une excellente solution

Bien isoler sa maison est une nécessité pour le confort et les économies d'énergie... Efficace et facile à mettre en œuvre : isoler l'habitat par l'extérieur.
19

Dans les bâtiments neufs l’isolation est mise à la construction avec de plus en plus de rigueur avec un réel souci de continuité totale de l’isolation, de rupteurs de ponts thermiques… pour une performance thermique et acoustique optimale. Isolant inclus directement dans l’épaisseur des murs ou parois comme avec les panneaux de paille , ou grâce à l'utilisation de matériaux performants comme le béton cellulaire , ou isolation par l’extérieur sont parmi les techniques les plus habituelles. Par contre, pour une très large majorité des habitats antérieurs aux années 1990, revoir l’isolation de la maison apparaît comme une nécessité eu égard notamment à l’augmentation des coûts énergétiques; à ce titre, un diagnostic thermique est une aide efficace . Deux solutions se présentent alors : isolation par l’intérieur, isolation par l’extérieur. Fréquent en Scandinavie et en Allemagne notamment, le principe de l’isolation par l'extérieur apparaît souvent comme la solution la meilleure pour isoler complètement une maison.

Isolation de la maison par l’extérieur, pour quelles constructions ?

L’isolation est souvent considérée sous l’angle thermique, mais elle concerne aussi l’aspect phonique dans de nombreux procédés. Lutter contre le bruit , lutter contre l’excès de chaleur et lutter contre le refroidissement de l’habitat sont donc trois raisons qui peuvent amener à isoler par l’extérieur. C’est donc une méthode très intéressante en construction.

Pour un habitat existant, ce procédé en modifie l’aspect extérieur. Aussi, il est indispensable de consulter les règles d’urbanisme de la commune, et le règlement de lotissement s’il en existe un, afin de connaître ce qui est autorisé ou non à ce niveau : les exigences de cohérence imposées par les documents d’urbanisme, Plan d’Occupation des Sols (POS) et Plan Local d’Urbanisme (PLU) peuvent interdire cette mise en œuvre ou obliger certaines règles.

L’isolation par l’extérieur est exclue lorsqu’il s’agit d’un bâtiment classé ou quand le propriétaire souhaite conserver l’aspect extérieur existant, en pierres apparentes, briques apparentes, colombages… Une forte présence de contraintes architecturales peut accroitre considérablement les coûts, quant à l’abondance quantitatives de parois vitrées, bow-windows, balcons… elle amène au traitement de nombreux ponts thermiques et donc aussi à une substantielle augmentation des coûts.

Par contre, de très nombreux pavillons et maisons plus classiques architecturalement parlant sont tout à fait adaptés à recevoir ce procédé. Mieux, l’isolation par l’extérieur peut être alors envisagée aussi comme une rénovation complète ou un ravalement de façade.

Diverses techniques d’isolation de l’habitat par l’extérieur

Parmi les différents procédés d’isolation notons principalement :

L’application d’un enduit mince ou d’un enduit minéral hydraulique (projeté sur la paroi) appliqué sur un isolant de type polystyrène expansé ou laine minéral complété par un enduit armé d’un tissu de fibres de verre et d’un enduit de finition. Le polystyrène peut être collé à la paroi, ou fixé de manière mécanique.

Le bardage posé sur ossature aluminium ou bois : polystyrène, laine de roche ou de verre ou autre isolant est fixé au support puis reçoit un parement tel que bardeaux en mélèze, lames de bois ou PVC, ardoises, pierre mince, etc. L’ensemble peut être pré-monté en usine, prêt à être fixé aux parois, ou mis en œuvre plus ou moins totalement sur place. Cette technique d’isolation sous bardage ventilé semble mieux résister dans le temps que la précédente.

Isolation de la maison par l’extérieur, les avantages

L’exemple classique des pavillons dont les façades sont défraîchies est un cas de figure très intéressant : à la réalisation d’une isolation thermo-acoustique complète par l’extérieur s’ajoute une vraie rénovation des façades. La maison est rajeunie contre toutes les colorations liées aux champignons bruns et lichens rouges, aux tâches liées à l’humidité des façades poreuses, au spectacle des microfissures ou des enduits extérieurs défectueux …

L’isolation par l’extérieur ne modifie pas les surfaces habitables (appréciable quand on manque un de place) et se réalise sans provoquer de gêne pour les occupants. Les chantiers ne salissent pas les intérieurs. Ces aspects sont de tout premier ordre pour qui souhaite protéger sa décoration intérieure ou un cadre de vie difficile à refaire.

Dans le cadre d’une réalisation de maison basse consommation (BBC), c’est une solution extrêmement efficace avec davantage de qualités que l’isolation intérieure pour assurer le confort thermique du logement : assure une haute performance grâce à l'enveloppe isolante qui protège l’extérieur du bâti et facilite la suppression des ponts thermiques de structures .

La technique autorise une grande variété d'aspects, ce qui la rend compatible pour la rénovation de certaines maisons anciennes, et permet d’oser une architecture très contemporaine dans le neuf ou simplement d’assurer un rendu plus traditionnel… de quoi satisfaire tous les goûts.

Isolation de la maison par l’extérieur, les inconvénients

Dans certains cas, les formalités peuvent être contraignantes (demande d’autorisations sous forme de déclaration préalable de travaux voire même de permis de construire). Attention, en augmente le coefficient d'occupation au sol sur le terrain, cela peut parfois être problématique compte tenu des nouvelles réglementations en vigueur (notion d’Emprise au sol).

Le prix est plus élevé que celui de l’isolation par l’intérieur, mais cette affirmation ne prend pas en compte tous les aspects relatifs au ravalement de façade, à la réfection de la décoration intérieure, à la gêne occasionnée ou non…

La solution peut être difficile à mettre en place dans un bâti ancien de forme complexe ou dans le cas d’absence de débord de toit suffisant : cela nécessite en effet de créer une avancée complémentaire de la toiture et de modifier le système de récupération des eaux de pluie.

______________

Du même auteur :

Cloisons originales et contemporaines faciles à réaliser

Quels sont les meilleurs revêtements de sols ?

Quelle énergie renouvelable convient le mieux pour la maison ?

Sur le même sujet