Piscine miroir, piscines à débordement : baignade et spectacle

S'émerveiller du paysage en nageant ou se baignant, faire de la piscine une œuvre d'art, un élément de décor à part entière... voici les piscines spectacle
91

Allier le plaisir des yeux aux joies du bain, c’est au moins ce qu’apporte la piscine à débordement. Conçue de manière très épurée, d’un graphisme parfait, elle peut même se transformer en véritable œuvre d’art qui anime les lieux d’un spectacle sans cesse changeant… c’est alors la piscine miroir (*).

Bassin à débordement, principe et domaine d’application

La piscine à débordement fonde son principe sur la suppression partielle ou totale de la margelle pour permettre à l’eau de se déverser directement dans une goulotte ou dans un bac tampon. La construction, délicate, est réalisée de telle sorte que l’eau s’écoule sans contrainte sur toute la largeur du débordement. Ce principe a pour but de balayer la surface, une lame d’eau de 3mm d’épaisseur environ, en emportant du même coup toutes les impuretés qui s’y trouvent.

Cet écoulement permet la tension de la surface de l’eau en supprimant les effets remous, phénomène qui peut être renforcé et intensifié en équipant de pompes le système de circulation de l’eau.

Le débordement remplace le skimmer traditionnel puisque le bassin est construit de telle sorte que l'eau coule sans contrainte. Il est intéressant de noter que le principe du débordement n’est pas réservé à un type unique de piscines. Les constructeurs, jouant d’ingéniosité, savent le réaliser pour des piscines dites traditionnelles comme pour des bassins de baignade ou même des baignades naturelles (piscines écologiques) .

Piscines à débordement : baignade et spectacle

Les bassins à débordement s’entendent le plus souvent pour des piscines dont un ou deux côtés, de plus ou moins grande longueur, sont dépourvus de margelles. L’eau se déverse à la manière d’une rivière qui prend sa chute, à moins que le débordement soit l'occasion de créer un toboggan pour le plus grand plaisir des enfants...

L’effet produit est spectaculaire vu depuis l’intérieur du bassin en ouvrant totalement la perspective visuelle. En terrain de pente, la surface de l’eau se prolonge vers le ciel, ou vers l’horizon marin en bord de mer. Dans les grands paysages, les montagnes lointaines, les gratte-ciels et les éléments remarquables du paysage semblent posés sur l’eau. En l’absence de panorama, il est possible de jouer avec des formes architecturales du bâti comme toile de fond. Effet garanti avec une architecture contemporaine moderne. Autre possibilité enfin : s’amuser avec du mobilier ou des objets décoratifs, voire une sculpture, choisis avec soin, pour transformer le débordement en spectacle.

L’eau en déversement est aussi un décor, une animation visuelle et sonore, si le débordement se réalise en surplomb et que l’accès sur le côté sans margelle de la piscine est possible.

La piscine miroir, une surface qui devient espace et s’anime du spectacle du ciel

Variante sublime de la piscine à débordement, la piscine à effet miroir est véritablement une œuvre d’art et une réalisation d’expert. Il est aisé d’imaginer que l'implantation d’une telle piscine nécessite, plus encore que dans le cas du débordement sur un côté, l'intervention d'un expert : la ligne de débordement doit être parfaite sur toute la périphérie du bassin afin d’offrir un effet visuel total. Ce type de piscine ne tolère aucun faux aplomb, la réalisation est nécessairement sans aucune faille. À noter d’ailleurs que ce type de construction nécessite une étude de sol poussée : certains matériaux géologiques et certains reliefs en interdisent sa réalisation. La piscine miroir nécessite un système de refoulement de l'eau dit à hydraulicité inversé. Quant à la plage de piscine, elle peut se trouver parfaitement au même niveau que le miroir d’eau ou plus haut, selon l’effet recherché. L’imagination est vraiment sans limite.

Les conditions pour réaliser une piscine miroir ou une piscine à débordement

La première condition est naturellement de disposer d’un budget suffisant pour réaliser les débordements dans les règles de l’art. Obligatoirement plus coûteuses vue le niveau de précision et de finition nécessaire, la piscine à débordement, et à plus forte raison la piscine miroir, sont des créations faites pour le plaisir de l’œil autant que pour les joies du bain. Ce surcout peut donc être considéré comme relevant non plus de la piscine mais de l’aménagement paysager de l’espace.

La seconde condition relève de l’environnement de la piscine. S’engager sur un projet de bassin à débordement prend tout son sens si le cadre qui s’offre en spectacle lors de la nage ou du bain en vaut la peine. La piscine miroir peut s’intégrer parfaitement dans un milieu ceint de murs ou de végétation, en intérieur ou en extérieur, avec un minimum de travail sur les couleurs, les formes et les éclairages environnants ; son rôle de miroir reste intact. Mais la piscine à débordement est faite pour offrir cette sensation d’infini, et doit donc s’ouvrir sur un espace qui contribue à créer l’effet.

La sécurité et la filtration pour les piscines à débordement

Les piscines à débordement et miroir n’échappent pas à la mise en sécurité obligatoire des piscines. Il est important de bien réfléchir en amont au choix du système de sécurité à mettre en œuvre pour que l’effet spectacle ne soit pas anéanti ensuite avec des systèmes inesthétiques.

Côté filtration, l’eau de surface reste toujours propre du fait de l’élimination en continu par le débordement : pas de feuilles, d'insectes, de poussières, de graisse en flottaison. Le skimmer traditionnel est remplacé par un bassin tampon en contrebas de la chute d’eau dans lequel sera puisée l'eau à filtrer pour réacheminement vers le bassin principal ou par un système de goulottes protégées d'un caillebotis. Il faut donc une pompe très performante eu égard à la différence de niveau des deux bassins et du débit nécessaire de débordement pour conserver l’effet miroir. Bac ou goulotte tampon d’un volume estimé à 10% au moins du débit de la filtration sont indispensables pour remédier aux variations rapides de débordement (pluie, personnes qui rentre et sortent de l’eau, plongeons…). De plus, des vannes anti-retours doivent être installées pour éviter que le bassin continue de se vider en cas d'arrêt de la pompe

Enfin, pour conserver un bon équilibre de l'eau, une injection de gaz carbonique peut être nécessaire. En effet, la chute d’eau du débordement tend à faire baisser la teneur en CO2.

________________

(*) Diverses informations techniques sont puisées dans les sites aujardin.info et appelimmo.fr

Sur le même sujet