Jérôme K Jérôme Bloche, détective privé de quartier

Depuis 1985, avec sa dégaine de Columbo jeune, il s'est imposé dans le monde de la BD policière. A notre plus grand plaisir.

Tout d'abord, quel drôle de nom ?

Un nom mystérieux

Jérôme K Jérôme Bloche serait la contraction de deux noms : celui de Jérôme K Jérôme l'auteur anglais du XIXe siècle connu pour Trois hommes dans un bateau et Jérôme Bosch le peintre néerlandais. Si le premier est connu pour son humour, le second l'est par son univers fantasmagorique.

A priori, rien de très ressemblant avec notre héros maladroit mais foncièrement optimiste et complaisant.

La signification du K reste un mystère sur lequel reviennent parfois les personnages des livres.

Petit portrait du détective.

JKJB ou la recherche de la vérité à tout prix

Notre héros habite le dernier étage d'un immeuble parisien comme autrefois : avec concierge et voisins qui se parlent .C'est donc un jeune homme, (25 ans dans le tome 10) à l'allure particulière : chapeau informe, imper mastic, petites lunettes rondes avec un physique passe partout : visage d'ado à la frimousse rousse et dégaine nonchalante à la Columbo, qui roulerait non en Peugeot mais en solex ! Entre Columbo et M. Hulot.

Aussi n'ayant jamais réussi à obtenir le permis de conduire (à chaque tentative, un accident), son solex l'emmène essentiellement dans les rues de la capitale ou de la banlieue pour dénouer les énigmes qu'il tente de résoudre avec beaucoup de ténacité, faute de moyens.

Un héros fragile

Notre héros ne boit pas d'alcool ( quand par hasard cela lui arrive il est malade), ne fume pas (malgré les pages intérieures de couverture), boit du déca et pas de café sinon il ne dort pas, a un estomac fragile et a tendance à s'enrhumer facilement. Pas vraiment le portait de Bogart ou de Mitchum, ses deux idoles dont les portraits ornent son bureau...en désordre évidemment.

Il est entouré de personnages pittoresques.

Des personnages attachants

Toute une galerie de seconds rôles gravitent autour de lui, plus attachants les uns que les autres.

A commencer par sa fiancée Babette, hôtesse de l'air qui a les pieds bien sur terre et sera une précieuse aide pour notre héros à qui elle sauvera même la vie, charmante brunette qui l'accompagne dans ses enquêtes au volant de sa voiture Capucine.

Dans l’immeuble : Madame Zelda, une voisine extra lucide et Madame Rose la concierge amoureuse du facteur, aussi prompte à s’attendrir qu’à s’énerver.

Dans le quartier : son ami épicier Burhan Seif el Din, qui le tirera d’affaire plus d’une fois, tout comme son ami curé Arthur possesseur d’une moto Terrot qu’il aura le malheur de prêter au maladroit Jérôme.

Comme seule famille connu : le vieil oncle irascible Sébastien.

Nostalgie et modernité

Côté nostalgie : un solex pétaradant, une 2 cv (celle de Babette), une vieille machine à écrire et un téléphone noir à cadran dans un bureau sous les toits, sans oublier les rues du Paris éternel.

Côté modernité, des situations et des personnages aux prises avec les problèmes de tous les jours : chômage, séparation, manque d'argent et manque d'amour.

Et un petit plus qui nous le rend unique.

Jérôme K Jérôme Bloche, un TINTIN hexagonal

Notre héros, en 22 albums ne s'est guère éloigné de la France, pas d'Amérique ou d'Asie en vue !

Pas de super-méchant, de complot mondial ou de voyage lunaire, simplement des enquêtes pour un détective de quartier dans la France d'aujourd'hui.

Malgré tout, ses aventures nous touchent car ces histoires de tous les jours pourraient nous arriver.

Quel couple attachant ,entre Babette l'espiègle qui lit Hugh Laurie et lui pas sportif pour un sou qui carbure au déca et au citron pressé, sans compter les longues siestes réparatrices qu'il s'accorde.

Dans le dernier album, le 22 à ce jour, Babette demande à Jérôme de trouver une rime avec voyage...mariage sans doute, pensera le lecteur mais notre héros n'y pensera pas une seule seconde!

Alors en attendant que Jérôme K Jérôme Bloche trouve cette solution là, nous lui souhaitons encore de nombreuses aventures et qu'il réussisse enfin à décrocher son permis de conduire.

Sur le même sujet