Bassin de jardin ou de balcon

Réaliser un coin repos, ambiance aquatique, sur son balcon, sa terrasse ou dans son jardin.
6

Vous ne pouvez pas partir en vacances ? Qu’à cela ne tienne, créez votre espace détente, selon vos goûts, vos moyens financiers et physiques.

Réfléchissons : quel est le signe avant coureur de présence d’eau dans la nature? Le bruit. La musique légère d’un ruisseau, d’une eau qui s’écoule doucement de pierre en pierre ou celle, plus vivifiante, d’une cascade.

En s’approchant, on aperçoit les reflets, mouvants et changeants, des végétaux ou des minéraux qui entourent le lieu, au gré du vent qui ride la surface liquide.

Puis les parfums nous arrivent, des sous-bois environnants…

C’est la sensibilisation de ces trois organes sensoriels -l’ouïe, la vue et l’odorat- par ces éléments naturels, qui va créer chez nous la sensation de dépaysement, de bien-être et de relâchement à laquelle nous aspirons en « prenant des vacances » !

Forme et volume du bassin

Dans un jardin tout est possible :

  • Après avoir creusé le sol selon une forme définie, le fond du trou sera protégé par une bâche plastique spéciale, vendue sous le nom de liner. Il faudra prendre soin d’en faire remonter les bords largement sur la berge, pour éviter toute fuite par débordement, et de maintenir le tout en place par de plus ou moins gros rochers.
  • Si vous envisagez de mettre des poissons, pensez à faire en sorte qu’au moins une partie de fond du bassin soit à 80 cm de profondeur. Cela permettra aux animaux de s’y réfugier l’hiver et d’avoir quand même suffisemment d’oxygène si la surface de l’eau est prise par la glace.
  • L’autre solution sera d’acheter un bassin préformé, proposé en différents volumes, à poser ou à encastrer.*

Si vous voulez faire des plantations complètement immergées, prévoyez des sortes de marches, à différentes profondeurs, car toutes les plantes de bassin n’ont pas les mêmes besoins.

Sur un balcon, une terrasse, dans une véranda ou même une pièce de l’habitat, ce sera la formule préformée qui sera privilégiée.

Pour un petit volume, cependant, différents contenants peuvent être recyclés* : demi-tonneau, auge, jolie baignoire en fonte dénichée aux puces... Bref, place à l’imagination !

L’ambiance sonore

Nous n’apprécions pas tous la même musique. Si vous aimez la douceur, le subtil, préférez un mouvement à la surface de l’eau, un écoulement léger sur des ardoises empilées, ou un jet d’eau retombant en pluie fine en forme de champignon.

Si au contraire vous voulez du dynamique et que votre installation le permet, créez plutôt une belle cascade avec un bon débit.

De toutes façons, la technique nécessaire ne sera qu’une pompe de brassage ou de remontée de plus ou moins forte puissance. Les accessoires pour jet d’eau, fontaine*, se trouve sous forme de petits kits très abordables dans tous les magasins d’aquariophilie.

Si vous voulez introduire des poissons, il suffira d’installer un filtre intérieur dissimulé dans le décor.

Les bruits de la nature comme les chants d’oiseaux ou de cigales, l’appel d’un ruminant ou le souffle du vent, le bruissement des feuilles dans les arbres sont aussi très importants. Nous n’y faisons pas forcément attention, nous n’analysons pas sciemment ce que nous entendons… Mais ces sonorités forment un tout. Ce sont les témoins d’une vie qui existe, pas très loin, ils nous apaisent et nous rassurent sans que nous nous en rendions compte.

Beaucoup d’enregistrements de ces ambiances sonores existent dans le commerce, n’hésitez pas à en acquérir quelques uns pour profiter au mieux de votre réalisation.

Jeux d’eau et de lumière

Au jardin, la luminosité naturelle a le premier rôle la journée. Mais à la nuit venue, tout peu devenir magique. A vous de choisir entre les diverses propositions commerciales de spots à placer dans les bosquets autour du bassin, à énergie électrique ou solaire, qui éclaireront directement l’élément liquide ou pas. Mais vous pouvez aussi en disposer sous l’eau à des endroits judicieux, ou à la surface car il en existe même qui flottent !

A l’intérieur, on pourra utiliser des bougies pour la pièce et du matériel électrique pour la partie végétale et aquatique. Il existe maintenant beaucoup de produits à leds, utilisant très peu d’énergie. Qu’il y ait des poissons ou pas, rien ne s’oppose à l’installation d’un bulleur qui en serait équipé, les bulles montant dans les faisceaux de lumière de couleurs changeantes étant du plus bel effet !

Dans le cas de présence animale, ce style d’éclairage ne vous permettra pas d’en percevoir toutes les subtilités de couleurs, mais ce n’est pas le but ici, sinon il vaut mieux créer un aquarium. Ce qui est important, c’est que les poissons apportent un mouvement, signe de vie.

Ils ne doivent pas être trop nombreux, leur taille doit être en rapport avec le contenant. Il est certain qu’ils ne souffriront pas de cet éclairage « dosé », au contraire, ils l’apprécieront.

Senteurs, odeurs, parfums

Les plantes et l’eau s’entendent merveilleusement bien, se complètent. Que votre choix se porte sur des espèces entièrement immergées, les pieds dans l’eau ou en suspension, qu’importe, selon vos préférences et votre budget, plantez, semez et regardez pousser !

Sélectionnez, selon l’ambiance choisie, quelques variétés à fleurs, pour la couleur et le parfum, en faisant attention, si c’est à l’intérieur et si le lieu n’est pas bien ventilé, à ce que celui-çi ne soit pas trop entêtant.

Disposez sur vos sièges quelques coussins garnis de lavande, si vous voulez recréer l’ambiance méditerranéenne. Sur des tables ou étagères, des pots pourris trouveront leur place, des bougies parfumées, du bois de Cèdre ou des épices séchées apporteront une note plus exotique…

En connectant la plupart du matériel technique : éclairage, pompes pour cascade, fontaine et musique d’ambiance, sur une barre multiprises, il suffira de brancher celle-çi pour que, d’un seul geste, tout se mette à fonctionner. Il ne vous restera alors qu’à profiter de ce plaisir qui durera bien au delà de l’été !

* Jardins aquatiques et leurs bassins John Dawes (T.F.H publications)

A lire aussi Terrasse, cour ou jardin, réalisez votre cocon de bien-être ! (Jean-Luc Mercier)

Sur le même sujet