Carences en vitamines D, E et K: causes et symptômes

Les vitamines proviennent essentiellement de l'alimentation. Quelles sont les caractéristiques principales des vitamines D, E et K?
85

Les vitamines sont essentielles pour la santé et le bon fonctionnement du métabolisme. Les symptômes de carence sont généralement dus à des quantités insuffisantes de vitamines dans l'alimentation.

Ergocalciférol et cholécalciférol (vitamine D), l'ostéoporose et autres troubles osseux

Le terme «vitamine D» recouvre deux formes de ce nutriment: la vitamine D2 ( ergocalciférol ), qui est produite par des champignons, plantes et animaux invertébrés, et la vitamine D3 ( cholécalciférol) , qui est produite par les animaux vertébrés, comme les humains. Pour la plupart des gens, les besoins quotidiens en vitamine D sont assurés par la synthèse de cholécalciférol dans la peau lors de l'exposition aux rayons ultraviolets du soleil. Selon L'institut Américain de la santé , on estime qu'entre 80% et 90% des apports en vitamine D peuvent provenir d'un exposition suffisante au soleil. Toutefois, l'exposition au soleil – et donc la production de vitamine D3 – peut être insuffisante chez les personnes qui:


  • vivent dans l'extrême nord ou au sud (où il y a peu de soleil en hiver ou été);
  • ne sortent pas (par exemple en raison d'un handicap);
  • n'exposent pas suffisamment leur peau au soleil.

La vitamine D régule également le taux de calcium et de phosphate dans le sang. Le calcium et le phosphate sont deux des principaux composants des os. Un apport adéquat en vitamine D est donc essentiel pour la croissance et la santé des os.

Les principaux symptômes de carence en vitamine D

  • Le rachitisme (ramollissement des os chez les enfants, conduisant à des déformations graves; encore monnaie courante dans les pays en développement).
  • L'ostéomalacie (ramollissement des os chez les adultes, provoquant une douleur et une faiblesse musculaire).
  • L'ostéoporose (fragilisation des os, entraînant des fractures répétées).

Le risque de carence peut être réduit en mangeant des aliments riches en vitamine D (par exemple, les poissons gras, les œufs, les huiles de foie de morue, de thon ou de flétan, etc.) ou de prendre un complément alimentaire sous forme d'huile de foie de morue ou encore de comprimés.


La vitamine E, un mélange de tocophérols

Comme la vitamine B, "la vitamine E" n'est pas un seul et unique nutriment. Il s’agit en réalité d’une famille comprenant plusieurs substances apparentées appelées  tocophérols . Les fonctions précises de la vitamine E ne sont pas aussi bien connues que celles des autres vitamines, mais il est possible qu’elle agisse comme antioxydant, permettant ainsi de réduire l'excès des radicaux libres dans l’organisme qui pourrait causer des dommages aux cellules. Les noix, les graines et les huiles végétales sont les meilleures sources alimentaires de tocophérols. La carence en vitamine E est rare et est généralement constatée chez les personnes présentant des prédispositions médicales, comme la fibrose kystique ou la maladie de Crohn qui empêche leur absorption.

Sources de vitamine K et carences

La vitamine K joue un rôle central dans la coagulation du sang après une blessure, et intervient également dans la croissance osseuse. Elle se trouve en grandes quantités dans les légumes verts à feuilles comme les épinards, le chou et le brocoli. Les symptômes de carence en vitamine K sont largement liés à la mauvaise coagulation du sang et peuvent être notamment observés lors des règles chez la femme. Les populations à risque sont celles souffrant de maladies du foie, de fibrose kystique ou de maladies inflammatoires de l'intestin, et celles sous traitement de médicaments anticoagulants ou certains autres médicaments. Avoir une alimentation saine et équilibrée est la meilleure façon d'obtenir des quantités suffisantes de vitamines essentielles A, B, C, D, E et K. Lorsque cela n'est pas possible, les compléments alimentaires peuvent aider, mais il est conseillé de parler à d'abord un médecin, un surdosage en vitamine peut être aussi nocif que une carence en vitamine.

Lire aussi: "Les vitamines A, D, E et K, leurs rôles et leurs sources"

"10 façons de renforcer ses défenses immunitaires"

Sur le même sujet