Les six faiblesses de Nokia X7

Fonctionnant sous Anna Symbian, Nokia X7 a été sûrement conçu pour être un smartphone haut de gamme. Pourtant en le scrutant, six faiblesses apparaissent.

Nokia X7, a été conçu au départ pour être un smartphone de valeur immense, raison pour laquelle son créateur, l’entreprise finlandaise Nokia Corporation l’a rendu fonctionnel grâce au système d’exploitation Symbian dans sa version Anna. Cependant, malgré son fonctionnement sous un système haut de gamme pour les smartphones, Nokia X7 recouvre tout de même des faiblesses. ON peut en compter six, car d’autres ne sont pas de nature à remettre en cause le statut de téléphone intelligent à cette marque de Nokia Corporation. Voici ces faiblesses :

Absence d’une webcam et d’une sortie HDMI

Le talon d’Achille d’un smartphone, c’est Internet. Celui-ci offre à un terminal de poche les applications ordinaires de connexion à un site web, notamment la visioconférence. Et lorsqu’un smartphone est démuni du dispositif susceptible de rendre la visioconférence possible, il perd quasiment son statut de téléphone intelligent ou encore de terminal de poche. Ce statut est davantage perdu lorsqu’on se rend compte que la sortie HDMI, solution palliative de l’absence du webcam, est inexistante.

Capteur photo faible

Nokia X7 dispose d’un capteur photo de 8 méga-pixels, alors que son prédécesseur en avait 12, qui du reste n’étaient pas assez. Au regard de la société actuelle qui est plus portée vers l’image et où exister c’est paraître, les smartphones sont devenus un instrument capital dans la mis en scène de l’image de soi. A cet effet, la performance des capteurs photo en vue d’une restitution fiable de l’image photographique est devenue une nécessité. Apple l’a compris et a équipé iPhone 4G d’un capteur A4.

Faiblesse de fluidité et de rapidité dans l’affichage

L’affichage des images de Nokia X7, à la différence de beaucoup de smartphones, n’est pas toujours aussi réactif et véloce. Il accuse en effet, quelques ralentissements dans la navigation mais aussi dans les jeux, plus précisément Asphalt 5.

Clavier virtuel inconfortable

Le clavier de Nokia X7 est virtuel et fonctionne sous Anna de Symbian qui affiche un clavier complet en mode portrait. Ce type d’affichage n’est pas confortable car il soumet l’usage à plus d’erreurs de frappe.

Déficience de sortie audio

En audio, le Nokia X7 se débrouille plutôt bien. La sortie est propre, mais manque de puissance.

Design plus masculin que féminin

Le smartphone Nokia X7 arbore certes une coque unibody en métal brossé, mais le téléphone pèse tout de même 146 g. Ce qui est une antithèse à la miniaturisation et fait de lui à ce jour le smartphone le plus lourd. Le plus léger étant BlackBerry Bold 9900. Aussi, au regard de sa forme bombée, Nokia X7 parait plus masculin que féminin.

Sources :

http://www.nokia.fr/les-produits/tous-les-mobiles/nokia-x7-00

http://www.journaldugeek.com/2011/04/12/nokia-x7/

http://www.touchmobile.fr/11642-nokia-x7.html

http://www.itespresso.fr/nokia-n8-les-forces-et-faiblesses-du-nouveau-smartphone-35861.html

Sur le même sujet