Boisson médiévale : la recette de l'hypocras

Une recette simple de cette boisson très appréciée au Moyen Âge mais aussi de nos jours.
149

L'hypocras est un vin sucré et épicé connu depuis des siècles. De multiples recettes sont proposées afin de préparer cette boisson réputée être un philtre d'amour.

En voici une très simple à réaliser avec des produits d'aujourd'hui, tirée de celle du Ménagier de Paris datant du XIVe siècle.

Mais avant tout un peu d'histoire

Au Moyen Âge, le vin est la principale boisson en Occident, notamment en France. Cependant il est souvent aigre et de qualité médiocre, et ne se conserve que très peu une fois la bouteille débouchée.

Afin de masquer son goût et de le rendre meilleur, les hommes de l'époque ont l'ingénieuse idée d'y faire macérer des fruits. Puis à partir du XIe siècle et grâce aux premières croisades les épices sont introduites sur le continent européen et c'est ainsi que nait le vin épicé. Une boisson plus savoureuse et de meilleure conservation.

Le nom d'hypocras apparait pour la première fois dans une recette anglaise datant du XIVe siècle. Certainement en hommage à Hippocrate considéré comme le père de la médecine. En effet ce vin, souvent servi lors des banquets de la noblesse médiévale, est prescrit par les médecins afin de faciliter la digestion.

L'hypocras est donc réputé pour ses vertus médicinales mais aussi pour ses vertus aphrodisiaques. Au Moyen Âge il sert d'ailleurs de philtre d'amour grâce aux produits tel que le gingembre, composant principal de la recette.

Tout au long des siècles l'hypocras est apprécié des grands du royaume : Gilles de Rais, Louis XIV en boivent avec excès tant ce mélange subtil de vin et d'épices est gourmand.

De nos jours il reste la boisson incontournable des reconstitutions et marchés médiévaux.

Recette de l'hypocras adaptée au goût du jour

Le Ménagier de Paris, écrit au XIVe siècle, est un recueil de recettes mais aussi de leçons de savoir-vivre. La recette proposée dans cet article est tirée de ce livre mais modernisée.

Pour sa réalisation il vous faut :

  • Une bouteille de vin rouge
  • 100 grammes de sucre
  • Un morceau de gingembre frais (la grosseur d'une noix)
  • 2 bâtons de cannelle
  • 3 clous de girofle
  • 1/4 de noix de muscade
  • 10 grains de maniguette

Chauffez à feu doux en remuant continuellement pour faire dissoudre le sucre jusqu'aux premiers frémissements.

Éteignez le feu et couvrez d'un torchon la marmite. Laissez infuser la préparation au moins trois heures.

Une fois fait, filtrez au chinois le liquide dans une bouteille en verre. N'hésitez pas à renouveler l'opération afin d'ôter tout résidu.

Laissez macérer en bouteille.

L'hypocras se conserve des années à l'abri de la lumière.

Il se déguste frais à l'heure de l'apéritif ou pour accompagner des desserts à base de chocolat.

Sur le même sujet