user_images/286355_fr_photo020.jpg

LIONEL CANTEGREIL

Publié dans : Les articles Culture de lionel cantegreil

La planète des singes de Pierre Boulle.

La présentation du livre, sa genèse, son atemporalité et le formidable héritage pour la littérature moderne qu'il constitue.

Ce roman La planète des singes publié en 1963 grâce au génie de l'écrivain français Pierre Boulle constitue à lui seul un formidable héritage de littérature moderne.

Pour la petite histoire, Pierre Boulle eut l'idée de ce roman en visitant un zoo, il fut frappé d'étonnement en observant un gorille. Il y vit une expression humaine dans son regard et imagina une histoire extraordinaire mettant en scène une relation homme/singe.

Pierre Boulle a été influencé par les théories darwinistes pour développer son ouvrage, et sur les travaux fort intéressants sur le comportement et l'intelligence des primates datant de 1902 d'un certain Kinnaman, un psychologue animalier éminent (Kinnaman est cité d'ailleurs dans l'histoire).

A l'époque, personne n'aurait pu deviner l'incroyable potentiel artistique de ce roman futuriste qui, soit dit en passant, allait faire l'objet, dans les années à venir, directement (premier volet de la saga) ou indirectement d'adaptations cinématographiques (suites dérivées) néanmoins touchantes pour la plupart.

Ironie du sort, les films qui ont découlé de ce roman sont davantage connus que le livre lui-même (bon nombre de personnes ont vu la saga, mais n'ont jamais lu ce livre), beaucoup de points importants mériteraient donc d'être rétablis dans leur authenticité, dans le dessein de rendre hommage à cet ouvrage, dont la justesse poétique, la trame de l'histoire ont bien souvent été trahies, ainsi que son éclat originel ayant perdu de sa substance au moment de sa transposition lors des adaptations au cinéma, du moins à mon sens.

Il est à noter que Pierre Boulle lui-même s'était élevé, courroucé, contre le scénario retenu et écrit notamment par Rod Serling (le créateur de la série télévisée La quatrième dimension) qui allait donner naissance au premier volet discutable de la saga, en 1968.

Je puis dire personnellement que j'ai ressenti un vrai plaisir de me replonger dans cette histoire fantastique, on en ressort avec la conviction que cette oeuvre est atemporelle, car l'histoire n'a pas pris une seule ride.

Le style d'écriture est parfait et transpose avec excellence le monde de Soror, la poésie et l'amour latent sont également présents et rendent l'histoire très attachante (la relation platonique entre Ulysse et Zira notamment).

Cette histoire invraisemblable en apparence est si bien imaginée qu'elle en devient réaliste, à aucun moment, l'histoire ne paraît saugrenue, on se met aussitôt dans la peau du narrateur, le personnage Ulysse devant se battre pour sa propre survie dans un monde cauchemardesque.

Finalement, cette conception du futur n'est pas dénuée de sens, et doit faire réfléchir.

Dans l'ouvrage, il est dit clairement que le progrès a asservi les hommes et leur intelligence. Le modernisme a consumé la volonté humaine tout simplement au point de rendre les simiens plus aptes à remplacer les hommes modernes, car désireux d'être maîtres de leur destin.

Il est reconnu qu'être assisté par le progrès à outrance peut être une forme d'asservissement, d'esclavave et pouvant conduire paradoxalement à l'obscurantisme, un ouvrage qui dépasse simplement son statut de livre et qui doit amener à méditer sur la civilisation humaine et son devenir.

En redécouvrant le livre, j'ai remarqué des disparités avec le film de 1968, des différences évidentes qui ne manqueront pas de vous échapper (la société moderne des singes absente dans le film pour des raisons de budgets, la fin différente du livre) et qui laissent penser combien le long-métrage en question aurait pu être bien mieux, s'il était resté fidèle à l'oeuvre originelle.

Sources :

Wikipedia.

Autorisation donnée à l'auteur Lionelone.

À propos de l'auteur

user_images/286355_fr_photo020.jpg

LIONEL CANTEGREIL

Ecrivain, rédacteur web, compositeur de musique electropop (sous le nom d'artiste Kunds) ...
  • 8

    Articles
  • 4

    Séries
  • 1

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!