Décaper un meuble ou un escalier en bois

Astuces et méthode de décapage pour ôter des vieilles peintures sur une surface en bois et lui redonner son aspect naturel d'origine.
231

Avant de foncer dans votre magasin de bricolage préféré pour y acheter des gels ultra-décapants ou autres solutions qui ne feront que cloquer légèrement la vieille peinture au plomb, mais qui, en revanche, vous dégageront définitivement les bronches en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, sachez qu'il existe des solutions moins toxiques et parfois tout aussi efficaces. Cependant, gardez bien en tête que décaper un vieux meuble qui porte le poids de l'histoire sous forme de couches de peintures multiples est une opération dont l'huile de coude sera le moteur essentiel!

Les outils de base pour décaper

Dans la boîte du parfait décapeur, on trouvera:

  • une paire de gant de bricolage,
  • des raclettes de largeur différentes,
  • un masque anti-poussière,
  • une ponceuse électrique,
  • une cale à poncer,
  • du papier abrasif grain fort (de 36 à 80) pour décaper et grain moyen et fin (de 100 à 180) pour poncer,
  • des éponges propres,
  • une bassine d'eau,
  • un vieux chiffon
  • et de la cire nourrissante incolore.

Evaluer l'étendu des dégâts

Un meuble acheté aux puces aura sans doute une couche de peinture acrylique facile à ôter. Mais un escalier dont les montants, peints et repeints 3 fois à la peinture au plomb, avaient finalement été enfermés dans une cage d'isolant et de cloisons fixes en plâtre depuis 50 ans, nécessitera des moyens plus radicaux pour lui redonner son aspect authentique!

Avant de commencer véritablement le travail, il sera donc bien vu de juger de l'épaisseur de la couche qui recouvre votre meuble ou votre escalier en grattant une petite surface avec une raclette bien affutée.

La couche à décaper est fine

Bonne nouvelle, ce sera un jeu d'enfant! Diluez la lessive Saint-Marc oxydrine dans de l'eau à raison de 100g (environ un verre à moutarde) par litre d'eau et étalez votre mélange sur la surface à décaper. Après quelques minutes, faites-vous les muscles avec votre raclette pour décoller la peinture. Quand le bois est à nu, rincez-le à l'eau claire et une fois sec, appliquez la cire nourrissante au chiffon pour redonner au bois son éclat d'antan.

Si plusieurs couches de peinture emprisonnent le bois...

Prenez le taureau par les cornes et passez à un mélange décapant plus puissant. Mais attention, sortez aussi le masque pour éviter de respirer trop longtemps des effluves de vieille peinture et des produits toxiques. La lessive de soude diluée dans de l'eau sera redoutablement efficace, mais l'opération de rinçage devra être effectuée avec un grand soin, afin d'ôter tous les cristaux de soude de la surface décapée. Pour cela, n'hésitez pas à rincer plusieurs fois à l'eau claire et avec une éponge neuve à chaque fois. Lorsque c'est sec, faites entrer en scène votre ponceuse, avec un grain moyen d'abord, puis plus fin, ensuite! Une fois débarrassé de la poussière du ponçage, un petit coup de cire nourrissante et il est fort à parier que votre meuble retrouvera une seconde jeunesse.

Votre escalier est caché sous un centimètre de peinture et vernis divers?

Sortez la grosse artillerie: le décapeur thermique ! Mais ne rêvez pas, car là encore, il vous faudra alterner entre le décapeur et la raclette. Pour finir, un léger ponçage (grain fin) affinera le travail avant de rincer votre surface pour en éliminer la poussière. Et comme votre bois aura souffert, la cire nourrissante lui fera le plus grand bien.

Sur le même sujet