Adoption: l'accueil d'un chiot à la maison

Voici quelques trucs et conseils utiles pour bien accueillir votre chiot dans sa nouvelle maison.
13

Offrir une vie rêvée à son animal de compagnie c’est possible. Avez-vous pensé à tout ce dont il aura besoin avant le jour J? Il est préférable de lui offrir des articles de bonne qualité et durables, que des accessoires à bas prix que vous devrez renouveler régulièrement.

Accessoires

  • Un lit où il se sentira bien.

Il est important de choisir le bon emplacement pour le lit de votre animal, car comme nous les humains, il a droit à un endroit calme quand il en aura assez du rythme trépidant de la vie de famille.

  • Les plats.

Les plats en aciers inoxydables sont un bon investissement pour votre animal. En plus d’être faciles d’entretien et durables, quand ils sont munis d’une courroie antidérapante en dessous, ils restent bien stables sur le sol lorsque votre toutou déguste son repas.

Comme pour dormir, votre chiot a besoin d’un endroit calme et facile d’accès pour se nourrir.

  • Collier et laisse.

La laisse doit être d’une longueur de trois mètres et il faut éviter qu’elle ne soit trop pesante pour lui. Il existe des laisses pour chaque moment de la vie d’un chien. Votre animalier pourra vous aider à trouver la laisse idéale.

  • Jouets.

  • Les accessoires de toilettage.

  • La nourriture.

Maintenant que vous êtes prêt, à quoi devez vous encore penser?

  • Le transport à la maison.

Si votre chien se sent mal durant le trajet, il halètera et un écoulement aqueux s'écoulera de ses crocs. Il est conseillé de descendre de voiture et de le promener le temps que ça passe. Ayez avec vous un linge humide et des serviettes en cas de dégât.

  • L’arrivée.

La première chose à faire est de lui montrer l’endroit où il devra faire ses besoins. Il y a des serviettes d’entraînement qui existent sur le marché. Un truc pour qu’il sache où faire ses selles, c’est d’en ramasser quelques-unes et de les déposer à l’endroit où vous voulez qu’il les fasse dans la maison.

Laissez votre ami découvrir les lieux sans le déranger. Quand il sera fatigué, il faut le coucher dans son lit et le laisser se reposer. Dès qu’il se réveille, conduisez-le à ses toilettes ou dehors pour qu’il fasse ses besoins. Une fois que ce sera fait, vous pouvez lui donner une récompense ou une croquette pour le féliciter. Vous pouvez le nourrir pour la première fois et le sortir à nouveau après le repas.

  • Les premiers jours.

  • Les dangers à éviter.

Source :

Le guide du chiot , Horst Hegewald Kawich, éditions marabout

Sur le même sujet