user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Publié dans : Les articles Santé & Médecine de Manoela Randriamasy

Les plantes médicinales malgaches

De la plante médicinale malgache la plus connue à la moins commune, la flore endémique malgache recèle des plantes aux vertus thérapeutiques indéniables.

Riche en plantes médicinales plus singulières les unes que les autres, la flore endémique malgache surprend de jour en jour les scientifiques et phytothérapeutes étrangers.

Présentant des propriétés thérapeutiques exceptionnelles à l’image du ravintsara, plante médicinale considérée comme le plus puissant anti viral connu à ce jour dans le monde végétal, les plantes médicinales malgaches sont très nombreuses et très variées.

La flore malgache est à la fois une serre et un véritable laboratoire naturel.

Le motrobenatinana

Connu par son nom scientifique Cinnamosma fragrans, le motrobenatinana est un arbuste vert et aromatique de la famille des Canellacées.

Il possède des feuilles alternes longilignes, courtement pétiolées, de forme elliptique et parfois accornées.

Ses fruits sont des baies lisses et globuleuses surmontés d’un apicule conique.

Puissant immunostimulant et antibiotique naturel à large spectre, le motrobenatinana est recommandé pour les états infectieux, les infections virales et bactériennes : toux, fièvre, céphalées ou maux de tête, rhume, grippe…

Le mandravasarotra

De son nom scientifique Cinnamosma madagascariensis, le mandravasarotra est un arbre aromatique à feuillage persistant de la famille des Canellacées.

Il possède des feuilles alternes simples.

Immunostimulant et antibiotique à l’image du motrobenatinana, le mandravasarotra est indiqué en cas de toux persistant accompagné d’un état dyspnéique.

Également préconisé en cas d’intoxication, il est efficace pour les états grippaux.

Le ravintsara

Connu par son nom scientifique Cinnamomum camphora ou Agalophyllum aromaticum, le ravintsara est un arbre vert aux feuilles aromatiques et simples.

Il peut être classé dans la famille des Lauracées.

Antiviral par excellence, il est indiqué en cas d’infections virales de tout type: grippe, sinusite, rhinite, bronchite, herpès, zona, eczéma, hépatite…

Son action anti-infectieuse n’est plus à démontrer et de plus, le ravintsara stimule et renforce les défenses immunitaires de l’organisme.

Le vonenina ou pervenche de Madagascar

De son nom scientifique Catharanthus roseus ou Vinca rosea , la pervenche est un sous-arbrisseau à latex qui possède des feuilles simples opposées, stipulées et lancéolées.

Le vonenina fait partie de la famille des Apocynacées et possède des fleurs blanches ou roses.

La pervenche de Madagascar est celle qui possède des fleurs blanches et est utilisée pour ses propriétés anticancéreuses, mais il est aussi utilisé en cas d’albumine, de diabète ou de diarrhée.

Le katrafay

Connu par son nom scientifique Cedrelopsis grevei, le katrafay est un arbuste dont les écorces sont épaisses et odorantes.

Il appartient à la famille des Méliacées, et possède des feuilles alternes composées avec des pétioles aplaties.

Analgésique et anti-inflammatoire, le Katrafay est surtout indiqué en cas de douleurs (musculaires, articulaires), de rhumatismes ou d’arthrites.

S’utilisant aussi en cas de diarrhée ou de toux, il s’avère très efficace en cas de fatigue.

Le talapetraka

Ayant pour nom scientifique Centella Asiatica, le talapetraka est une herbe stolonifère de la famille des Ombellifères et pousse dans des lieux assez humides.

Il présente des feuilles pétiolées et simples, et possède également de petites fleurs.

Antispasmodique et cardiotonique, le talapetraka est utilisé en cas d’ulcères d’estomac, de difficultés respiratoires et de vertiges.

Le fanazava

De son nom scientifique Hugonia Longipes, le fanazava est un arbuste caducifolié à tiges jaunes et appartient à la famille des Linacées.

Il possède des feuilles simples, stipulées, oblongues et dentées à la fois minces et rigides.

Puissant diurétique, le fanazava est conseillé en cas de cholestérol, d’intoxications et d’affections hépatiques.

Le longoza

Connu par son nom scientifique Aframomum angustifolium, le longoza est une plante rhizomateuse appartenant à la famille des Zingibéracées.

Plante odorante et ramifiée, le longoza possède des feuilles oblongues et lancéolées, et des fleurs jaunes.

Le longoza possède des fruits rouges vifs à la forme elliptique et est indiqué en cas d’affections oculaires principalement.

Du motrobenatinana au longoza en passant par le mandravasarotra ou le ravintsara, les plantes médicinales malgaches ne cesseront d’étonner et d’émerveiller les scientifiques nationaux et étrangers par leurs vertus thérapeutiques enthousiasmantes.

À propos de l'auteur

user_images/zen.jpg

MANOELA AZARIA RANDRIAMASY

Ayant effectué des études en administration d'entreprises, je suis passionné par l'écriture et la musique.
  • 129

    Articles
  • 9

    Séries
  • 2

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!