La glycine, parure du printemps

Un regard sur une des beautés du printemps, la glycine, cette belle plante grimpante au parfum subtil qui pare avec éclat murs et jardins

Le printemps ne manque jamais le rendez-vous pour nous offrir sa belle panoplie de couleurs qui chasse l'hiver et nous apporte la lumière de nos jours.

Toutes les campagnes du sud-ouest de la France, semblent attendre cet instant magique ou les glycines et lilas refleurissent, le moment ou les regards se poseront sur elles et les verront autrement...

La glycine, belle et solide plante grimpante, originaire du Japon et de Chine a été importée en France en 1816 pour notre plus grand plaisir.

Grande romantique aux grappes violettes, roses ou blanches elle pare les vieux murs et jardins auxquels elle redonne vie.

Elle s'enroule volontiers autour d'un arbre, d'un grillage mais respecte le sens de ses origines pour le faire. Venant du Japon elle s'enroulera dans celui des aiguilles d'une montre, mais si elle vient de Chine elle le fera en sens contraire.

Ses racines longues à s'acclimater donneront toute leur force si elle sont plantées et exposées vers le soleil, dans un terrain qui leur convient.

Disciplinée, elle offre tout d'abord ses racines nues et tortueuses, puis apparaissent de minuscules grappes qui prennent vie. Le soleil et le printemps curieux font le reste pour faire épanouir ses éclats les plus beaux. Si la pluie n'intervient pas, elle nous régalera de sa beauté pendant plusieurs semaines, puis ses fleurs tomberont une à une balayées par le vent et feront avec regret un tapis coloré sur le sol. Les feuilles d'un vert pâle encore fragile prendront leur place. Un peu plus tard dans la saison des gousses en forme de haricots se suspendront à ses branches et finiront le cycle magique que donne, sans se faire prier, la nature à chaque printemps.

Dans le langage des fleurs, "j'aspire à votre amour, " elle sait de quoi elle parle tellement notre admiration pour elle est grande...

Belle odorante, elle fait partie de la beauté des femmes, on retrouve ses fragrances discrètes et subtiles dans les parfums des plus grandes marques de France.

Elle n'aime pas trop les bouquets et se préfère sur son pied solide, mais quelques fleurs posées délicatement dans une coupe remplie d'eau feront, pour un soir, un très joli et odorant centre de table qui ne manquera pas d'attirer le regard de vos invités.

Elle ne se mange surtout pas, elle se contente d'être belle...

Sur le même sujet