Les enquêtes de Sugawara Akitada dans le Japon du XIIème siècle

Un nouveau héros est apparu. Le jeune Sugawara Akitada. L'action se passe à la fin du XIe siècle. Le XIIe siècle commence à peine.
11

Les aventures du juge Ti dans la Chine des Tang ont connu un grand succès auprès des lecteurs européens qui ont ainsi découvert les coutumes de la Chine ancienne. L'auteur de ces aventures, Robert Van Gulik, a fait une émule en la personne d'Ingrid J. Parker.

A travers le personnage de Sugawara Akitada créé par l'auteur, revit le Japon du début du XIIe siècle.

L'énigme du dragon tempête

Le premier roman se déroule en 1104 dans une ville située à proximité d'un port. Le héros quitte son poste de fonctionnaire au ministère de la justice d'Heian Kyo pour la province. Il est nommé "kageyushi". Il a ainsi vocation à inspecter les hauts fonctionnaires sortants.

L'énigme de la porte Rashomon

Revenu à la capitale, Sugarawa Akitada reprend son poste aux archives du Ministère de la Justice. Il obtient son détachement à la Faculté de droit où se déroulent des évènements inquiétants. L'histoire commence avec un meurtre et s'achève 50 jours plus tard. Il se marie à la fin du roman.

Dans cette enquête les intrigues sont nombreuses et le héros va résoudre le meurtre du chef du clan Minamoto. Cette famille donnera au Japon en 1185 le premier Shogun de son histoire. Pour l'instant son influence à la Cour est suffisante pour aider Sugawara à obtenir un poste de gouverneur.

L'énigme de la flèche noire

La troisième enquête se déroule en 1109. Depuis cinq ans le héros de I.J. Parker n'a pas de poste fixe. Il est nommé gouverneur suppléant à Echigo et quitte Kyoto pour rejoindre son poste aux limites du pays.

Sugawara découvre une contrée dominée par le seigneur local.

C'est là une des caractéristiques de la période. Loin de la Cour impériale, les seigneurs oublient leurs obligations vis à vis de l'Empereur et donnent libre cours à leurs ambitions.

Il découvre un complot contre l'empereur ce qui aura pour conséquence l'exil du frère de l'empereur, le prince Okisada. Au sein d'une même famille les frères se disputent et cela jusqu'au plus haut niveau de l'Etat.

Le héros, marié, a emmené avec lui son épouse qui attend leur premier enfant.

L'énigme du second prince

Six mois ont passé depuis l'arrivée à Echigo. Le provisoire semble devenir définitif. Le temps est venu pour le héros de s'introduire dans le milieu des exilés qui vivent autour du prince Okisada sur l'ïle de Sado. Ce milieu raffiné et dangereux tourne autour de la présence du prince, frère de l'Empereur.

Une fois de plus les complots font partie de l'intrigue.

L’énigme du paravent des enfers

Dans ce dernier volume sorti en librairie au mois de novembre 2010, Sugawara Akitada quitte son poste d’Echigo et revient à Heian Kyo.

Il retrouve sa famille et l’auteur développe les personnages des proches du héros. L’intrigue policière est toujours aussi intéressante.

Ce roman est plus attachant que les précédents. Les complots d’état sont laissés de côté au profit d’un approfondissement du caractère du personnage principal. Des secrets de famille sont mis à jour.

Le sabre du condamné

Le dernier ouvrage connu sous son nom anglais The Convict's Sword est paru en juillet 2009 aux éditions Penguin .

Il a été traduit en France sous le titre Le sabre du condamné et est sorti en librairie le 2 novembre 2011.

Sugawara Akitada va essayer de réhabiliter la mémoire de son ami Haseo, rencontré sur l'ïle de Sado lors de sa quatrième enquête. L'action se déroule dans un contexte de mort. En effet une épidémie de variole sévit à la capitale. Ce sixième ouvrage, plus noir que les précédents, a aussi une dimension plus humaine.

La jeunesse du héros laisse présager de nombreuses aventures pour le plus grand bonheur des lecteurs.

Lire aussi Suite101: Heian Kyo : la fin de l'ère Heian, âge d'or du Japon | Suite101.fr http://marie-h-dhifi.suite101.fr/heian-kyo--la-fin-de-lere-heian-ge-dor-du-japon-a18250#ixzz1YyUa7wT7

Sur le même sujet