Visite en France le 28 juin 2012 du Chef du Gouvernement tunisien

Monsieur Hamadi Jebali s'est exprimé dans une interview donnée sur TV5 monde. Il prépare sa visite en France et donne son avis sur la situation du pays.

Les journalistes de TV5 Monde, RFI et le Monde ont interviewé le Chef du Gouvernement de la Tunisie Monsieur Hamadi Jebali. Tv5 Monde a retransmis cette émission le dimanche 24 juin 2012.

Les questions ont notamment porté sur :

- la place des adhérents de l'ancien parti au pouvoir dans la vie politique de demain,

- la nécessité de tourner la page de l'ancien régime et

- l'obligation de relancer l'économie du pays afin de lui permettre de développer son régime démocratique.

L'interview commencée en arabe passe rapidement au français.

La main tendue de M.Caïd Essebsi aux anciens adhérents du Rcd, l'ancien parti unique

Monsieur Hamadi Jebali estime que la situation politique du pays ne permet pas de rallonger la période que vit encore la Tunisie.

Il n'y a pas eu d'épuration et il ne doit pas y avoir de punition collective mais un travail de recherche des abus et un recours à la loi et à la justice.

Les droits de ceux qui ont été opprimés doivent être pris en considération et c'est à la magistrature de statuer sur les plaintes déposées.

Aussi le fait que monsieur Caïd Essebsi, l'ancien chef de Gouvernement, tende la main aux anciens adhérents du Rcd, l'ancien parti unique, s'inscrit dans une logique de défense des libertés fondamentales.

La nécessité de relancer l'économie du pays

Le chef du Gouvernement tunisien rappelle que tout le monde doit jouer le jeu si l'on veut que la Tunisie recommence à attirer les touristes et les investisseurs étrangers.

En premier lieu il faut tourner la page de l'ancien Régime et les investisseurs tunisiens doivent se remettre au travail.

A la veille de sa visite en France prévue le 28 juin 2012, Monsieur Hamadi Jebali rappelle le travail déjà accompli.

Les choix politiques influent sur les libertés politiques, économiques et sociales

Monsieur Hamadi Jebali estime que la vraie question est celle de l'économie et du social.

Il rappelle que la Tunisie est un partenaire stratégique pour la France et l'Europe et demande un petit "Plan Marshall" aux européens.

"La Tunisie a besoin d'un encouragement et d"un engagement avec les amis français".

Les relations franco-tunisiennes

Au nom du réalisme politique la Tunisie a tourné la page en ce qui concerne les débuts difficiles entre le gouvernement français et les nouvelles autorités tunisiennes.

Un journaliste de TV5 interroge M. Hamadi Jebali sur la place de la langue française en Tunisie : "Le français est-il une langue d'avenir en Tunisie ? ".

M. Jebali répond oui.

Hamadi Jebali est le nouveau premier ministre tunisien. Sera-t-il le calife tout puissant ou un premier ministre épris de modération ?

Read more at Suite101: Tunis : Hamadi Jebali, calife ou islamiste modéré ? | Suite101.fr http://suite101.fr/article/hamadi-jebali-calife-ou-islamiste-modere--a33068#ixzz2GXewNIN0

Sur le même sujet