MARINE ROSSETTO

Publié dans : Les articles Famille & Relations de Marine Rossetto

Quand l'amour est en prison

Des maris et des pères incarcérés purgent parfois de longues peines. Témoignages de femmes de prisonnier.

Son visage affiche un sourire mais laisse apparaitre une certaine tristesse. Malia, 27 ans, sort tout juste de la prison du Maryland, aux USA. Elle est venue visiter son mari, 31 ans, au parloir.

"Il a pris 9 ans pour un braquage de banque, c'est très dur, mais je l'attends". Malia explique que les conditions du parloir sont rudes. Une vitre les séparent, ils ne peuvent se toucher, ils communiquent à travers un téléphone, "il fait froid, c'est très stressant, on ne s'y sent pas à l'aise" confie Malia.

Elle a l'impression d'être elle-même en prison, privée des bras de son être cher. "Tous les jours se ressemblent, il n'est pas heureux alors je ne pas l'être. Il me manque terriblement." Malia éprouve des difficultés à continuer à mener une vie normale sans la présence de son époux. Elle lui écrit tous les jours, lui rend visite une fois par mois car elle habite à plusieurs kilomètres de la prison. " Ses lettres me réconfortent, elles m'aident à tenir bon et à être plus forte".

Malia pense que son époux a "compris et grandi" de ses erreurs et qu'il ne mérite pas de subir une peine de 9 ans. " Il ne faut pas le juger sur un seul acte. Tout le monde fait des erreurs". Les mois défilent, Malia devient de plus en plus nerveuse, elle s'impatiente, s'ennuie de lui. "Il m'arrive de passer des journées entières à regarder nos photos. ça me rappelle tous les bons souvenirs, quand il était libre." Mais parfois, elle craque: Malia pleure seule dans leurs draps vides tous les soirs.

"La dernière fois qu'elle a vu son père, elle avait 4 ans"

De l'autre côté de l'océan, dans une prison du Sud de la France, Sabrina, 38 ans, visite son mari avec sa petite fille de 10 ans. "La dernière fois qu'elle a vu son papa en liberté, elle avait 4 ans.", explique Sabrina. Depuis, cette fillette ne voit son père au parloir qu'une fois tous les 6 mois.Sabrina confie habiter trop loin de la prison pour s'y rendre plus souvent. Elle a dû reprendre son travail d'auxiliaire de vie depuis que son mari purge une peine de 7 ans pour trafic de drogue.

" Dans un an , mon mari rentrera à la maison, après 7 ans passé enfermé. Vous ne savez pas le bonheur que j'éprouve lorsque je l'imagine avec nous à la maison." Sabrina se réjouit en pensant aux prochaines retrouvailles avec son époux. " Je l'ai toujours soutenu en prison. Et la distance nous a finalement rapprochée, remarque Sabrina, "Malheureusement, il ne rattrapera jamais les années perdues avec sa fille."

Marine ROSSETTO

À propos de l'auteur

MARINE ROSSETTO

  • 38

    Articles
  • 13

    Séries
  • 0

    Abonnés
  • 0

    Abonnements

Poursuivez la discussion!