La vidéo de Poelvoorde, ou la barbe pour un gouvernement belge

Insolite : interviewé par la télévision belge, Benoît Poelvoorde appelle les Belges à ne plus se raser tant que la Belgique n'aura pas de gouvernement.

Après Eric Cantona en octobre dernier , c'est au tour de Benoît Poelvoorde de lancer un appel, aux Belges cette fois. Lui que l'on connaissait acteur de cinéma et humoriste invétéré, apparaît le temps d'une vidéo - sous-pull noir et barbe de plusieurs jours - plus militant que jamais pour la cause belge. Diffusé pour la première fois sur la chaîne belge RTL-TVI, son message a depuis fait le tour de la toile et conquis le coeur de nombreux Belges.

Benoît Poelvoorde et Monsieur Cinéma veulent "une Belgique au poil !"

Interviewé ce mardi 11 janvier sur RTL-TVI pour la promotion de son dernier film Rien à déclarer , l'acteur belge a surpris les spectateurs : n'en déplaise à Dany Boon, il avait quelque chose à déclarer ! Aux côtés du "Monsieur Cinéma" de la chaîne privée, Poelvoorde a lancé un appel des plus insolites à ses compatriotes masculins : "Ne soyez pas surpris par cette pilosité. Nous avons décidé de ne plus nous raser tant que nous n'aurons pas de gouvernement en Belgique !"

Une idée "formidable" dont il n'est pas l'instigateur, explique l'artiste : le mérite revient à "Monsieur Cinéma". Mais bien décidé à interpeller, Poelvoorde a joué le jeu et invité les Belges à l'imiter : "Laissez pousser votre barbe et nous saurons que nous sommes tous solidaires d'une Belgique unie et qui s'en sort, une Belgique au poil."

La Belgique sans gouvernement depuis 214 jours

Sans gouvernement depuis maintenant 214 jours, la Belgique est depuis samedi le pays européen à avoir vécu la plus longue crise politique (les Pays-Bas avaient mis 208 jours pour former un gouvernement en 1977). Une crise sans pareille dont l'issue ne semble pas proche au vu de l'impasse politique actuelle, les partis flamands et francophones étant incapables de se mettre d'accord. Sera-t-elle amenée à battre le record du monde et à détrôner l'Irak à qui il avait fallu 289 jours pour former un cabinet en 2009 ? Verdict le 30 mars prochain.

Sous pression depuis sept mois, le pays accueille donc chaleureusement cette dose d'humour engagée qui tombe "pile-poil".

L'appel de Benoît Poelvoorde fait le buzz sur Internet

Relayé sur bon nombre de réseaux sociaux, l'appel à la barbe de Poelvoorde fait l'effet d'une bombe sur la toile : tandis que le nom bien connu de l'acteur apparaît dans les tendances les plus recherchées sur Twitter , et que sur Facebook les groupes de soutien sont créés à la pelle ( L'appel de Benoît Poelvoorde : pour une Belgique au poil totalise déjà plus de 2000 membres), l'actualité belge en fait son pain béni et s'offre une petite bouffée d'oxygène au milieu d'une situation politique bien tumultueuse.

Un message salué par le dessinateur belge, Philippe Geluck

En réaction à l'appel lancé par Benoît Poelvoorde, le dessinateur Philippe Geluck ( Le Chat ) salue au micro d'Europe 1 l'excellente initiative de son compatriote, et s'en amuse : "Je crains juste de me retrouver dans quelques années avec une très très longue barbe". Puis de conclure très justement : "J'ai plutôt envie de dire à nos politiciens : Oh la barbe !"

Quant à savoir si l'appel aura l'impact souhaité sur la gente masculine belge, l'affaire est à suivre.

Sur le même sujet