Termessos

Le site archéologique de Termessos, situé sur les Monts du Taurus, est considéré comme le plus beau site de Turquie.
8

Le site de Termessos est un des sites archéologiques les mieux conservés de Turquie. Il a été fouillé à plusieurs reprises par différentes équipes d'archéologues mais aucun travaux de restauration n'ont jamais été entrepris.

Situation géographique de Termessos

Termessos se situe à 30 km de la station balnéaire d'Antalya, dans le sud de la Turquie. Il fait partie du Parc National des Monts du Taurus. Pour vous y rendre à partir d'Antalya, vous devrez prendre la route en direction de Burdu, puis de Korkuteli.

L'entrée du Parc National se trouve dans une très belle pinède où vous vous acquitterez d'un droit d'entrée, soit 5 livres turques par véhicule. Vous emprunterez ensuite une route sinueuse, qui vous conduira jusqu'à une aire de stationnement.

Un peu d'histoire

A l'origine, le site de Termessos était habité par les habitants de la région de Pisidie, des agriculteurs et des éleveurs principalement.

Il fut occupé ensuite par les Grecs d'Alexandre le Grand puis par les Romains, et subira donc au niveau culturel et architectural, l'influence héllénistique et romaine.

La cité sera prospère et florissante jusqu'au Vème où elle fut détruite par un séisme important et sera alors définitivement abandonnée.

Visiter Termessos aujourd'hui, c'est une excursion sportive, un brin aventurière, sur une montagne de ruines, envahie par la végétation méditérranéenne.

Le site archéologique

Un sentier de montagne grimpe sur le Mont Gulluk à 1050 mètres d'altitude.

Passée la porte de la ville, vous longerez des murailles monumentales jusqu'au plateau où se trouvaient le gymnase et les thermes. Des murs avec des niches sont encore debout, ainsi que des salles voûtées souterraines, dans un enchevêtrement de blocs de pierre et de racines.

Le chemin vous conduira à l'agora, puis à l'entrée des citernes, et à de nombreux monuments en grande partie détruits. Vous arriverez alors à un temple et au théâtre miraculeusement bien conservé !

Le théâtre est adossé à la montagne, sur le modèle-type des théâtres grecs et jouit d'une situation exceptionnelle et d'une vue époustouflante. Les gradins comportaient 4200 places assises et le mur de scène est encore en partie debout.

Ensuite, vous continuerez votre ascension vers le sommet en traversant la nécropole nord où la montagne est jonchée de dizaines de sarcophages. Les tombeaux sont là, dans la nature, debout, renversés, sur le flanc : c'est un spectacle étonnant et hallucinant à la fois !

Pour redescendre, vous emprunterez le sentier de l'autre côté de la montagne et vous croiserez alors, sur votre chemin, de nombreuses tombes rupestres aux arches sculptées dans la falaise. Le plus surprenant est le tombeau d'Alketas, général grec suicidé pour ne pas tomber aux mains de ses ennemis, représenté sur son cheval.

La Tour de Garde

L'ascension jusqu'au sommet est longue et épuisante mais elle vaut le détour.

Le garde-forestier, qui fait office de vigie, vous accueillera chaleureusement, souvent avec un thé, et vous prêtera ses jumelles pour admirer le panorama : vous découvrirez alors les sommets du Taurus, la plaine côtière, Antalya et la Méditérranée.

Source :

Guide Bleu : La Turquie

Sur le même sujet