Vote pour l'indépendance de la Catalogne

Dimanche 10 avril 2011, les habitants de Barcelona étaient appelés à voter pour ou contre l'indépendance de la Catatogne.

"Tant sí com no, vota" . C ette « consulta » (consultation) des Catalans, qui a commencé en 2009 dans la ville d’ Arenys del Mar , s’est terminée avec Barcelone, mais aussi les villes de Blanes, Gavà, Bellmunt d’Urgell, Sant Pere Sallavinera et Castellfollit de Riubregós. Au total, ce sont quelque 551 municipalités de Catalogne et plus de 885 000 Catalans qui ont voté.

Si le oui de Arenys del Mar du 13 septembre 2009 a montré l’exemple, les 257 645 Barcelonais qui se sont rendus aux urnes le 10 avril dernier, soit 21,37 % des personnes recensées, ont marqué également un point en faveur de l’indépendance. Ce pourcentage dépasse la participation attendue par les organisateurs de la consultation de Barcelone, de seulement 10 % (il est à remarquer cependant que les urnes étaient ouvertes au public depuis 4 mois).

De plus, les bureaux de vote qui devaient être ouverts jusqu’à 14 h, ont finalement fermer leurs portes à 20 h. Les résultats du vote des quartiers de Barcelone (Gràcia, Eixample, Sant Martí, Corts, Horta-Guinardó, Sarrià-Sant Gervasi, Sant-Montjuic, Sant Andreu, Nou Barris, Ciutat Vella) ont été dévoilés vers 22 h 30.

Des figures politiques impliquées

Si l’ex-président de Catalogne, Jordi Pujol, s’est rendu aux urnes, cela fut également le cas de l’actuel chef de gouvernement catalan, Artur Mas.

De même, les principaux représentants de la CiU, la fédération qui réunit le parti Convergéncia democrática de Catalunya (Convergence démocratique de Catalogne) et son secrétaire général, Oriol Pujol, et le parti de l’Unió Democrática de Catalunya (Union démocratique de Catalogne), en la personne de Xavier Trías, le candidat municipal de Barcelone, ont également tenu à apporter leur soutien à cette démarche indépendantiste.

Joana Ortega i Alemany, vice-présidente du gouvernement catalan et membre de la CiU, de même que l’ex-conseiller socialiste, Antoni Castells (Partit dels Socialistes de Catalunya), sont quelques unes des personnalités de la scène politique catalane qui ont participé au vote.

D’autres acteurs de l’indépendance

  • Solidaritat Catalana

  • Associació Reagrupament Independentista
reagrupament http://www.reagrupament.cat/content/download/190/1556/file/estatuts_RI.pdf

  • Esquerra Republicana de Catalunya
Esquerra republicana de Catalunya

Sources :

El Singular digital.cat http://www.elsingulardigital.cat/cat/notices/blanes_tamb_diu_s_a_la_independ_ncia_41977.php ,

Reagrupament http://es.wikipedia.org/wiki/Reagrupament ,

Joan Ridao http://blocs.esquerra.cat/ridao/bloc/el-10a-un-punt-de-no-retorn

http://blocs.esquerra.cat/ridao/bloc/el-10a-un-punt-de-no-retorn

Independentismo de domingo , de Angels Piñol et Maiol Rigel, El País du 10/04/11

Sur le même sujet