Aliments à éviter pendant la grossesse

Du poisson aux édulcorants, quels sont les aliments à ne pas mettre dans son assiette lorsqu'on est enceinte?
46

Le problème principal, en ce qui concerne l’alimentation pendant la grossesse, est la sécurité. Par exemple, nous connaissons les effets dévastateurs de l’alcool sur le développement du fœtus, ainsi que les dangers de la caféine . Qu’en est-il vraiment des risques liés à l’alimentation?

Il n’est pas rare, surtout pendant le premier trimestre d’avoir des nausées matinales qui peuvent être causées par la consommation de certains aliments. Bien qu’extrêmement désagréables, les nausées sont le plus souvent sans conséquences pour la future mère et son bébé. Cependant, il est primordial de surveiller son alimentation et d’éviter certains aliments pour des raisons de santé. Malheureusement, nous n’avons pas assez de recul en ce qui concerne certains produits qui se trouvent dans nos supermarchés.

Aliments à éviter

Le poisson et les fruits de mer: nous avons tous à l’esprit les conseils des diététiciens vantant les vertus nutritives du poisson, principalement dues à l’apport d’acides gras omégas 3. Cependant, nous savons maintenant que le poisson contient du mercure et qu’il est préférable d’en éviter sans consommation pendant la grossesse. Les poissons les plus contaminés sont, entre autres, le requin, l’espadon, le maquereau, le bar.

Cependant certain poissons ou fruits de mer peuvent être consommés avec modérations au cours du deuxième trimestre: crevette, saumon, lieu, colin, palourde, crabe, coquille Saint-Jacques, hareng, sardine et truite.

En ce qui concerne le thon blanc en converse, il est préférable pour les femmes qui essaient de concevoir, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et les jeunes enfants d’en limiter la consommation. En effet, les concentrations de mercure dans la plupart des marques de thon en conserve, sont bien en-deçà du seuil recommandé.

Les fromages

Les fromages à pâte molle et non pasteurisés peuvent contenir divers bactéries dont la listériose (listeria moncytogenes). Cela n’implique pas que tous les fromages soient à bannir de notre assiette. Il faut cependant se méfier des fromages dits bleus, de la feta, du brie et du camembert principalement.

Les sucres artificiels ou édulcorants

  • L’aspartame

  • Le sucralose

  • La saccharine

  • Le stevia

Faire ses devoirs avant de faire ses courses!

Une règle simple à suivre: lire attentivement les étiquettes! Beaucoup de produits d’appellation «allégé», «sans sucre ajouté», «sans sucre»… contiennent en fait des édulcorants. Souvent, l’information est imprimée en très petits caractères. La vigilance s’impose donc.

De plus, l’usage des édulcorants est tellement répandu dans les produits alimentaires que le consommateur doit faire face parfois à une interaction de plusieurs substituts a la fois. De nouvelles études sont perpétuellement réalisées et les résultats publiés avec, parfois, des conclusions contradictoires.

Les femmes enceintes doivent redoubler de vigilance et s’assurer de la qualité et de la composition des produits alimentaires qu’elles mettent dans leur assiette.

Sur le même sujet