Pleine Lune et accouchement

Qu'en est-il de l'influence de la pleine Lune sur les naissances ? Y-a-t-il vraiment plus de chances d'accoucher pendant cette phase lunaire ?
96

Saviez-vous que certaines maternités augmentent leurs effectifs en personnel en période de pleine Lune? La pleine Lune aurait-elle une influence majeure sur les femmes enceintes sur le point d’accoucher ou tout cela ne resterait-il que du domaine de la croyance populaire?

Contractions et rupture de la poche des eaux

Des marées ou loup-garou, depuis toujours, la Lune exerce une fascination de par son influence sur la nature. Les implications sont multiples. Mais l’une d’elles concerne surtout et avant tout, les femmes enceintes et le personnel médical des maternités.

En effet il semble que les contractions dites de Braxton Hicks, considérées aussi comme «fausses contractions» sont pus fréquentes en période de pleine Lune. Beaucoup de femmes enceintes se rendent à la maternité pour ce qui n’est seulement qu’une fausse alerte. Les contractions de Braxton Hicks ne sont pas sans efficacité car en faite c’est le corps qui «s’échauffe» et se prépare pour le grand jour.

Alors que ces futures mamans repartent de la maternité, déçues et frustrées, un certain nombre de femmes, elles, perdent les eaux pendant cette période lunaire optimale. Cette étape (rupture du sac amniotique) est alors considérée comme la première du processus de la naissance.

Bien que l'influence de la Lune provoque souvent des signes de faux travail, la rupture de la poche des eaux est également plus susceptible de se produire en période de pleine Lune. Ceci est principalement dû à la distance de gravitation de la lune qui influe sur le liquide amniotique, de la même façon dont la Lune influence directement l'eau des mers et des océans.

Effets naturels

Alors que le corps de la femme se prépare au processus naturel de la naissance, le sac du liquide amniotique se distant jusqu’au point ou il peut se percer très facilement si mis sous pression. Dans des circonstances normales, la pression exercée par les contractions perce le sac amniotique. En temps de pleine Lune la pression causée par les effets de la Lune sur le liquide à l’intérieur du sac peut entraîner la même réaction mais ne s’accompagne pas forcement de contractions.

Déclenchement?

Lorsque cela se produit, l’accouchement ne progresse pas forcement et si aucun autre signe de travail n’apparaît, il ne pas rare que les obstétriciens prennent la décision de déclencher médicalement l’accouchement.

Lune et naissance? Une coïncidence? Peut-être. En tous les cas, il est certain que les sages-femmes, obstétriciens et personnel médical des services de Maternité sont aux aguets et prêt à répondre aux effets de la pleine Lune, trois jours avant et trois jours après, comme souvent mentionné.

Alors, à vos calendriers! Les cigognes ne délivrent certainement pas les bébés… mais si c’était la pleine Lune?

Sur le même sujet